La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Fauteuil gaming CGM à 99€ (Appui-tête et oreiller lombaires – ...
99.99 €
Voir le deal

 

 Le Slasher dont vous êtes le héros

Aller en bas 
+2
MadXav
Lowbac
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MadXav
Apprenti
Apprenti



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 27 Déc 2021 - 9:16

Pour ceux qui ne voudraient pas écrire sur le bouquin, je vous mets à dispo ici les fiches de personnages imprimables : https://www.grosfichiers.com/Ugda4Uep6EW
Revenir en haut Aller en bas
Herbert West
Maître d'armes
Maître d'armes
Herbert West


Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 1032
Age : 45
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/10/2018

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 27 Déc 2021 - 12:53

Bien pratique et toujours utile Wink . Petite coquille sans gravité néanmoins avec les "points DE d'abstinence".

MadXav aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire
Aventurier
Aventurier
Astre*Solitaire


Masculin
Nombre de messages : 176
Localisation : Vinyamar
Date d'inscription : 19/11/2012

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 27 Déc 2021 - 13:12

MadXav a écrit:

Vesper a écrit:
   @MadXav
   Mince alors Crying or Very sad

Pourquoi "Mince" ? C'était notre souhait et c'est très bien comme ça !

Je comprends Vesper.
Note, MadXav, que je respecte tout à fait vos choix, les choix du ou des éditeurs. Mais cela suppose aussi que ceux qui, pour des raisons X ou Y, n'ont pas pu participer à ce financement en ligne, ne pourront - quelque soit leur intérêt et leur désir - se procurer l'ouvrage. Et donc personnellement, je regrette cette politique. Mais je sais que l'édition d'un livre est quelque chose de difficile, et je peux donc comprendre les choix qui furent les vôtres.

Bonne continuation pour vos projets futurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 27 Déc 2021 - 13:48

Astre*Solitaire a écrit:
Je comprends Vesper.
Note, MadXav, que je respecte tout à fait vos choix, les choix du ou des éditeurs. Mais cela suppose aussi que ceux qui, pour des raisons X ou Y, n'ont pas pu participer à ce financement en ligne, ne pourront - quelque soit leur intérêt et leur désir - se procurer l'ouvrage. Et donc personnellement, je regrette cette politique. Mais je sais que l'édition d'un livre est quelque chose de difficile, et je peux donc comprendre les choix qui furent les vôtres.
Bonne continuation pour vos projets futurs.
Alors pour être honnête, il est probable qu'avec une vente en Fnac, on n'aurait tout simplement pas fait le projet, et il n'y aurait pas eu de futur. Parce qu'il nous aurait couté de l'argent. Beaucoup. Donc c'est quand même un comble de bosser 8 mois sur un bouquin, et d'en être de sa poche. D'autant qu'on n'est pas sûr que Fnac aurait vendu autant de bouquin que nous. C'est le genre de produit qu'ils mettent en linéaires, pour lequel ils ne font aucune pub, qu'ils oublient, puis qu'ils retournent à l'éditeur 6 mois plus tard en demandant remboursement ! Bref, c'est l'horreur.

En outre avant de lancer le projet, on ne savait pas si (à part nous), il y avait un public pour ce genre de livre, un LDVEH contemporain, horrifique et dédié à un lectorat un peu plus âgé qu'à l'habitude... 100 lecteurs ? 400 ? 1000 ? Compliqué à dire, vu qu'il n'existe rien de comparable. Le Crowdfunding nous a permis de savoir, et de lancer la production en conséquence, sans gaspillage.

Bref, le Monde de l'édition fonctionne encore si on fait du volume, des miliers de tirage, avec des gros éditeurs qui ne veulent pas prendre de risques, que l'éditeur en question peut avoir des subventions etc. Avec un livre comme celui-là, c'est impossible. D'où la multiplication des projets en financement participatifs d'ailleurs, souvent passionnant, mais qui n'intéressent ni les gros éditeurs, ni les gros distributeurs.

La bonne nouvelle, c'est que la campagne a bien marché, que le livre semble avoir plu et que, outre la fameuse coquille mentionnée plus haut, nous n'avons pas eu de mauvais retours.
L'autre bonne nouvelle, c'est que quand on fait des tirages chez un imprimeur, on n'en fait pas 931. On fait des comptes ronds. Et donc nous avons un excédent de livres disponibles pour ceux qui ont raté la campagne, directement sur le site de l'éditeur, ici-même : https://pulsestore.net/?s=slasher&post_type=product

J'espère que vous comprenez mieux l'état d'esprit du projet, et pourquoi c'était au final la seule option.
Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 27 Déc 2021 - 13:51

Herbert West a écrit:
Bien pratique et toujours utile  Wink . Petite coquille sans gravité néanmoins avec les "points DE d'abstinence".
Merci.
Et oui, on nous a pas mal remonté cette coqille. Petite mais malheureusement bien visible ! La seule partie du bouquin qui n'est pas passée par le relecteur...

Nota : Excellent choix cette photo de profil, je suis en ce moment même en train de faire une illustration dédiée a Ré-Animator !
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
Lowbac


Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 12748
Age : 42
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 27 Déc 2021 - 16:47

Très bien qu'il y ait moyen d'en commander à l'unité, je m'empresse de le faire ;.

Pas bien compris le mode de paiement ayant procédé par CB or on me dit que c'est par PayPal Express Checkout, tant que la commande part bien tu me diras.

Je ferais état de l'expédition pour les membres intéressés, ayant pris en mode suivi 5 euro, sinon mondial relay 4.50 euro. Vu le côté classe du bouquin (15 euro) les frais d'expédition ne m'apparaissent pas si élevés que ça pour l'acquérir.

Vesper et MadXav aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 27 Déc 2021 - 20:46

Lowbac a écrit:
Je ferais état de l'expédition pour les membres intéressés, ayant pris en mode suivi 5 euro, sinon mondial relay 4.50 euro. Vu le côté classe du bouquin (15 euro) les frais d'expédition ne m'apparaissent pas si élevés que ça pour l'acquérir.
Alors pour l'anecdote et pour rebondir sur ce que tu dis, on a eu une sacrée surprise ! A savoir qu'on voulait soigner notre bouqin alors on a poussé un peu le curseur concernant la qualité du papier. Du coup, à taille équivalent et nombre de page équivalent, on est comparable à un bouquin comme "Le Temple de la Terreur" de Ian Livingstone. Sauf que ce bouquin pèse 160gr. Le notre en pèse 465 ! Laughing Ca en dis long sur la qualité du papier mais surtout, je vous laisse imaginer notre surprise à la réception des colis, et le surcoût inattendu de l'envoi aux particuliers !
Bref, on regrette rien, ça donne au produit un petit côté "soigné" qu'on aime beaucoup.

Pour le reste, un grand merci pour ta commande, on attend ton avis avec impatience !!

Lowbac et Vesper aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire
Aventurier
Aventurier
Astre*Solitaire


Masculin
Nombre de messages : 176
Localisation : Vinyamar
Date d'inscription : 19/11/2012

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMar 28 Déc 2021 - 16:38

@MadXav : merci pour votre réponse.

Il fut un temps, tellement loin, où moi-même, je participai à l'aventure d'une petite maison d'édition locale. Et mon dieu, les rapports avec les libraires n'étaient pas simples. Pas inamicaux, hein, mais d'une certaines manière, vigoureux. Je peux donc assez facilement me mettre à votre place et il n'est certainement pas dans mes intentions de jeter la moindre pierre à un quelconque éditeur, qui tente quelque chose, une aventure, une rencontre, la possibilité d'un projet, avec ses futurs lecteurs potentiels. Je ne critique ni l'intention, ni la démarche - encore moins le fait d'essayer d'en retirer de l'argent -, mais j'interroge les conséquences. Il y en a de positives et de négatives, comme avec tout.

Et soit-dit en passant, je ne considère pas la Fnac comme un libraire, mais comme une grande surface. Je n'ai pas vraiment l'impression qu'en 25 ans, à vous lire, ils aient beaucoup changé de politique... Passons.

Vous résumez bien, effectivement, le décalage qu'il y a entre les grosses et les petites structures. Sans vouloir faire de l'analyse de comptoir, j'ai le sentiment que ce phénomène se retrouve dans les branches de la culture qui, part leur nature, peuvent toucher potentiellement des millions de personnes. Le cinéma subit aussi les affres de la concentration. Il me semble que pour la télé, c'est plus complexe en raison de l'irruption du net, et je ne connais pas du tout le secteur de la musique. Mais disons que les intermédiaires, entre cinéma indépendant et blockbuster ; entre éditeurs au petit catalogue (6 chiffres pour l'ISBN) et les mastodontes du secteur (2 chiffres), tendent à disparaître, rachetés par les gros pour se diversifier. C'est le système (croissance) qui veut ça, accéléré (comme tout le monde le dit) par la crise. Et donc oui, les nouveaux/petits éditeurs doivent innover pour aller à la rencontre de leur public. D'où le financement participatif.

Et à titre personnel, je n'ai rien contre. J'ai même participé à 2 d'entre-eux. Mais ce n'est pas parce que c'est une solution, que celle-ci ne génère pas des désavantages. Et c'est peut-être sur le mot participatif qu'il faudrait revenir (toujours une bonne chose quand on parle entre francophones, en français - ça permet de se comprendre). Participer à quoi ? À l'aventure ? Aux commentaires ? Mais aussi aux risques, car investir - même des petites sommes, ben c'est investir, tout court. L'argent est bloqué, voire parti. Parfois, il y a des frais de port inconnus qui surgissent (et pour le coup, c'est vous qui en avez fait les frais), le résultat final peut être incertain, ne pas correspondre aux attentes, etc. Bref, participer, c'est participer aux risques. Il n'y a pas de soucis, il faut juste le savoir.
Mais c'est aussi de manière moins évidente, faire porter une charge particulière en amont. Pour l'éditeur, il y a toute la phase préparatoire qui sera perdue (temps, investissement, ressources) si le projet ne se fait pas. Et pour les futurs contributeurs, ce sera le fait qu'ils sont - dans ce cas de figure précis - dépossédés d'une partie de leur capacité à choisir. Ce n'est pas un phénomène nouveau. Il existe dans le milieu du spectacle où il y a un nombre de places réduit, achetable jusqu'à l'échéance du spectacle ou de la date choisie. Idem pour les places de train, d'avion, au restaurant, etc. Mais il s'agit à chaque fois de quelque chose d'éphémère, qui n'a pas vocation à durer : un concert, un repas, un déplacement. Le livre, par sa nature, dure. Le financement participatif modifie en profondeur le paradigme d'achat, et rend le produit, dans sa dimension mercantile, éphémère, comme une place de concert. Si le volume d'un produit consommable est par essence limité (« il n'y en aura pas pour tout le monde »), l'essor du financement en ligne, couplé au marché actuel de l'édition, a particulièrement amplifié ce phénomène. C'est cette conséquence que je voulais souligner et qui, de mon point de vu, est un des désavantages du financement participatif, même si comme vous le précisez parfaitement, les avantages l'emportent haut la main : le produit existe.

Pour en donner un exemple, je vais prendre mon cas personnel. J'alloue en moyenne quelques euros maximum par mois pour les LVH. Mais avec les fêtes de Noël, je me suis laissé aller. Et puis il y a eu une occasion spéciale qui est survenue et sur laquelle je me suis facilement laissé tenter également. Le tout, en incluant les frais de port, avait gentiment explosé mon budget. Je me retrouve donc coincé. Ou je craque, je fonce, et j'atteins ce qui pour moi s'apparente à des dépenses exagérées (sur un mois) juste pour des aventures interactives. Ou je dis stop. Dire stop, c'est reprendre le contrôle sur ma capacité à faire des choix, mais c'est aussi choisir de prendre un risque (ce que porte justement en creux tout financement participatif) : celui que d'ici à 20 jours, les quelques ouvrages disponibles soient épuisés. Et c'est le choix que je vais faire parce que j'aime bien rester - dans la mesure du possible - maître de mes décisions et que je n'aime pas me voir imposer, même indirectement, un achat soit parce que le temps arrive à échéance, soit parce que le stock est en fin de vie (soit parce que c'est des super promos). Ici, ce n'est pas l'éditeur qui est en cause, mais bien le système dans lequel s'inscrit la démarche. C'est comme cela.

Mais je reconnais évidemment que le fait qu'il reste quelques exemplaires disponibles est une très très bonne nouvelle pour celle et ceux qui voudront tenter l'aventure. On attend ton retour Lowbac ^^. Et qui sait, si au 20 janvier, il y a toujours quelques stocks, alors...

MadXav aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMar 28 Déc 2021 - 18:06

Merci d'avoir pris le temps de ce long texte qui effectivement, rend bien compte du point de vue d'un acheteur. Il est évident qu'un Crowdfunding a une durée limitée et que d'une certaine manière, il "pousse" à investir sur la période donnée, ou à faire le choix de potentiellement passer à côté d'un truc sympa.

Maintenant et pour être honnête, je ne suis pas sûr que ce soit uniquement lié au Crowdfunding. Je m'explique.

Personnellement, je prends plaisir à bosser avec des petits éditeurs. Je ne parle pas d'éditeur indépendant parce que ça ne veut plus rien dire.

Donc là, pour le SDVEH, j'ai bossé avec Pulse qui édite aussi bien des livres, que des Vinyles, des Artbooks, des livres d'Art, des DVD et Blu-ray. En fait, tout ce qui est projet "culturel" du moment que ça leur plait et qu'ils y croient.
Je bosse également avec Le Chat Qui Fume, un éditeur qui restaure des films et les édite en Blu-Ray. Là encore, ils sont autonomes dans leurs choix éditoriaux, fonctionnent à l'instinct et pour eux, je dessine une gamme de Pin's limités qui accompagnent leurs films.

A priori les mêmes profils donc, des éditeurs "Passion" comme je les appelle, avec des tirages modestes et des produits soignés.

Le premier ne fait QUE des Crowdfundings, alors que le second rejette catégoriquement les Crowdfundings.

Le premier fait donc comme ça s'est fait pour le SDVEH: Le crowdfunding est lancé alors que le projet est déjà très avancé et qu'on a fait sauté la plupart des éventuels points de blocage, afin de s'assurer que l'acheteur ne sera pas floué. Du succés de la campagne dépendra pas mal de choses. Tout d'abord le nombre d'exemplaires pressés, mais aussi le nombre de goodies qu'on pourra offrir. Marques-pages, sous-verres, cartes postales, posters etc. Plus la campagne marche, plus le coût de production est faible, plus on faire évoluer le projet et le rendre intéressant pour l'acheteur. Et aussi pour nous parce que j'ai trouvé ça sympa de pouvoir dessiner des Sous-Bocks !

Le second est comme le premier, un petit éditeur. Il ne peut pas passer par une distribution classique puisque comme je l'ai expliqué, ça ponctionnerait 60% de ses (modestes) bénéfices, sans garantie de vendre. D'ailleurs il a essayé il y a 10 ans, et ça a coulé sa boite. Donc il vend par lui même, avec une mécanique de précommande, un mois avant la sortie du produit. Contrairement au Crowdfunding, il fixe par avance le nombre de produits qu'il va mettre en vente. S'il en fait trop, ça lui reste sur les bras et c'est une perte financière énorme. Du coup il limite ses tirages à 1000 ou 1500 exemplaires. La conséquence de ça, c'est que les acheteurs foncent sur les pré-commandes dès la première heure, et le stock s'écoule en une ou deux semaines.

Donc qu'on soit dans le cadre d'un Crowdfunding ou pas ne change rien. Le fait est qu'un petit éditeur n'a plus le choix : Il doit calculer au plus juste sa production pour ne pas être déficitaire. Donc soit il le fait avant, et ça entraine potentiellement des frustrations, soit il le fait après un financement participatif, mais ça entraine potentiellement aussi des frustrations. Compliqué.

Pour palier ça, ce que nous avons mis en place durant le Crowdfunding, ce sont des "Lots Libraires". Les vrais libraires (donc pas la Fnac) pouvaient donc commander les SDVEH par lot de 5 ou 10, avec un tarif très avantageux et même les documents pour la TVA. Bref, de quoi alimenter et même favoriser les librairies indépendantes.
Mais le fait est que mêmes les libraires ne veulent pas prendre de risques. Sur deux campagnes, il n'y a eu aucune commande de librairie. J'en ai moi-même contacté une 20aine, ainsi que des boutiques de jeux (JdR, Stratégie etc.), sans aucun succés. (Presque) Tous aimables mais à chaque fois la même crainte de ne pas pouvoir vendre des LDVEH "adultes", horrifiques et contemporains. La crainte d'avoir un produit incalassable, qui ne rentre pas dans les cases habituelles et qui leur resterait sur les bras...

Donc réaliser un projet qui sort des sentiers battus aujourd'hui, c'est très compliqué. Parfois frustrant pour l'acheteur (dont je fais partie) et souvent décourageant pour les porteur de projets.

Pour revenir sur le pressage, nous avons eu la chance que le projet marche bien (ce quiu n'était pas gagné... du tout !). Donc quand c'est comme ça, on presse le nombre d'exemplaire vendu, plus les exemplaires destinés aux auteurs, plus qqes exemplaires presse, plus une marge de sécurité en cas de perte, de dégradation etc. L'imprimeur prendrait le relais si 30% du lot était dégradé à la livraison mais il est intelligent de se prévoir 20% ou 25% de tirage de sécurité. Ce qui me fait dire qu'il y en aura encore le 20 janvier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Herbert West
Maître d'armes
Maître d'armes
Herbert West


Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 1032
Age : 45
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/10/2018

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMar 28 Déc 2021 - 18:13

MadXav a écrit:
Je bosse également avec Le Chat Qui Fume

Petit hors sujet pour saluer le travail du Chat, qui va vraiment chercher des films méconnus et/ou rares pour les proposer dans des éditions de qualité (et qui me permet de compléter ma collection de films de Fulci).

MadXav aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMar 28 Déc 2021 - 18:31

Herbert West a écrit:
Petit hors sujet pour saluer le travail du Chat, qui va vraiment chercher des films méconnus et/ou rares pour les proposer dans des éditions de qualité (et qui me permet de compléter ma collection de films de Fulci).
Tout est dit. C'est vraiment génial de bosser avec des gens comme ça. Passionnés et passionnants.

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang


Masculin
Nombre de messages : 4721
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 10:19

MadXav a écrit:

Le second est comme le premier, un petit éditeur. Il ne peut pas passer par une distribution classique puisque comme je l'ai expliqué, ça ponctionnerait 60% de ses (modestes) bénéfices, sans garantie de vendre.
Sur ce point (qui dépasse le cadre du présent sujet), l'expérience de Scriptarium (qui est une association donc n'a pas besoin de nourrir ses membres, c'est un point important quand on parle de rentabilité) : certains produits ne sont pas distribués car clairement pas rentables. En revanche, sur les bouquins, on vend plus dans les boutiques physiques qu'avec la boutique en ligne (du moins c'était le cas avant le covid) donc même si on marge beaucoup moins, ça reste intéressant.

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 11:59

cdang a écrit:
Sur ce point (qui dépasse le cadre du présent sujet), l'expérience de Scriptarium (qui est une association donc n'a pas besoin de nourrir ses membres, c'est un point important quand on parle de rentabilité) : certains produits ne sont pas distribués car clairement pas rentables. En revanche, sur les bouquins, on vend plus dans les boutiques physiques qu'avec la boutique en ligne (du moins c'était le cas avant le covid) donc même si on marge beaucoup moins, ça reste intéressant.
Oui enfin là, il faut mettre beaucoup de "si" pour que l'affirmation soit vraie.
Ca dépend beaucoup du produit que vous vendez, et des boutiques en lignes que vous évoquez.
Un Gamebook adulte et horrifique, ça ne se vend pas en librairie. Les libraires ne savent pas à qui le vendre, et ils le cachent sous le contoir pour pas faire peur à Mamie ou traumatiser un enfant. C'est du vécu.

Typiquement et pour apporter du concret, on peut parler du gros bouquin cinéma SLASHERS qui faisait campagne commune avec le Slasher DVEH. C'est Glénat qui édite, c'est un très beau bouquin, avec des auteurs assez connus, le genre de pavé qu'on retrouve normalement sur tous les étales des libraires avant les fêtes. Donc l'alignement des planètes semble idéal : c'est un gros éditeur, ça va sur les plaquettes promotionnelles, en magasins physique etc.
Sauf que là encore, on est sur du cinéma de niche, horrifique, et sur un bouquin qu'on cache parce qu'inévitablement, y'a du contenu explicite. Résultat, malgré l'éditeur prestigieux et la présence en boutiques, on en vend 4 ou 5 fois plus via un Crowdfunding qu'en boutique physique. Et en seulement 2 mois.

Donc encore une fois, ça dépend des produits. Pour nous, le calcul est vite fait et on en a encore eu confirmation...
Maintenant si vous connaissez des boutiques physiques intéressées, n'hésitez pas à donner mes coordonnées, on sera ravis de bosser avec eux ! Personnellement, j'achète énormément en boutique physique et je privilégie les petits commerces. Mais là, il semble que c'était eux qui étaient frileux...

Allez, pour revenir un peu sur le sujet, je partage l'une des illustrations du bouquin, chargée en clins d'oeil aux fins des années 90, début 2000 :
Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Slashe10
Revenir en haut Aller en bas
Herbert West
Maître d'armes
Maître d'armes
Herbert West


Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 1032
Age : 45
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/10/2018

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 12:12

Je n'ai pas pledgé le bouquin. Je commence à regretter Crying or Very sad
On est d'accord que la 3ème vhs sur l'étagère est celle de "Bordello of Blood"!?
Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 12:40

Herbert West a écrit:
Je n'ai pas pledgé le bouquin. Je commence à regretter Crying or Very sad
Il est encore dispo ici, il en reste : https://pulsestore.net/categorie-produit/slashers/
Herbert West a écrit:
On est d'accord que la 3ème vhs sur l'étagère est celle de "Bordello of Blood"!?
Oui. On m'a proposé d'illustrer un Magazine dédié aux Contes de la Cryptes, mais j'étais déjà occupé par ce bouquin. Du coup j'ai du décliner à contre-coeur. J'ai cependant revu le film à ce moment là donc voilà, petit clin d'oeil !
Je me suis rattrapé ensuite en illustrant leur Magazine Spécial Evil Dead !

Lowbac aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Herbert West
Maître d'armes
Maître d'armes
Herbert West


Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 1032
Age : 45
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/10/2018

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 12:45

On veut une intégrale des Contes en BR!!!!!!! On veut une intégrale des Contes en BR!!!!!!! On veut une intégrale des Contes en BR!!!!!!! cheers cheers cheers

MadXav aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
Lowbac


Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 12748
Age : 42
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 15:28

Je vais tâcher d'en parler du SDVELH en janvier ; à l'antenne. De nouvelles impressions sont-elles programmées comme le succès est au rendez-vous ; Question

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 17:08

Lowbac a écrit:
Je vais tâcher d'en parler du SDVELH en janvier ; à l'antenne. De nouvelles impressions sont-elles programmées comme le succès est au rendez-vous ; Question
Merci beaucoup ! thumright

On n'a pas eu de casse ou de perte et on avait une bonne marge de sécurité. Donc il y aura ce qu'il faut si des commandes tombent. Mais je ne pense pas qu'on imaginera d'aller jusqu'à un nouveau pressage. D'une part parce que je crois vraiment que le lectorat cible n'est pas extensible, et d'autre part parce que j'aime bien l'idée qu'un projet passion ait un début, et une fin. On avait dit dès le début que ça serait limité, c'est très bien comme ça.

Et puis on attend de vrais avis de lecteurs / critiques. Pour l'instant on a des retours très sympas, mais on aimerait plus. Pour s'assurer qu'on a fait du boulot correct, que ça plait. Et si c'est le cas, si on ne s'est pas trop trompé, essayer de faire encore mieux sur le prochain projet. Bref, l'idée est plutôt d'aller de l'avant !

Lowbac et Vesper aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyMer 29 Déc 2021 - 17:16

Lowbac a écrit:
Je vais tâcher d'en parler du SDVELH en janvier ; à l'antenne. De nouvelles impressions sont-elles programmées comme le succès est au rendez-vous ; Question
Pour info, et parce qu'on a régulièrement de la demande, on va aussi mettre en vente des livres dédicacés. Sans doute la semaine prochaine, et avec un petit surcoût (logistique et temps passé).

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang


Masculin
Nombre de messages : 4721
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyJeu 30 Déc 2021 - 10:45

MadXav a écrit:

Ca dépend beaucoup du produit que vous vendez, et des boutiques en lignes que vous évoquez.
C'est du jeu de rôle et c'est vendu en boutique de jeu, pas en librairie. Après, on n'a évidement pas d'étude de marché mais il y a un public pour l'horreur immersive, même sans parler de la zombixploitation, et le problème est d'aller chercher ce public (et on pourrait aller le cherche, par exemple, du côté des rayons de BD dont certains représentent une horreur graphique). Mais bien sûr, c'est à chaque éditeur de trouver son modèle économique et son point d'équilibre.

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyJeu 30 Déc 2021 - 13:54

cdang a écrit:
C'est du jeu de rôle et c'est vendu en boutique de jeu, pas en librairie. Après, on n'a évidement pas d'étude de marché mais il y a un public pour l'horreur immersive, même sans parler de la zombixploitation, et le problème est d'aller chercher ce public (et on pourrait aller le cherche, par exemple, du côté des rayons de BD dont certains représentent une horreur graphique). Mais bien sûr, c'est à chaque éditeur de trouver son modèle économique et son point d'équilibre.
J'ai (bien évidemment) contacté des boutiques de jeu. J'étais rôliste, je suis gros amateurs de jeu de stratégie et de plateau donc j'avais pas mal d'adresses un peu partout en France. Des boutiques indép et des franchises. Je pourrai faire la liste des boutiques que j'ai contacté mais malheureusement, aucune d'elle n'a répondu favorablement. J'ai même une Franchise (qui a 5 boutiques en France) qui m'a répondu (très froidement) qu'ils ne vendaient pas les LDVEH / Gamebook, alors qu'ils en ont en boutique et sur leur site web !  Very Happy
Donc c'est plus compliqué qu'on ne pense, et c'est pas faute d'avoir bossé sur la promotion du bouquin.
De son côté, il me semble que l'éditeur Pulse a quand même vendu une belle quantité d'exemplaires à une société en charge d'alimenter les boutiques de jeux. Mais a posteriori, une fois la campagne terminée et le succés confirmé. Sinon pareil, trop frileux...

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang


Masculin
Nombre de messages : 4721
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyVen 31 Déc 2021 - 11:18

Là c'est le problème de la distribution et de la diffusion. Se distribuer soi-même est très casse-gueule pour deux raisons :

  1. Faut contacter les boutiques pendant les heures d'ouverture, donc c'est assez peu compatible si on a un autre boulot à côté.
  2. Pour une boutique, c'est très emmerdant de devoir gérer des éditeurs qui s'auto-distribuent.

On passe par un distributeur, ce qui réduit de beaucoup la marge (c'est en fait quasiment le maillon de la chaîne qui capte le plus de valeur, et ils imposent souvent un volume minimum ce qui impose d'imprimer suffisamment dès le départ) mais c'est vraiment ça qui permet d'avoir une visibilité. C'est un choix qui est tout sauf anodin. Après, il y a des distributeurs qui proposent plusieurs modes de fonctionnement, par exemple qui fonctionnent en dépôt-vente (il n'achètent pas le stock mais en échange ils prélèvent moins).
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire
Aventurier
Aventurier
Astre*Solitaire


Masculin
Nombre de messages : 176
Localisation : Vinyamar
Date d'inscription : 19/11/2012

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyDim 2 Jan 2022 - 16:07

@MaxDav : et ben, merci de cette réponse très informative. Je n'ai pas vraiment de commentaire très intelligent à faire là-dessus. Le marché m'a quand même l'air très engorgé - finalement beaucoup de propositions sur des secteurs de niche avec un nombre de cibles réduit et pas très extensible. Il y a énormément de sujets qui me passionnent et que j'essaie de suivre. Mais faute de temps et de moyens (financier et logistique), je ne peux pas. Je suis donc condamné à faire des choix - cornéliens - et à essayer tant bien que mal de suivre le mouvement. Mais lorsque je vois, à l'autre bout du spectre, que la rentrée littéraire, c'est 450 romans, je me dis que peut-être une partie du problème pourrait venir de la saturation ou de l'ultra spécialisation. Car qui pourrait lire 450 romans avant la prochaine rentrée ? Je suis un assez gros lecteur avec environ 3 livres par mois - entre 35 et 40 livres par an. Il me faudrait 10 ans pour épuiser cette rentrée. Même les lecteurs boulimiques ou dont c'est le métier - 3 livres par semaine - font du 150 livres par an. Bien insuffisant !

Je n'ai rien à ajouter sur la pré-commande qui fonctionne avec une assise fidèle de clients. Pour le financement participatif, je me demande si des plages de communication plus longues ne seraient pas profitables ? Je n'en sais rien. Peut-être que cela a déjà été testé ou pensé. Mais si je n'ai pas pu participer, c'est parce que j'avais pris connaissance du projet trop tard.

Trop cool pour les réserves en janvier. Et maintenant la question qui tue : vous livrez vers l'Allemagne ? Je sais qu'il existe des projets ou des maisons d'éditions (les éditions Atlas par exemple) qui ne travaillent qu'en France métropolitaine - ce que soit dit en passant, je ne comprends pas.

Pour les libraires, il faudrait connaître leur clientèle type. Si c'est le jeune fou de manga, le retraité qui achète le Figaro et le dernier Goncourt ou la ménagère de plus de 40 ans (je caricature volontairement) ?
Ton dessin me fait furieusement penser à un des membres du forum que j'ai récemment découvert en vidéo. Hasard ou hommage ? Merci pour le partage.

Pour conclure, tu dis « j'aime bien l'idée qu'un projet passion ait un début, et une fin » : alors oui pour un projet de construction de mongolfière, de pièce de théâtre, d'un musée itinérant éphémère. Moins pour un livre, sauf à ne parler que de la conception physique (mon opinion). Je ne rentre pas dans les détails (forcément hors-sujet) de la génétique des textes et de la reception des textes (auteur/lecteur) qui interrogent notamment le statut du lecteur (et qui peut sans le moindre problème casser la volonté de l'auteur/éditeur de ne pas donner suite), ni ne reviens sur les questionnements de qu'est-ce qu'un texte. Mais quand un écrit n'existe pas/plus (jamais envoyé pour publication, jamais édité, édité mais en trop peu d'exemplaires, donc perdu, détruit, oublié), il n'entre pas dans ou quitte le champ du littéraire ; sauf à être éventuellement cité. Ou pour le dire autrement, lorsqu'une idée, une histoire, devient un texte, il acquiert une vie propre. Elle peut rapidement s'étioler et disparaître ; mais devenir aussi étrangement vivace. Un projet littéraire comme ce slasher peut s'achever. Mais le texte qu'il renferme échappe, de part sa nature, à la volonté de ceux qui l'ont mis en branle. C'est pour cela que même si tu aimes l'idée, peut-être que cette aventure n'aura pas de fin...

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 3 Jan 2022 - 6:49

Astre*Solitaire a écrit:
Pour le financement participatif, je me demande si des plages de communication plus longues ne seraient pas profitables ? Je n'en sais rien. Peut-être que cela a déjà été testé ou pensé. Mais si je n'ai pas pu participer, c'est parce que j'avais pris connaissance du projet trop tard.
Alors une campagne participative, si on dit que X est le nombre d'exemplaires total que tu vas vendre, il faut savoir que 30 à 40% de X va se faire sur la première semaine de campagne (voir même les 4 premiers jours), et 40% de X vont se faire sur les 4 derniers jours. Au milieu, c'est du ventre mou. Tu peux laisser 3 semaines ou 10, ça ne changera pas grand chose.
Une campagne bien préparée, les gens sont chauds, dans les startings block, ils attendent. Tu lances la campagne et ils se lancent aussi, parfois stimulés par un lot "earlybird" qui leur octroie un petit bonus ou un tarif préférenciel. Et sur la fin, tu touches les prudents, qui attendent de voir comment s'est déroulée la campagne, si le projet est validé, fiable, si y'a suffisamment de bons retours, d'échanges et de contrepartie pour se lancer également.
La bonne durée pour une campagne, c'est 30 à 40 jours. Plus longtemps, tuu prolonge la période creuse et tu donnes aux gens l'impression que la campagne rame, ce qui n'est pas positif.

Citation :
Trop cool pour les réserves en janvier. Et maintenant la question qui tue : vous livrez vers l'Allemagne ? Je sais qu'il existe des projets ou des maisons d'éditions (les éditions Atlas par exemple) qui ne travaillent qu'en France métropolitaine - ce que soit dit en passant, je ne comprends pas.
Pour l'Allemagne on n'a pas eu de demande, je vais me renseigner mais ça m'étonnerait qu'on ne le fasse pas.

Citation :
Ton dessin me fait furieusement penser à un des membres du forum que j'ai récemment découvert en vidéo. Hasard ou hommage ? Merci pour le partage.
Hasard total. Je me suis inspiré de mon fils de 15 ans, en imaginant comment il serait passé la vingtaine. Mes deux fils se font tuer dans le livre, ça les faisait marrer. Et moi aussi, soyons honnête !

Citation :
Pour conclure, tu dis « j'aime bien l'idée qu'un projet passion ait un début, et une fin » : alors oui pour un projet de construction de mongolfière, de pièce de théâtre, d'un musée itinérant éphémère. Moins pour un livre, sauf à ne parler que de la conception physique (mon opinion). Je ne rentre pas dans les détails (forcément hors-sujet) de la génétique des textes et de la reception des textes (auteur/lecteur) qui interrogent notamment le statut du lecteur (et qui peut sans le moindre problème casser la volonté de l'auteur/éditeur de ne pas donner suite), ni ne reviens sur les questionnements de qu'est-ce qu'un texte. Mais quand un écrit n'existe pas/plus (jamais envoyé pour publication, jamais édité, édité mais en trop peu d'exemplaires, donc perdu, détruit, oublié), il n'entre pas dans ou quitte le champ du littéraire ; sauf à être éventuellement cité. Ou pour le dire autrement, lorsqu'une idée, une histoire, devient un texte, il acquiert une vie propre. Elle peut rapidement s'étioler et disparaître ; mais devenir aussi étrangement vivace. Un projet littéraire comme ce slasher peut s'achever. Mais le texte qu'il renferme échappe, de part sa nature, à la volonté de ceux qui l'ont mis en branle. C'est pour cela que même si tu aimes l'idée, peut-être que cette aventure n'aura pas de fin...
Alors le fait de ne pas être en boutique nous oblige à continuer l'aventure. En assurant la promotion, éventuellement des rencontres, des petits événements à gauche à droite, répondre aux questions. Et dans mon cas faire des dédicaces un peu chronophages. 20 minutes pour un petit dessin "sympa" (vous pouvez aller les voir sur mon FB ou mon Instagram), tu multiplies par 110, ça fait 37 heures. Donc une semaine de boulot, que j'ai du faire la nuit et le Week end. Et il faut que j'en refasse une 40aine je pense.
C'est très agréable et j'aime beaucoup ça. Mais tant que je fais ça, je ne fais pas autre chose ! Donc pour moi là fin, ça sera quand l'activité autour du livre sera terminée, tu as raison.
Et tu as encore raison, le livre en lui-même ne disparaitra pas, et c'est ça qui est assez génial avec les bouquins. Il n'y a qu'à voir ce forum et comment des livres trentenaires continuent d'être savourés, adorés et recherchés. Je ne pense pas que le Slasher connaitra le même destin, mais j'espère que son originalité le fera rester dans quelques mémoires, ou sur quelques étagères !


Dernière édition par MadXav le Lun 3 Jan 2022 - 13:50, édité 1 fois

Astre*Solitaire et Vesper aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire
Aventurier
Aventurier
Astre*Solitaire


Masculin
Nombre de messages : 176
Localisation : Vinyamar
Date d'inscription : 19/11/2012

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 3 Jan 2022 - 13:19

Merci pour tes explications sur les campagnes de financement participatif. Je comprends maintenant pourquoi elles ne durent qu'un mois. J'avais participé à celle de Mnémos sur Lovecraft et encore aujourd'hui des gens demandent comment se la procurer car ils avaient raté le coche. D'où ma question.

Pour la survie du Slasher, seul l'avenir nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
MadXav
Apprenti
Apprenti



Masculin
Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 37
Age : 45
Loisirs : Dessin, cinéma
Date d'inscription : 12/05/2021

Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 EmptyLun 3 Jan 2022 - 13:48

Astre*Solitaire a écrit:
Et maintenant la question qui tue : vous livrez vers l'Allemagne ? Je sais qu'il existe des projets ou des maisons d'éditions (les éditions Atlas par exemple) qui ne travaillent qu'en France métropolitaine - ce que soit dit en passant, je ne comprends pas.
On livre dans le monde entier, sans surcoût par rapport à la France !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Slasher dont vous êtes le héros   Le Slasher dont vous êtes le héros - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Slasher dont vous êtes le héros
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Les Séries dont Vous êtes le Héros :: Chez les Autres Éditeurs-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit