La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-35%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur électrique mobile – TECTRO TP2520 2000 W
114 € 176 €
Voir le deal

 

 Alice au pays des cauchemars

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Gagadoth
Maître d'armes
Maître d'armes
Gagadoth


Masculin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 1041
Age : 30
Localisation : Royaume du Dessi
Date d'inscription : 11/01/2006

Alice au pays des cauchemars Empty
MessageSujet: Alice au pays des cauchemars   Alice au pays des cauchemars EmptyJeu 26 Mar 2020 - 20:10

Alice au pays des cauchemars APC_couv1

Plusieurs années après les événements d'Alice au Pays des merveilles et De l'autre Côté du miroir, Alice emprunte encore une fois le terrier, appelée à sauver le monde des cartes et animaux parlants de la folie croissante de la reine. Mais tant d'illusions hantent ce monde fantasque et incertain ! Bien vite, Alice devra se battre pour s’échapper du cauchemar qui menace le royaume.
Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qu’il se serait passé si Alice n’avait pas bu le contenu de la bouteille étiquetée « Buvez-moi » ? Ou si elle n’avait pas pris le thé avec le Chapelier, le Lièvre de Mars et le Loir ? Vous pouvez désormais le découvrir. Dans Alice au Pays des cauchemars, vous décidez quel chemin la fillette doit suivre, quels risques elle doit prendre, et lesquels des étranges habitants du pays des merveilles elle doit affronter. Mais prenez garde : ce sont vos choix qui détermineront si Alice réussira dans sa quête ou si elle rencontrera une fin cauchemardesque.

Êtes-vous prêt à redescendre dans le terrier du lapin ?





"A que voilà une bonne surprise! Jonathan Green est un auteur que j'apprécie énormément pour son travail dans la série Défis-fantastiques. J'étais donc naturellement curieux de voir comment il allait s'en tirer dans un autre univers à savoir...celui d'Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll! Rien que ça! Point donc ici d'aventurier aux gros muscles, mais simplement une fillette de onze ans qui va replonger dans son rêve...ou plutôt dans son cauchemar.

En effet, la petite Alice sera entrainée à nouveau par un Lapin Blanc des plus étranges-voire des plus sinistres!- au pays des merveilles. Disons le, le grand mérite de Jonathan Green c'est d'avoir su respecter le style d'écriture de Lewis Carroll. C'est bien simple, on se croirait presque dans l'oeuvre originale. La bonne qualité de la traduction française n'y est sans doute pas étrangère non plus, et c'est à saluer au passage.

Le but de notre périple sera de sortir de notre cauchemar en croisant au passage tous les personnages originaux de Carroll: la chenille toxicomane, , le chat, le lièvre, le chapelier, le loir, le lapin blanc, Bill le lézard, la reine et sa manie de couper des têtes etc. Cependant, cauchemar oblige, la plupart de ces personnages seront bien changés par rapport aux souvenirs que vous en avez sûrement. Façon "steampunk" mais je n'en dis pas plus. C'est la patte personnelle de Green qui lui évite l'écueil de simplement copier-coller l'univers de Carroll. C'est bien vu et intéressant.

Point de vue jeu, nous sommes assez proches d'un DF. Des variantes sont toutefois possibles comme le fait de remplacer les dés par un jeu de cartes. Bien vu encore une fois. Un mode de jeu propose également d'éviter les combats grâce à un système de capacités spéciales dont dispose Alice. Tout ceci n'est qu'un rêve n'est-ce pas? Les événements peuvent donc être modulés différemment. Bref, lisez et vous comprendrez. Ce mode de jeu est plus difficile que le traditionnel mais il permet de rendre les choses plus crédibles. Certains pourraient en effet être dérangés par le fait qu'une fillette se mette à tatanner du monstre à la chaîne comme le ferait un héros de DF lambda. Cependant, la notion de rêve/cauchemar permet de fermer les yeux sur cet aspect-là.

Si j'ai beaucoup apprécié la première partie du livre, j'ai moins accroché à partir du moment où Alice pénètre dans le palais de la reine rouge. J'ai eu  là l'impression de quitter l'univers du pays des merveilles pour celui d'un héroïc fantasy plus consensuel avec ses épées magiques, ses vampires etc.
Le combat final, plus ou moins dur selon les choix que vous aurez fait, tient néanmoins toutes ses promesses et débouche sur une charmante conclusion.

Alors, verdict? Un très bon livre dont il convient encore une fois de saluer la qualité matérielle qui n'a rien à envier à un Gallimard. Les illustrations de Kev Crossley sont magnifiques (spécialement celle du Lapin-Blanc mécanique).

Toutefois, je trouve qu'il manque malgré tout un souffle à cette histoire, ce petit je-ne-sais-quoi qui nous tient en haleine de bout en bout. Enfin, je chicane, là. Ca reste une belle réussite à tout points de vue.

Je conseille également de relire "Alice au pays des merveilles" et "de l'autre côté du miroir" afin de bien  connaitre toutes les références disséminées  par Green. Vous n'en apprécierez que plus la lecture.

16/20


Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
Bruenor


Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1964
Age : 43
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

Alice au pays des cauchemars Empty
MessageSujet: .   Alice au pays des cauchemars EmptyMer 6 Mai 2020 - 10:21

Grâce à Alkonost j'ai enfin pu faire le premier volume de la série ACE Gamebooks de J. Green qui s'étoffe de plus en plus depuis qu'il a écrit ses derniers DF. Le format est toujours très agréable, comme pour les autres livres déjà parus chez l'éditeur. Les illustrations de Kevin Crossley sont souvent très bonnes et ont le mérite d'être nombreuses rendant l'immersion plus aisée, même pour quelqu'un qui ne serait pas trop connaisseur de l'univers d'Alice.
Le système de jeu est assez proche des DF avec quelques évolutions quand même, comme l'initiative qui peut se révéler meurtrière si on la perd contre un adversaire plus costaud que nous, 2 capacités qui disposent de 3 "charges" chacune qui ont un peu un rôle de joker pour éviter des combats ou situations délicates et la distribution des points dans les caractéristiques se fait sur notre volonté et pas aux dés.
Bon si on joue de manière classique, il vaut mieux avoir un bon score de Combat car certains affrontements sont assez corsés et à moins de les sauter par "La Plume est plus forte" en ayant déjà eu une expérience malheureuse contre eux dans une tentative précédente pour permettre de détecter les rencontres les plus dangereuses, il sera difficile de survivre avec un score de Combat faible.
J'ai trouvé aussi que l'Agilité était plus souvent utilisée que la Logique et elle permet de récupérer une bonne arme dès le début si on réussit le test.
La difficulté reste tout de même très abordable une fois qu'on a adopté un profil adapté au niveau des stats puisque j'ai réussi le livre à la 2e tentative. La première fois je suis mort dans le labyrinthe, la deuxième j'ai encore eu du mal à en trouver la sortie mais j'ai dû avoir de la chance car je n'ai pas eu le passage mentionné plus haut par Gagadoth avec un lancé de dé à réussir, mais un simple mot de passe (que j'avais) à donner.
Le final réserve des surprises avec un double twist et l'aide que j'ai portée au griffon m'a sûrement rendu grand service.
Un mot sur l'irrationnalité, j'ai trouvé qu'elle montait très lentement ou alors je n'ai fait globalement que des bons choix qui ont évité à ce score de monter. Sur l'affrontement final j'avais 2 coups portés grâce aux rencontres que j'ai faites sur un maximum de 4, ce qui confirme l'impression que pas mal d'exploration est possible dans cette aventure. Je reprendrais donc certainement ce livre dans quelques mois en prenant des choix différents et ce sera l'occasion de tester le mode de jeu additionnel de la Créativité.
Ce Alice est un très bon premier volume à cette série, J. Green a su s'accompagner d'un excellent dessinateur qui rend son univers très vivant et bien glauque, pas évident pourtant au vu du thème choisi. Le problème des points à répartir dans les caractéristiques n'est présent qu'à la première tentative puisqu'on comprend vite où il est important de les placer et l'auteur a finalement été assez généreux sur la quantité de points offerts, rendant les tests assez abordables.
Je regrette que J. Green n'écrive plus de DF en ce moment, mais en lisant ce livre ces regrets ont été atténués par la découverte d'une série originale et bien conçue.

les + :
- le format et la mise en page du livre
- les illustrations
- l'ambiance glauque qu'a réussi à inculquer l'auteur
- style de jeu et récit assez dynamique, on ne s'ennuie pas

les - :
- l'aventure nécessite un gros score de combat pour être réussie
- le labyrinthe, jamais été trop fan, même s'il est plus vivant que la plupart de ceux rencontrés dans d'autres LDVELH

note : 15/20
Revenir en haut Aller en bas
 
Alice au pays des cauchemars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice au Pays des Cauchemars
» Alice's Nightmare in Wonderland
» A vous de jouer
» Les pays que vous avez visités (mappemonde)
» Pays qui éditent du DF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Alkonost-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit