La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de
Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

 

 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Patfine
Apprenti
Apprenti
Patfine


Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 32
Age : 17
Localisation : Sud de la France
Profession : Lycéen (presque un métier)
Loisirs : Jeux vidéos, lecture, écriture, création de langues...
Date d'inscription : 01/02/2022

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptySam 5 Fév 2022 - 15:04

J'aimerais vous parler des couvertures des romans de SF et Fantasy des éditions Pocket dans les années 80-90.
Ce sont des couvertures que je n'explique pas, elle sont moches et pas attirantes pour le lecteur. Argentés, avec une toute petite image (et qui bien souvent n'a pas grand chose à voir avec le bouquin) et du texte (c'est à dire le début du livre) sur la 1ère de couvertures ! C'est laid ! Une photo de quelque uns :
Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Img_2010

Avez-vous connus ses couvertures ? Qu'en pensez-vous ? Et par dessus tout, savez-vous pourquoi ils ont fait un choix de design pareil ?
Revenir en haut Aller en bas
Julien Noël
Novice
Novice



Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 17
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2018

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptySam 5 Fév 2022 - 16:11

Je ne poste pas souvent par ici, mais ton sujet m'a fait sourire. Smile

J'ai bien connu ces couvertures, oui. Et, pour ma part, je les considère avec une certaine indulgence teintée de nostalgie, car c'est dans cette collection que, adolescent, j'ai découvert nombre de séries qui m'ont beaucoup influencé. C'est vrai que la charte graphique est étonnante. Pour leur défense, le violet et le jaune sont théoriquement des couleurs complémentaires, même si on les voit rarement employées de la sorte pour des titres.

Certaines couvertures étaient tout de même plus réussies que celles que tu montres en exemples. Celle-ci, par exemple. (Bon, il y a le problème du male gaze : de pareilles, on n'en verrait plus aujourd'hui. Mais les codes étaient très différents, à ce niveau-là, en 1989.)
Couvertures moches Pocket SF/Fantasy La-ballade-de-pern-tome-1-le-vol-du-dragon-54445

Personnellement, le côté symbolique des images ne me dérange pas tant que cela. J'ai l'impression que baser directement l'illustration sur le contenu du texte produit souvent des résultats plus kitch encore. J'ai à l'esprit les romans de Mercedes Lackey (la série des Hérauts de Valdemar) : je trouve les couvertures des rééditions chez Milady plus moches encore que les versions originales parues aux éditions Pocket…


Dernière édition par Julien Noël le Sam 5 Fév 2022 - 21:13, édité 1 fois

Patfine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://juliennoel.be/
Patfine
Apprenti
Apprenti
Patfine


Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 32
Age : 17
Localisation : Sud de la France
Profession : Lycéen (presque un métier)
Loisirs : Jeux vidéos, lecture, écriture, création de langues...
Date d'inscription : 01/02/2022

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptySam 5 Fév 2022 - 18:28

C'est vrai que vu que ce sont les bouquins de mon père, j'ai un certain recul et moins de nostalgie pour ces couvertures.
Au niveau des illustrations, je trouve qu'effectivement il y en a des sympa, mais certaines essayent de reprendre le texte plutôt que la symbolique et on se retrouve avec un Elric blond qui n'a rien d'albinos et des Star Wars la croisade noir du Jedi fou avec un simple artwork des précédents films qui n'ont rien à voir avec les bouquins. (Par contre les McCaffrey sont assez réussi dans l'ensemble)
Revenir en haut Aller en bas
Herbert West
Maître d'armes
Maître d'armes
Herbert West


Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 1292
Age : 47
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/10/2018

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptySam 5 Fév 2022 - 19:25

Patfine a écrit:
Avez-vous connus ses couvertures ? ?

Ouaip, ça me parle...
A noter qu'un pote s'est fait tatouer l'illustration du Héros des Rêves sur l'avant bras! Couvertures moches Pocket SF/Fantasy 1f600
Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Img_2020

Patfine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire
Champion
Champion
Astre*Solitaire


Masculin
Nombre de messages : 396
Localisation : Vinyamar
Date d'inscription : 19/11/2012

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptyDim 6 Fév 2022 - 15:22

J'en ai un certain nombre, de ces couvertures, à la maison, voire un nombre certain, les livres ayant été achetés à l'époque - comme pour ton père, probablement, Patefine.
Il faut savoir qu'à leur sortie, ce fut une petite révolution. Rapide retour en arrière...

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Caillo10
01- Cailloux dans le ciel, Siudmak, 1974


Pour en revenir aux origines, commençons tout d'abord avec ces éditions Presses Pocket (gros soupir nostalgique... ce nom) dont les débuts datent de 1977. Mon premier achat sera Le prince des étoiles, de Vance, opus d'ouverture de la « Geste des Princes-démons », suivi des Dune, que j'ai essentiellement dans cette édition, et avec ces fameuses couvertures aujourd'hui quasi iconiques.

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Dune_110
02- Dune, Siudmak, 1980


Tu retrouves dès le début l'illustrateur référentiel de l'époque, Siudmak (un peintre polonais) qui illustrera la grande majorité des couvertures de SF chez Pocket. L'idée était bien sûr d'avoir une identification visuelle de la gamme. Comme il n'était pas possible pour Siudmak de tout lire, il y aura forcément des illustrations déconnectées de l'intrigue, ou réutilisées par Pocket (ex : Ce monde est nôtre avec La chaîne brisée, du cycle de « La romance de Ténébreuse »).

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Ce_mon10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy La_cha10
03- Ce monde est nôtre, Siudmak, 1977 ; La chaîne brisée, Siudmak, 1989


Alors Pocket ne fut pas la seule maison d'édition à avoir un illustrateur attitré. J'ai Lu, dont la collection SF démarrera en 1970, faisait très régulièrement appelle à Tibor Csernus, un artiste hongrois assez éloigné de Siudmak. Ce dernier se revendique de l'hyper-réalisme en fantasie alors que Csernus propose un réalisme déconstruit où le réel s'articule avec le décor, nous offrant des représentations austères, hachurées, mais marquantes visuellement.

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Destin10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Les_ma10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Le_mon10
04- Destination univers, 1973 ; Les Maîtres-feu, 1982 ; Le mondes des A, 1989, tous de Csernus


On pourra alors remarquer que dans ces années, la construction des couvertures est sensiblement la même : une pleine illustration, avec en haut le nom de l'écrivain, et juste après, en gros, le titre de l'œuvre.

À l'orée des années 90, il est temps de dynamiser tout cela. Déjà avec l'arrivée de nouveaux illustrateurs, comme Caza, mais aussi avec la déconstruction de la couverture qui va se compartimenter. J'ai Lu va arborer son bandeau gris argent sur la gauche (que je n'ai jamais apprécié) et Pocket va opter pour plus de radicalité en proposant ce que l'on appelle les Presses-Pocket gris à double couverture (après l'ère des Presses-Pocket noirs). Car, et c'était vraiment génial, on avait l'auteur en gros, le titre en petit, l'illustration dans un coin et le début du récit en couverture. Pourquoi génial ? Et bien parce que ce qui est mis en avant dans cette maquette, c'est le récit, la narration : auteur + texte. L'illustration pleine sera la deuxième couverture, sans texte aucun. On profite donc des deux. J'adore ces éditions. À cela, un peu comme un jeu de piste, se rajoute des codes couleurs très particuliers pour identifier le genre : science-fiction en bleu, dark fantasy en rouge, fantasy en rose (que beaucoup décrieront), science-fantasy puis S.-F. en violet. Autant dire qu'à l'époque, on s'est pris un sacré coup dans la gueule.

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Les_ca10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Gandah10
05- Les cavernes d'acier, 1999 ; Gandahar (chez Denoël), 1997 ; de Caza


Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Champ_10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Le_cer10
06- Champ mental, 1990 ; Le cerf pâle, 1994 ; de Siudmak


Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Le_chi10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy La_cha11
07- La chanteuse-dragon de Pern, 1993 ; Le chien de guerre et la douleur du monde, 2000 ; de Siudmak


Les années 2000 verront une tentative d'uniformisation de la forme et du fond où la structure vient épouser l'image (J'ai Lu), ou alors se fondre dans l'image (Pocket). C'est beaucoup plus léché, plus harmonieux... mais au final, selon mes goûts personnels, bien plus fade. Tout est lissé, les illustrations s'assagissent et sont, à mes yeux, bien moins marquantes, dérangeantes, flamboyantes. Siudmak s'essouffle (je trouve qu'il fait alors un peu toujours la même chose) et ses quelques remplaçants (Waterhouse par exemple) sont, toujours selon moi, d'une fadeur affligeante (même si je sais qu'il s'agit d'un peintre préraphaélite à qui on n'a rien demandé, sauf que ses toiles s'accordent mal à de la fantasie, je trouve, ou à tout le moins, à cette forme de fantasie moderne ; sur un William Morris, je n'aurais rien dit). Bref, pour le dire sans trop de vulgarité, on s'enquiquine (mais c'est souvent beau, voire poétique, ou d'un réalisme atmosphérique).

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Le_crz10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy La_sai10
08- Le crépuscule des elfes, 1998, de Waterhouse ; La saison des conquêtes, 2003, de Cremet


Alors, peut-on dire qu'elles sont laides, ces couverture des années 90 ?
Et bien disons qu'il s'agit vraisemblablement d'un problème générationnel. À l'époque, rappelons-nous, pas de photoshop, nous étions encore en terre patriarcale (mais si, vous savez, ce mâle fier et dominant aux pieds duquel sont allongées, lascives, quelques femmes revêtues de leur seule admiration soumise ; quand elles ne sont pas mises en avant dans des tenues d’Ève) et la SF pouvait être encore parfois franchement stéréotypée (les couvertures des premiers Fleuve Noir avec vaisseaux spatiaux archi-rétro, scaphandriers, planètes exotiques peuplées de dinosaures, lasers et tout) ou au contraire ultra conceptualisée (les couvertures biomimétiques obtenues grâce à la technique de l'héliphore de la collection Ailleurs & Demain)... La SF et la fantasie émergeaient d'une longue nuit, en France, et il fallait donc donner envie de lire, d'acheter, de découvrir. Ces couvertures correspondaient parfaitement aux attentes des lecteurs et ont, à mon sens, totalement rempli leurs fonctions. Maintenant, probablement qu'elles sont aujourd'hui datées et qu'un jeune lecteur aura du mal à se faire sien un imaginaire visuel vieux de 40 ou 50 ans.

Pour finir, quelques couvertures kitsches, dénudées, provoques ou bien conceptuelles...

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Le_gzo11 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Un_fil11
09- Le général des galaxies ; Un fils pour la lignée, 1977, chez Fleuve Noir, de Brantonne


Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Les_es10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy La_fem11 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Face_a10
10- Les esclaves de Gor [oui, je sais, c'était facile], 1982, chez Opta, de Lemoine ; La femme des bois, 1984, chez Lattès, de Nicollet ; Face aux feux du soleil, 1984, chez J'ai Lu, de Caza.


Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Orgasm10 Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Le_mes11
11- Orgasmachine, 1979, chez Lattès, de Keleck (pseudo de Jacqueline Barse) ; Le messie de Dune, 1981, chez Presses-Pocket, de Siudmak


Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Le_mes10
12- Le messie de Dune (le même) mais chez Laffont, coll. Ailleurs & Demain, 1972



Liens internet :
BDFI - J'ai Lu de 1970 à 1984 ;
BDFI - J'ai Lu de 1985 à 1992 ;
BDFI - J'ai Lu de 1993 à 1995 ;
BDFI - J'ai Lu de 1996 à 2000 ;
BDFI - J'ai Lu de 2001 à 2007 ;
BDFI - Presses Pocket SF de 1977 à 1987 ;
BDFI - Presses Pocket SF de 1988 à 1992 ;
BDFI - Presses Pocket SF de 1993 à 1999 ;
BDFI - Presses Pocket SF de 2000 à 2006 ;
NooSFere - Wojtek Siudmak ;
NooSFere - Tibor Csernus.

Julien Noël aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Patfine
Apprenti
Apprenti
Patfine


Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 32
Age : 17
Localisation : Sud de la France
Profession : Lycéen (presque un métier)
Loisirs : Jeux vidéos, lecture, écriture, création de langues...
Date d'inscription : 01/02/2022

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptyDim 6 Fév 2022 - 16:03

Tu m'as fait un exposé Shocked
En soit, les illustrations sont pas si mal et je dois bien avouer qu'avoir une vraie direction artistique c'est une bonne idée.
Je vois ce que tu veux dire en parlant d'associer le texte et l'image sur la couverture, je comprends pourquoi ça te plaît. Cependant, je ne suis pas de cet avis, pour moi, le texte, c'est déjà sur la 4e de couverture, sur la 1ere de couverture selon moi, c'est l'esthétique qui doit primer et sur les presses pocket c'est pas le cas. Après, question de goût.
En tout cas merci pour ton post très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Astre*Solitaire
Champion
Champion
Astre*Solitaire


Masculin
Nombre de messages : 396
Localisation : Vinyamar
Date d'inscription : 19/11/2012

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptySam 12 Fév 2022 - 20:00

Non, pas un exposé. C'est une bafouille ça. Même pas vaguement étoffée. Disons que cela pose un premier cadre.

Alors c'est vrai qu'aujourd'hui l'image et les illustrations ont la cote. Et je comprends parfaitement ton point de vue. Mais je te renvoie, à titre d'exemple, aux couvertures de la collection blanche, la NRF, chez Gallimard (justement).
Je cite. La couverture fut mise au point par l’éditeur Verbeke à Bruges :
« La maquette finale relève d'un refus catégorique de traitement décoratif au profit d'une lisibilité intacte, privilégiant unité typographique et sobriété de la composition. Elle se rattache à celle de La NRF par son papier mat de couleur crème, par l'adoption d'une elzévirienne assez fine et allongée, aux contrastes de graisses peu marqués, et par l'impression en deux couleurs, rouge et noir. »

Cela inspirera d'autres collections, comme dans le roman policier avec les éditions du Masque au fond jaune.
C'est par Hachette, et l'influence des USA, que la couleur et l'image  entrent en force dans l'hexagone et sur les couvertures.

Si le sujet t'intéresse, je te mets en lien un article à lire sur l'histoire des couvertures : Graphéine. J'y reconnais certains de mes propres bouquins comme Nadja ou La cantatrice chauve.
Et un autre sur la NRF où j'ai pris ma citation : Karoo.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Patfine
Apprenti
Apprenti
Patfine


Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 32
Age : 17
Localisation : Sud de la France
Profession : Lycéen (presque un métier)
Loisirs : Jeux vidéos, lecture, écriture, création de langues...
Date d'inscription : 01/02/2022

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptySam 12 Fév 2022 - 21:56

Ok intéressant, merci pour l'article thumleft
Revenir en haut Aller en bas
sly
Maître d'armes
Maître d'armes
sly


Masculin
Poissons Chat
Nombre de messages : 1900
Age : 49
Localisation : Dieppe
Profession : spy
Loisirs : Neil Young, The Cure, ...
Date d'inscription : 28/12/2008

Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy EmptyDim 13 Fév 2022 - 17:37

Pauvre Waterhouse, il n'y est pour rien si ses oeuvres sont détournées et dénaturées pour faire des économies d'illustrateur : la fille qui se peigne les cheveux n'est pas verte dans l'oeuvre originale mais normalement rose pale, voire anémiée Razz (le sacrilège), forcément c'est à l'origine PAS DU TOUT une elfe Rolling Eyes

Oui, j'adore ce peintre.

Mais aussi Siudmak

Quand à Caza, c'est un immense auteur des années 70/80' en BD (L'hachélème que j'aime et autre Accroche-toi au balai j'enlève le plafond, Les remparts de la Nuit), malheureusement tombée dans l'oubli.

Quand au visuel "patriarcal", faut arrêter de se laisser berner par toutes ces fadaises idéologiques, la science-fiction intéresse en premier plan les hommes et en second, mais alors loin derrière, les femmes. Comme il se trouve, tiens c'est étonnant, que l'hétérosexualité est la norme STATISTIQUE, bah, il suffit de mettre un nichon pour mobiliser l'intérêt de ces messieurs, simple, efficace.
Puis, les tenants de l'idéologie dominante ont décidé que les mecs c'était craignos (je vous passe les raisons évidentes puisque le topic n'est pas politique), et sus aux nichons et autres douceurs pour les yeux pour nous infliger diverses choses que je ne qualifierai pas pour rester poli.
Si Waterhouse, Caza et Lemoine sont fait pour durer et que Keleck et Nicollet, non, c'est juste que les premiers c'est beau, les deuxièmes c'est juste pornographique (voire pédo pour Nicollet) en plus d'être laid car dysharmonieux. Et je ne crois pas qu'un jeune public soit trop con pour se rendre compte de la différence.
Pour exemple, c'est sûrement pas à cause des vieux acheteurs que nous sommes que Gallimard a viré les immondes photoshops des premiers V5 (j'ose même plus me souvenir du coupable de ces immondes plagiats) mais probablement plus parce que les retours étaient catastrophiques.
La beauté comme la laideur sont intemporelles et aucune idéologie n'y pourra jamais rien, OUF, j'ai envie de dire. Et qu'on ne vienne pas confondre mode et beauté, sinon je vous fais un topic sur la coupe mulet, voir la coupe queue de rat !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty
MessageSujet: Re: Couvertures moches Pocket SF/Fantasy   Couvertures moches Pocket SF/Fantasy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Couvertures moches Pocket SF/Fantasy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les couvertures les plus moches
» Illustrations de Loup solitaire
» Les couvertures
» Et les couvertures dans les autres pays ?
» Les couvertures les plus mensongères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés...-
Sauter vers:  
Créer un forum | ©phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com