L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [loufoque] Défis Catastrophiques

Aller en bas 
AuteurMessage
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8181
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: [loufoque] Défis Catastrophiques   [loufoque] Défis Catastrophiques EmptyDim 26 Juin 2016 - 18:26

Le Labyrinthe de la Mort des Champions

[loufoque] Défis Catastrophiques Df15

Baron Sukumvit : Voilà j'ai fait appel à vous pour construire un nouveau labyrinthe. Cela sera le troisième et je veux que celui-ci soit la tombe de tous les aventuriers qui s'y aventurent. A chaque fois dans les précédents un héros de pacotille dont je ne me souviens même pas du nom s'est pointé à la sortie la bouche en cœur. Ça fait mauvais genre et c'est pas bon pour les affaires.

Le Conseiller vraiment con : Supprimons la sortie ! Plus de sortie, plus de sortant, plus de problème !

Baron Sukumvit : N'importe quoi ! Sortez, vous êtes viré !

Le Conseiller qui se croit malin : Il faut que la sortie ne soit possible qu'après la collecte de certains objets. Comme ça le labyrinthe est un OTP et c'est VPD.

Le petit Conseiller :
VPD ?

Le Conseiller qui se croit malin : Vachement plus difficile. On peut par exemple y mettre des pierres précieuses.

Baron Sukumvit : Déjà fait dans le premier labyrinthe. En plus les finances ne sont pas au top je préférerai éviter les couts inutiles.

Le petit Conseiller : Pas d'anneaux en or non plus du coup ?

Baron Sukumvit : Tout à fait.

Le Conseiller aux bonnes adresses : Je dois pouvoir vous dénicher à bon prix de la pyrite. Dans l'obscurité les aventuriers ne feront pas la différence avec de l'or. Que diriez vous d'une cinquantaine de billes. Ce sera vachement difficile à transporter. Au pire si jamais quelqu'un arrive à trouver les cinquante, il risque d'en perdre quelques unes avant la sortie.

Le Conseiller qui se croit malin : SPI !

Baron Sukumvit : SPI ?

Le Conseiller qui se croit malin : Super bonne idée !

Baron Sukumvit : N'importe quoi ! Sortez, vous êtes viré ! Bon ok pour les billes de pyrite. Maintenant les monstres, comment faire baisser les couts de mains d’œuvre ?

Le petit Conseiller : Hum... Difficile si on met des monstres trop faibles ce sera une balade de santé pour les aventuriers.

Le Conseiller aux bonnes adresses : Je sais ! On va faire du dumping social. Il suffit d'embaucher des monstres venant de Khul. Ils ont toujours du mal à trouver du boulot en Allansia. Ils bosseront pour un salaire moindre que la main d’œuvre locale. Je connais une agence d'intérim qui peut nous en fournir à la pelle.

Baron Sukumvit : Bonne idée !

Le Conseiller aux bonnes adresses : En plus, si on prend des anthropophage, il boufferons leurs victimes et nous économiserons sur les frais de bouche. Il faut juste veiller à ce qu'ils ne se dévorent pas entre eux. Éviter les cannibales en fait.

Baron Sukumvit : Bien, bien, et quant à la structure ?

Le Conseiller aux bonnes adresses : On doit pouvoir rogner sur les couts en matériaux. Je connais un architecte qui nous fera un beau labyrinthe bien solide pour un prix raisonnable en moins de six mois.

Baron Sukumvit : Très bien allons y !

Cinq mois, vingt neuf jours et vingt deux heures plus tard le baron visite son nouveau labyrinthe avec ses deux conseillers restants.

Baron Sukumvit : Bon je ne suis pas fan de la déco mais ça à l'air solide en effet.

Le Conseiller aux bonnes adresses : Oh, vous savez pour la déco, lorsqu'on atteindra la centaine d'aventuriers occis, il trainera des morceaux d'armures et d'armes par ci par là sans parler des squelettes à chaque coin de couloir.

Baron Sukumvit : Oui c'est pas faux...

Le Conseiller aux bonnes adresses : Ah ! Voilà la porte de sortie. Vous voyez il faut donc mettre une bille dans chacune des petites ouvertures pour pouvoir la débloquer. Le gars qui arrive là avec les cinquante va perdre un temps fou à les placer et risque à tout moment de se prendre un bon coup de hache entre les omoplates.

Baron Sukumvit : Très bien, très bien... Mais c'est quoi cette odeur ?

Le petit Conseiller : Snif... Snif... Oui c'est vrai on dirait que quelque chose est en train de cramer !

Le Conseiller aux bonnes adresses : C'est vrai ça ! Ah merde ! Les torches ont foutu le feu aux bambous !

Baron Sukumvit : Aux bambous ! Vous avez fait construire mon labyrinthe en bambous !

Le Conseiller aux bonnes adresses : Ben oui, c'est solide et bon marché. Mais j'ai pas pensé à le faire ignifuger. C'est dommage je connais un gars qui...

Baron Sukumvit : Je sais pas ce qui me retient de...

Le petit Conseiller : Euh, les flammes viennent par ici, il faudrait peut être sortir non ?

Le Conseiller aux bonnes adresses : T'as raison, passe moi les billes !

Le petit Conseiller : Les billes ? Mais je les ai plus les billes !

Le Conseiller aux bonnes adresses : Quoi ! Mais qu'est-ce que tu en as fait ?

Le petit Conseiller : Ben je les ai semées derrière nous pour retrouvez notre chemin !

affraid affraid affraid


Dernière édition par ALIN V le Dim 30 Juin 2019 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8181
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: Zagor   [loufoque] Défis Catastrophiques EmptyVen 8 Juil 2016 - 10:13

Le Retour de la Légende

[loufoque] Défis Catastrophiques Df15

Zagor : Enfin je te trouve thaumaturge !

Keith Martin : Saperlipopette !

Zagor : C'est toi qui m'a ressuscité afin que je sois une nouvelle fois défait par un aventurier de pacotille ! Tu vas payer ton ignominie !

Keith Martin : Ben ça alors !

Zagor : Puis quand ton corps sera froid ce sera le tour du créateur ! Mais avant ça tu vas me révéler le grand secret !

Keith Martin : Le grand secret ?

Zagor : Oui, celui qui explique comment, moi, le superbe Zagor, j'ai pu être vaincu trois fois de suite !

Keith Martin : Ah, le secret... Voyons voir... euh... Ah ! Oui ! C'est à cause des trois artéfacts.

Zagor : Des artéfacts ! Je savais bien qu'il y avait une magie puissante derrière tout cela ! Où sont ces objets suffisamment puissants pour défier le pouvoir de l'immense Zagor ?

Keith Martin : Là sur mon bureau. Voici le premier.

Zagor : Tu te moques de moi ! C'est un crayon !

Keith Martin : Oui mais c'est grâce à ce crayon que l'on peut faire naître le héros suffisamment puissant et doué pour vaincre n'importe quel ennemi.

Zagor : Admettons, quel est le deuxième ?

Keith Martin : C'est le petit cube ici.

Zagor : Mais ce n'est qu'un dé.

Keith Martin : Oui mais ce dé permet d'influer sur le destin. Les héros les plus doués peuvent même imposer leur volonté à cet artéfact.

Zagor : Tiens donc ? Quel est le troisième ?

Keith Martin : Le voici.

Zagor : Étrange objet, je n'ai jamais rien vu de tel. Qu'est-ce donc ?

Keith Martin : Cela s'appelle une gomme. Elle peut modifier l'espace et le temps afin que l'aventurier malchanceux puisse recommencer sa quête un nombre infini de fois.

Zagor : Fichtre c'est effectivement puissant. Pourtant je ne décèle aucune aura mystique venant de ces objets. Ne serais-tu pas en train de me mentir ?

Keith Martin : Non, ces objets ne sont magiques que lorsqu'ils sont maniés par certaines personnes aux pouvoirs mystérieux.

Zagor : Bien, bien... Je vais les prendre avec moi et les étudier dans mon antre. Maintenant prépare toi à mourir dans d'atroces...

Keith Martin : Attends, j'ai encore un objet magique très puissant sur mon bureau.

Zagor : Ah! Ah ! Si c'est une ruse tu ne fais que retarder l'inévitable vermisseau ! Où est-il ?

Keith Martin : Là, devant moi, cela s'appelle un clavier.

Zagor : Hum.. encore un artéfact bien étrange. Que permet-il de faire ?

Keith Martin : Oh beaucoup de chose, mais pour un magicien surpuissant une seule touche... enfin je veux dire un seul bouton est utile.

Zagor (l’œil brillant d'avidité) : Lequel ?

Keith Martin : Celle là : [loufoque] Défis Catastrophiques 01487510

Zagor appuie sur la touche et disparait subitement.

Zagor : Noooooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Keith Martin : Pfu ! Faut vraiment que j'arrête les gamebooks moi.


Dernière édition par ALIN V le Ven 9 Déc 2016 - 8:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13497
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: Re: [loufoque] Défis Catastrophiques   [loufoque] Défis Catastrophiques EmptyVen 8 Juil 2016 - 11:37

Dommage de supprimer un personnage au fort potentiel que l'on venait tout juste de créer.
Dire qu'on aurait pu avoir :

Zagor 4

Zagor Drago, un sorcier mort vivant originaire du Vieux Monde de Titan, fait son apparition en Mauristasie. Agacé par l'arrogance de ce nouvel athlète, Braxus le Guerrier, grand ami d'Anvar le Barbare, décide de le défier, malgré les réticences de ce dernier. Mais ce qui n'était qu'un simple match d'exhibition tourne au drame quand Braxus meurt d'un arrêt cardiaque suite aux puissants coups de crocs de son adversaire.
Se reprochant de n'avoir pu sauver son ami, qui lui avait fait promettre de ne pas arrêter le combat, en jetant l'éponge à temps, Anvar le Barbare demande à affronter Zagor sans argent à la clé (car les vampires craignent l'argent), ce qui lui vaudra une suspension de deux ans. La confrontation aura lieu sur le sol Mauristasien le soir du Nouvel An.
Pendant que Zagor s'entraîne avec un matériel de haute technologie et en se dopant au stéroïde anabolisant, Anvar le Barbare part s'entraîner avec Rablaix le Nain et Salazar le Magicien dans une grange sur les Monts gelés de Roquenpointe sans Meynaf, qui ne comprend pas ce que veut trouver Anvar le Barbare dans ce combat à haut risques. L'entrainement est l'image de la confrontation entre l'Homme-nature (Anvar le Barbare) et l'Homme-machine (Zagor Drago).

Le combat sera d'autant plus rude qu'Anvar le Barbare doit non seulement affronter Zagor Drago mais en plus se confronter à la haine que lui voue le public mauristasien.

Le combat commence mal pour le champion Anvar, qui reçoit une pluie de coups de crocs féroces envoyés par Zagor Drago. Le combat mal engagé continue et Anvar n'arrive pas à faire flancher la défense du sorcier. Au bout de quelques rounds, Anvar reprend contenance et reste offensif, jusqu'à réussir à blesser Zagor, physiquement et dans son amour propre. Zagor continue de martyriser le champion, mais celui-ci résiste, encaisse, et frappe avec force son adversaire. Jusqu'au 15e round, Anvar le Barbare a tenu le coup face à Zagor et pris un sacré déluge de coups. Les supporters d'Anvar se font de plus en plus nombreux au fil du match, grâce à son courage qui a impressionné un bon nombre de spectateurs présents. Les spectateurs se sentent manipulés par les autorités mauristasiennes car elles leur avaient annoncé que Zagor dominerait Anvar en une demi-minute ; ce qui n'est pas le cas. Le dernier round commence et Zagor continue de malmener Anvar, mais à la grande surprise de tout le monde, le champion semble avoir retrouvé sa vigueur et frappe sans interruption, portant de puissants coups. Il parvient à faire flancher Zagor, et par de violents uppercuts, Anvar envoie Zagor au tapis, qui ne parviendra pas à se relever avant la fin du décompte. Anvar le Barbare est le champion incontesté, et a enfin vengé Braxus le Guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8181
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: [loufoque] Défis Catastrophiques   [loufoque] Défis Catastrophiques EmptyVen 8 Juil 2016 - 11:37

Inspiration Africaine

Ian Livingstone (à lui même) : ... et là je vais mettre un garde gorille zombie. C'est bien les zombies, c'est à la mode et puis ça fera un clin d’œil à mon précédent bouquin. Hum.. bon c'est un gorille donc au moins 10 en endurance. Comme c'est un zombie pas plus de 6 en habileté... C'est pas trop 6... j’hésite...

M'Arnak (passant la tête à l'entrée de la tente) : Docteur, docteur ?

Ian Livingstone : Oui ? Je t'ai déjà dit de m'appeler Ian.

M'Arnak : Comme ti le veux docteur.

Ian Livingstone : Qu'est ce qu'il y a ?

M'Arnak : Est-ce que toi ti veux visiter village pygmée authentique ?

Ian Livingstone : Oh ! Oui bonne idée !

M'Arnak : Ci un peu cher et ci tès tès loin. Deux heures de route docteur.

Ian Livingstone : Ce n'est pas grave, j'aimerai bien voir ça !

M'Arnak : D'accord docteur ji m'occupe de tout. Nous partir dans une heure.

Ian Livingstone (resté seul): Ouai je pourrai mettre une tribu pygmée avant d’arriver dans la montagne. On pourrait y récupérer une petite flute qui permettrait d'ouvrir une porte ou de faire apparaître un pont au dessus d'un précipice. Oui, bonne idée... Mais comment je vais appeler la tribu ? Je peux pas dire que c'est des hobbits, je vais avoir des problèmes avec les ayants droits de Tolkien. Bon pour l'instant ce sera des pygmées on verra plus tard pour le nom.

M'Arnak (sur son iphone à une centaine de mètres de là): Bon tu as trois heures pour installer tous les figurants. Tu fais gaffe la dernière fois il y en a un qui fumait une clope. On s'est presque fait chopper.
Non, non pas de problème, il raque sans sourcilier. Si ça passe comme une lettre à la poste on lui fera le coup du rhinocéros à la corne bleue. Avec ça on peut lui extorquer un max.
Quoi ? Quel problème ?
Plus de peinture bleu ! Qu'est ce que ça peut foutre, il te reste quoi ?
Nan pas de rose !
Vert ! Très bien ce sera le rhino à la corne verte !
Bon je t'envoie un sms quand on sera en vue du village. Bye !
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8181
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: Re: [loufoque] Défis Catastrophiques   [loufoque] Défis Catastrophiques EmptyDim 30 Juin 2019 - 14:37

Rendez-vous avec l'Assureur

Pour les détails du sinistre voir : chapitre I

Assureur DADA : Bien, monsieur Secoumonvit, nous avons donc…

Conseillé diplomate : Euh, excusez-moi de vous interrompre, mais c’est Sukumvit. Baron Sukumvit.

Assureur DADA : Ah tiens donc… Ce n’est pas le dossier d’orgie qui a mal tourné et où des hobbits et des farfadets ont été… comment dire… euh… accidentés ?

Conseillé diplomate : Ah, non pas du tout !

Assureur DADA (fouillant dans ses papier) : Effectivement, c’est le dossier X alors que vous êtes le dossier XI, Une petite erreur de mon secrétaire lors de la prise de rendez-vous certainement, Veuillez m’en excuser.
Donc, Baron Sukumvit, nous avons donc un dossier concernant la perte d’un bien vous appartenant suite à un incendie criminel. Je suis mandaté par les Discrètes Assurances des Donjons Associées pour procéder au recouvrement du préjudice,

Le baron hoche la tête de façon affirmative.

ADADA : Le bien se trouve être un labyrinthe sis à l’adresse suivante : à côté du manoir de la baronnie Sukumvit. C’est bien cela.

CD : Tout à fait.

ADADA : Un incendie criminel donc ?

CD : Oui, la BRI même l’enquête.

ADADA : la BRI ?

CD : La Brigade des Rangers Indépendants. Il semblerait que l’on aurait attenté à la vie du Baron profitant de la visite de réception des travaux.

ADADA : Ah ? La bâtisse n’était donc pas encore utilisée… hum… oui… oui… elle était bien couverte par l’assurance. Vous aviez souscrit la formule Kobold. Heureusement car la formule précédente, la Pasdebol, n’assure qu’à partir du premier aventurier entré.

CD : Oui, heureusement…

ADADA : Toutefois vous avez remarqué paragraphe 3 alinéa b qu’une franchise est appliquée en cas d’incendie.

CD : Oui, tout à fait, nous sommes au courant.

ADADA : De plus je vais devoir appliquer un coefficient de vétusté…

Baron : Pourquoi cela, le labyrinthe était neuf !

ADADA : Certes mais il est convenu qu’il est considéré comme neuf dès la fin des travaux déclarée par l’entrepreneur. Regardez page 123, paragraphe 8 alinéa f.

Baron : Humfff...  Mad

ADADA : Ah... Mais je constate que le bâtiment était constitué essentiellement en bambous !

CD : Certes.

ADADA : J'attire votre attention sur le paragraphe 4 de la page 42. Voyez là chapitre "matériaux de construction"... Ici, pour les exclusions concernant les matières utilisées... Voir annexe 5. Et donc là, annexe 5, ligne 27, vous pouvez constater que le bambou est inclus dans la liste des matériaux proscrits et ainsi exclu de la garantie. Je ne peux donc procéder au remboursement du bien en question. Vous m'en voyez désolé.

Baron : Arg !  Maieuh!!

CD : Mais non ! Baron on ne peut pas se comporter ainsi !

Quelques heures plus tard au siège des Discrètes Assurances des Donjons Associées.

CD : Oui, un accident tragique, une fosse pleine de pieux, le malheureux, tout à son expertise, ne l'a pas vue et s'est empalé.
Oui, je sais que c'est le troisième... J'en suis contrit... Il faudrait nous envoyer quelqu'un de plus... comment dire... attentif aux... hummm... risques d'un tel recouvrement...


Dernière édition par ALIN V le Mar 9 Juil 2019 - 20:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dagonides
Maître d'armes
Maître d'armes
Dagonides

Masculin
Nombre de messages : 1171
Localisation : Grand Est
Profession : Roi en Jaune
Date d'inscription : 13/04/2012

[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: Re: [loufoque] Défis Catastrophiques   [loufoque] Défis Catastrophiques EmptyDim 30 Juin 2019 - 16:53

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8181
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: Re: [loufoque] Défis Catastrophiques   [loufoque] Défis Catastrophiques EmptyLun 29 Juil 2019 - 9:53

La Forêt de la Mal Diction


Dans un coin de la forêt un petit gobelin (pléonasme !) affamé chasse.

Gobelin : Viens ti lapin ! Viens ! Bon miam miam !

Inconnue : ♪♪♫♪♫♫♪♪♫♪♪♫ (chant mélodieux)

Gobelin : Qu'est c'est ça ! Hum pas cri ti lapin... Jolie chanson...

Le gobelin se met à suivre les douces notes de musique qui le mènent jusque dans une clairière au centre de laquelle l'on peut découvrir un lac. Sur la berge de ce dernier perchée sur un rocher une sirène chante d'une voix suave et profonde.

Gobelin : Oh ! Jolie madame !

Sirène (apercevant son visiteur) : Approche petite créature.

Gobelin (s'approchant) : Moi pas pitit ! Moi grand chasseur !

Sirène : Oh ! Oui, c'est exact, un beau grand chasseur musclé. Mais que vient faire le plus beau spécimen de gobelin dans cette clairière ?

Gobelin : Moi chasser lapin mais jolie musique faire venir ici.

Sirène : Je vois un mélomane !

Gobelin : Je met quoi ?

Sirène : Un adorateur de la musique ! Je suis fort heureuse que mon chant ait touché une âme aussi pure.

Gobelin (pas très sûr de lui) : Euh.... ouai...

Sirène : Mais dis moi preux chevalier, me trouves-tu belle ?

Gobelin (carrément sûr de lui) : Ah ouai ! Toi vraiment très jolie ! Toi plus jolie que toutes femelles gobelins de la tribu !

Sirène : Je vais prendre cela comme un compliment. Penses-tu qu'un puissant guerrier comme toi pourrait aimer une créature comme moi ?

Gobelin (enthousiaste): Oh oui ! Oh oui ! Moi aime toi très fort !

Sirène : Comment pourrais-tu me montrer tes sentiments ?

Gobelin : Moi chasser ti lapin pour toi manger !

Sirène : Non merci ! Je ne mange pas de viande...

Gobelin : Moi chasser ti lapin pour toi porter peau pour toi avoir chaud !

Sirène : Non merci, je n'ai pas froid et je préfère que ma peau soit nue.

D'un délicat mouvement de la tête, la sirène fait passer ses long cheveux blonds aux reflets argentés derrière ses épaules, dénudant ainsi sa poitrine que l'on ne pouvait jusqu'alors que deviner en se fiant aux courbes harmonieuses de son corps parfait. Ce qui entraine un gonflement bien visible du désir du gobelin.

Gobelin : Glups ! Alors moi chasser...

Sirène : Non ! Point de tuerie en amour par pitié. Vas plutôt me cueillir des fleurs !

Gobelin : Des fleurs ???

Sirène : Oui, regarde là-bas à l'orée de la forêt, les jolies fleurs...

Gobelin : Ah d'accord ! D'accord !

Le gobelin s'exécute en se précipitant vers le parterre de fleurs sauvages et entame un bouquet en prenant une à une les fleurs d'une façon aussi délicate que les représentants de son espèce puissent le faire. Là, de façon fort impromptue une masse surgie des fourrés percute violemment son occiput et l'envoie dans les contrés du rêve gobelines sans qu'il ne se soit rendu compte de rien.

Assistant RH : Encore un gob patron ! Ça fait 24 !

Recruteur : Ok, on embarque !

L'homme, semblant tout droit sortit des basfonds de Port Sable Noir, s'approche de la sirène et lui lance un petit paquet de poudre blanche.

Sirène : Eh ! Qu'est ce que c'est que ça !

Recruteur : Ta paye ma belle !

Sirène : Mais il y a à peine une demi dose ! On s'était mis d'accord sur une dose complète salaud !

Recruteur : Ouaip ! Mais tu ne m'a dégoté que des demies portions ! Demie portion égale demie dose ma belle. Je vais pas en tirer grand chose de tes gobelins. Si je veux rentrer dans mes frais, il faut que je te paye en conséquence. Si tu veux une dose complète, il va falloir me trouver des orcs ou des trolls, beauté !

Sirène : Fumier ! Tu profite de la situation. Je ne sais pas pourquoi je bosse encore avec toi !

Recruteur : Parce que tu ne connais personne d'autre qui puisse te fournir ta dope mon cœur !

Sirène : Salopard ! C'est toi qui m'a mis le nez dans cette merde ! Maintenant je suis coincée dans tes griffes !

Recruteur : C'est exactement ça ma mignonne ! Allez, à demain même heure !

Assistant RH : Tout le monde est dans les cages, patron ! Qu'est ce qu'on fait ?

Recruteur : On va tout vendre au baron Sukumvit. Il remplit son nouveau donjon. Deux douzaines de gob ça devrait l'intéresser.

Assistant RH : Ok, c'est parti, en avant les amoureux !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[loufoque] Défis Catastrophiques Empty
MessageSujet: Re: [loufoque] Défis Catastrophiques   [loufoque] Défis Catastrophiques Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[loufoque] Défis Catastrophiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme de cinquante ans
» Salut les poètes
» Un peu loufoque.... (avec les mots d'avril)
» Costume "loufoque"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Les Séries dont Vous êtes le Héros :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit