La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse

Aller en bas 
AuteurMessage
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8402
Age : 47
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  Empty
MessageSujet: Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse    Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  EmptyMer 13 Avr 2011 - 8:04

HISTOIRES A JOUER - MISSION SPÉCIALE
OPÉRATION MÉDUSE


Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  Missio10
Tous les gouvernements européens avaient reçu le même message : s'ils ne payaient pas une fabuleuse rançon de plusieurs milliards d'écus, une organisation dénommée Ombre menaçait de couper les grandes routes maritimes des deux hémisphères, asphyxiant ainsi l'économie mondiale. Un formidable défi venait d'être lancé. L'A.M.S. avait sept jours pour trouver le quartier générale d'Ombre et le détruire, sept jours avant le chaos...


Dernière édition par ALIN V le Sam 28 Juil 2018 - 10:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
AllezAu14
Mentor
Mentor
AllezAu14

Masculin
Nombre de messages : 469
Localisation : Village de la Pierre qui Mue
Date d'inscription : 30/06/2006

Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  Empty
MessageSujet: Re: Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse    Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  EmptySam 10 Jan 2015 - 9:20

On demande aux gouvernements européens 10 millions de dollars chacun (aujourd'hui, c'est un pourboire ; à l'époque, le nombre de zéros était déjà éblouissant !) sinon boum ! Du coup, ils se tournent vers l'Agence des Missions Spéciales, qui se tourne vers VOUS, agent manifestement médiocre, dont la hantise de perdre son boulot et la peur du chef tiennent lieu de courage et d'abnégation.
La menace ? Une organisation mystérieuse, dont on ne sait à peu près rien hormis qu'elle est derrière tous les attentats et complots depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Il serait temps de s'en occuper !
Les indices ? L'unique agent qui enquêtait sur cette mystérieuse organisation a été tué, et n'a pu trouver en tout et pour tout que le nom d'une entreprise d'électronique basée à Lausanne.

Et nous voilà parti dans une belle caricature de roman d'espionnage, manifestement inspiré des plus mauvais James Bond, ou peut-être des SAS (que je n'ai pas lu). Il ne manque aucune des péripéties les plus ineptes :
  • Le chef bourru qui attend que vous ayez trouvé un indice menant au Caire pour donner le nom d'un de ses vieux potes qui enquête depuis des décennies sur cette organisation et qui est basé justement là-bas : 't'aurais pas pu commencer par là ?
  • Le vilain chef de la police égyptienne mal fagoté et corrompu
  • L'assassin qui nous agresse dans notre chambre d'hôtel, dès notre arrivée et avant qu'on ait rien découvert
  • Le vilain génie du mal, jeune, riche, et arabe (les premiers James Bond sont eux aussi résolument mono-culturels...)
  • La copine du vilain méchant, qui, si on la séduit, nous dit qu'elle veut tuer son copain depuis le début, mais ne nous apporte qu'une aide anecdotique

Tout aurait pu être sauvé par le ton résolument décalé, à la Brennan, de la narration. Le héros ne se prend pas au sérieux. Si des gadgets amusants avaient été présents, et si les indices s'étaient présentés d'eux-mêmes, cela aurait fait un très bon Max la Menace. Malheureusement, tout est gâché par la nécessité de finir l'enquête et le grand nombre d'occasion de mourir qui se présentent.

L'enquête en elle-même comporte les défauts du genre : si, quand on réussit tous les tests, on arrive à une histoire cohérente, il n'en est pas de même quand on loupe des informations. Si l'aventure ne se termine pas, on se retrouve à faire des actions qu'on s'explique très mal : "J'ai vaguement entendu mentionner le nom de ce milliardaire égyptien [en loupant les indices qui le désignent comme comploteur en chef] ? Pas grave, je pars fouiller sa maison. De toutes façons, un Égyptien riche, c'est forcément louche !"

Reste le plus grave défaut du livre, et de la série en général : les bugs.
Dès le départ, le système de combat à main nue est mal pensé : si notre capacité de combat est faible, on ne fait aucun dégât, ou on met l'adversaire KO sur un 6 au dé ; si elle est forte, on inflige que des blessures légères. Il est virtuellement impossible de terminer un combat. En effet, les blessures légères qu'on inflige se cumulent en blessure grave, puis très grave, puis... demeurent très grave ! On ne peut pas tuer avec.
À cela, viennent s'ajouter les erreurs de code. C'est bien beau d'avoir prévu un système pour permettre au joueur de retenir des informations (vous avez reconnu telle personne, enregistrer tel indice), cela allège les paragraphes de choix et évite de divulguer des informations en cas de relecture (avez-vous appris que Bidule était méchant ? Non ? Alors, oubliez-ça et décidez quel suspect vous allez suivre ? Alfred, Bidule ou Chose ?). Mais encore faut-il éviter les bugs. Or, on en trouve plusieurs : codes mal orthographiés, voire permutés, qui empêche un fonctionnement normal.
De plus, des renvois de paragraphes sont erronés. J'ai relu plusieurs fois le livre, et l'attaque de la plate forme pétrolière (l'image de couverture tout de même) est inatteignable. Peut-être est-ce une partie des aventures qu'on ne peut jouer que par Minitel ? Si c'est le cas, il y a un petit problème technique.

Au final, une aventure assez mal fagotée, à réserver aux fans d'agents secrets, avec des bugs ennuyeux.

Note : 5/20


Revenir en haut Aller en bas
pseudo
Fantassin
Fantassin
pseudo

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 29/11/2017

Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  Empty
MessageSujet: Re: Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse    Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  EmptyLun 12 Nov 2018 - 17:51

Ce 2e volume de la série est bien meilleur que le précédent mais reste tout de même insuffisant.

C'est bien: il y a une ambiance James Bond plutôt bien retranscrite. On peut enfin se servir du matériel d'espion. Il n'y a pas trop de tests et de combats, et ils sont d'une difficulté abordable.

C'est moyen: Le ton est toujours un peu spécial, et nettement moins insultant que dans le 1er tome. Les illustrations sont passables.

Ca m'enerve: l'aventure est très courte et donc les enchainements de scènes sont tres brusques. La géopolitique et l'économie mondiale sont désuètes. Les descriptions sont inexistantes (Evian) ou incorrectes (l'aéroport de Lausanne !). Et les règles sont toujours incompréhensibles. On nous parle de Buzzer dès le 2eme paragraphe mais impossible de le trouver dans la description de l'équipement. Il y a des erreurs de renvoi.

En progrès mais insuffisant: 7
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  Empty
MessageSujet: Re: Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse    Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Missions Spéciales - 2 - Operation Méduse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Posidonia Éditions :: Missions Spéciales-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit