La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Sorcier de la Montagne de Feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Damohl
Bouche du Néant - Fils du Vide
Bouche du Néant - Fils du Vide


Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Lun 21 Déc 2015 - 19:13

Merci pour vos compliments, Eroica et Kinornew, mais, ayant relu ce topic depuis le début, je réalise que j'ai passablement répété ce que d'autres avaient déjà écrit.

Au fait, pour le background, j'ai oublié de mentionner un élément de taille : juste après avoir affronté la goule, nous pouvons boire un liquide qui nous guérit presque intégralement et qui s'avère de l'eau sainte bénie par le Grand Prêtre de Kaynlesh-Ma.

Voilà, dès ce texte fondateur, une menue allusion au monde au sein duquel s'élève cette montagne, et au sujet duquel nous apprendrons davantage en lisant d'autres volumes ultérieurs (voire, si nous tenons à jouir d'emblée d'une vision d'ensemble, plutôt que d'attendre que nous échoient les pièces éparses du puzzle, en consultant le site encyclopédique « Les Défis de Titan »).

Il me semble bien que, dans tout le texte, il ne s'agisse de la seule mention d'un toponyme extérieur à la Montagne au Sommet de Feu, où, soit dit en passant, le nom du village d'où nous partons, ainsi que celui du cours d'eau que nous traversons, à savoir respectivement Annville et le fleuve Rouge, n'apparaissent même pas.

Ce premier « Défis fantastiques » se révèle avare en noms propres, mais est-ce pour autant marque de faiblesse ? Je me souviens que les volumes tardifs de « La Voie du Tigre », voire de « Loup*Ardent », se caractérisent au contraire par une pléthore de noms de personnages, de lieux ou d’événements historiques, mais que je n’avais pas pour autant perçue comme une marque de rigueur, de profondeur, de réalisme : en l’absence de réelle explication, d’enjeu narratif et d’interaction avec le gameplay, je les ressentais plutôt comme une accumulation sans grand relief, un remplissage un peu gratuit. N’est pas Tolkien qui veut : pour créer un univers cohérent, il ne suffit pas d'aligner des étiquettes sur des bocaux vides.
Revenir en haut Aller en bas
Fitz
Champion
Champion
avatar

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 397
Age : 39
Profession : assassin royal
Loisirs : lecture/écriture, jeux de plateau, LDVELH, tennis de table
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Lun 21 Déc 2015 - 23:18

Juste pour appuyer un peu de l'autre côté de la balance, pour rétablir l'équilibre, je suis pour ma part surpris par les avis dithyrambiques sur LSDLMF. Je l'ai relu récemment (deux ans) et je le situe bien en dessous de la moyenne des DF pour ma part, avec un aspect ludique insatisfaisant (la seule difficulté réside dans les clés, les monstres et les pièges sont de la rigolade) et un style très pauvre voire infantile.
Quant au fait de le proposer comme LDVELH découverte pour un jeune, pour moi l'expérience dit le contraire. Mon fiston, il a beaucoup aimé Le Tombeau du Vampire, Les Maîtres des ténèbres, s'est accroché au Grand Mammouth (car c'est pas terrible quand même), mais quand tout naturellement j'ai pensé au 1er Gallimard, il a fini par décrocher et on ne l'a jamais terminé. La faute à un manque d'ambiance à cause du côté répétitif et au scénario sans fil conducteur.

Après, aucune envie d'oublier non plus que c'était un précurseur. On ne lui enlèvera pas ça, c'est clair.

(et même si je ne suis pas d'accord sur l'appréciation globale, belle et intéressante analyse, en effet!)
Revenir en haut Aller en bas
Damohl
Bouche du Néant - Fils du Vide
Bouche du Néant - Fils du Vide
avatar

Masculin
Verseau Tigre
Nombre de messages : 993
Age : 42
Localisation : Mont de l'Etoile
Profession : Enseignant
Loisirs : Lecture, écriture, théâtre, jogging
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Mar 22 Déc 2015 - 20:48

J'intègre parfaitement ton point de vue, Fitz : des séries plus tardives comme Loup Solitaire et Dragon d'Or (que pourtant certains forumeurs pointent du doigt pour sa simplicité) comportent une épaisseur scénaristique qui leur confère une dimension, un intérêt supplémentaires, et qui par contre fait défaut au Sorcier de la Montagne de Feu.

(Dire que Le Tombeau du Vampire se trouvait dans le CDI de mon collège helvète, et que je ne l'ai pas ouvert en dix ans. Il faudra que je comble cette lacune.)

Je pense pourtant qu'on peut en faire abstraction si on se lance dans ce LDVELH en ne le prenant ni plus ni moins que pour ce qu'il est : la transposition d'un « porte – monstre – trésor » basique se passant d'ossature narrative, et donc encore loin d'explorer tout le potentiel ouvert par la littérature interactive, mais qui n'en présente pas moins une forme d'intérêt qui lui est propre.

Ainsi, de la rigolade, les monstres et les pièges ? Avec des caractéristiques faibles, croyez-moi, le suspense est au rendez-vous ! Quant au labyrinthe de Zagor, il représente à mes yeux un défi ludique plus retors que ceux de bon nombre de DF ultérieurs.

Mais sinon, Fitz, tu me vois ravi de savoir que tu formes la nouvelle génération de ludolecteurs ! Je souhaite à ton Padawan d'inoubliables aventures !
Revenir en haut Aller en bas
Eroica
Champion
Champion
avatar

Masculin
Sagittaire Cheval
Nombre de messages : 425
Age : 26
Localisation : Charenton
Loisirs : Musique, cinéma, écriture, séries TV,
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Mar 20 Sep 2016 - 21:21

Fait ma 1re critique d'un DF !

http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t2616p25-01-le-sorcier-de-la-montagne-de-feu#237041

Quelque soit leur opinion, il est toujours intéressant de lire des amateurs passionnés. Pas de tiers exclu : j'ai lu les 36 critiques, et chaque argument se défend bien, qu'il soit "pros" ou "cons". La critique que je fais est le point de vue d'un lecteur très amateur du genre, mais qui ne revendique pas avoir la connaissance des JDR, des ldvelh de bien des forumeurs ici.

J'avais découvert ce livre il y a une dizaine d'années. Je l'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir. J'ai réussi à la 3e tentative : la première fois, il me manquait la clé du Cyclope (j'ai dû finir Zagor à la main, après incinération de son jeu de cartes), la deuxième fois, je me suis fait bêtement étrangler par la corde vivante - malchanceux à chaque fois, quelle deveine ! - La 3e fut la bonne.

Bodycount : 28 (Zagor n'est pas comptabilisé car il ressuscitera)
Revenir en haut Aller en bas
http://marlasmovies.blogspot.fr/
Gief
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 119
Age : 31
Localisation : Rennes
Profession : Auteur-traducteur
Loisirs : Développeur
Date d'inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Mar 20 Sep 2016 - 22:18

Bonne critique ! J'apprécie quand à la fois elles situent l'oeuvre dans un contexte, et en même prenne soin de rendre compte le ressenti personnel du lecteur. J'en lirai d'autres avec plaisir !

Pour ma part, je ne me suis pas livré à l'exercice, préférant partager mes impressions de lecture pour les ouvres où elles manquent (soit qu'il y a peu de critiques, soit qu'elles diffèrent énormément de la mienne).

J'en profite du coup pour dire quelques mots du SDLMDF, que j'apprécie beaucoup (les P-M-T, c'est mon kiff, j'en demande pas beaucoup plus, et je trouve son accessibilité louable, contrairement à la surenchère de difficulté qui marquera les tomes suivants de la série), à l'exception de deux choses :
- la fin est très anti-climatique, comme disent nos amis anglais, lorsque, après avoir triomphé du donjon et défait Zagor, on nous dit qu'il nous manque une clé, donc qu'on ne peut pas ouvrir le coffre au trésor, et que donc on meurt comme un caca. Alors même qu'un tel enjeu ne nous est pas communiqué au cours de l'aventure, qu'on ne peut pas circuler librement entre les itinéraires, et que, somme toute, je ne vois pas le souci pour un guerrier tel que nous de ressortir du donjon, même sans trésor. J'aurais préféré plutôt une fin alternative où on n'a pas de trésor, mais que tout de même, on ressorte vivant. (L'autre avantage serait qu'on ne serait pas pénalisé de vouloir profiter des différents trajets possibles ; au final pour bien jouer, on est obligé d'ignorer quatre chemins sur cinq si je me souviens bien, avant la rivière.)
- le labyrinthe de Steve Jackson (après la rivière) est tout pourri. Des paragraphes qui se ressemblent, qu'on a aucun plaisir à lire, alors même que la cartographie devient un calvaire (on voit clairement le changement d'auteur au fait que d'un coup, on n'a plus de choix de direction uniquement nord, ouest, est, sud, mais aussi des nord-ouest, sud-est, etc.

A vrai dire, j'ai envisagé brièvement de récrire une partie du livre pour apporter une fin alternative satisfaisante, et refaire entièrement le labyrinthe. Mais bon, je ne suis pas fan tant que ça du livre et la tâche est ample, du coup je ne le ferai pas (en comparaison, le Retour à la Montagne de feu, bien meilleur niveau ambiance, est aussi beaucoup plus court à corriger, ce que j'ai fait déjà, mais n'ai pas posté, cherchant à béta-tester une dernière fois la prochaine fois que je vois mon frangin).
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13273
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Mer 21 Sep 2016 - 11:17

N'hésitez pas à commenter dans la section "à propos des critiques des DFs".
Effectivement c'était une critique intéressante d'autant plus dure qu'il n'est pas facile d'innover sur un bouquin que sur lequel on a déjà de nombreuses critiques.

@Gief : de mémoire il doit y avoir des erreurs de renvois ou de direction dans le laby, ce qui n'arrange rien, car j'avais bien plus de mal que d'habitude avec mes tracés de plan. Faudrait consulter l'errata...

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
jeepee
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/04/2016

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 20 Oct 2016 - 9:55

Bonjour
Je viens de lire/jouer le Sorcier de la Montagne de Feu, comblant ainsi un manque impardonnable dans ma passion pour les livres-jeux.
Voilà ce que j'en ai pensé: http://www.jeepeeonline.be/2016/10/le-sorcier-de-la-montagne-de-feu.html

JeePee
http://www.jeepeeonline.be/
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 1398
Age : 43
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 20 Oct 2016 - 11:01

D'après ton feedback, tu as tu mal à trouver le SDLMDF en librairie ? Il a encore été édité en 2012 en V4, on le trouve partout.
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
jeepee
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/04/2016

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 20 Oct 2016 - 11:29

Ah Neutral Faut croire que je n'ai pas eu de chance.
Je vérifierai plus avant dés que j'en aurai l'occasion.

Merci pour l'info.

JeePee

Revenir en haut Aller en bas
Mammouth
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Lun 30 Jan 2017 - 7:29

Petite session sur le Sorcier hier soir (jamais fait auparavant).
J'ai évité de lire le topic pour ne pas me spoiler et je pense que ses qualités/défauts ont déjà été largement débattues.
Pour ma part je n'ai pas encore assez de recule pour juger ce titre : c'est le premier que je fait après une pause de 20 ans dans les LDVELH, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à explorer les couloirs de la montagne.
L'aspect porte/monstre/trésor ne me dérange pas trop, l'ambiance donjon est bien retranscrite (j'ai trouvé les illustrations de Nicholson belles et immersives) les combats sont assez simples pour le moment (sorti du cyclope de fer, premier vrai gros monstre rencontré avant de mettre le jeu en pause, j'ai défait les farfadets par paquet de 5 sans broncher, avoir 11 en habileté ça aide bien ! Very Happy ).
Petit reproche, il ne m'a pas été proposé de revenir en arrière à un embranchement, j’espère ne pas avoir loupé un objet capital...
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2274
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Lun 30 Jan 2017 - 14:43

Mammouth a écrit:

Pour ma part je n'ai pas encore assez de recule pour juger ce titre : c'est le premier que je fait après une pause de 20 ans dans les LDVELH, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à explorer les couloirs de la montagne.
Et c'est bien le principal.

Si tu veux avoir une idée de la cote d'amour d'un livre sans aller lire le sujet correspondant, par exemple pour savoir lequel acheter, tu peux aller voir ici :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t2940-moyenne-des-notes-et-classement?highlight=classement
et comme un certain nombre de livres sont injouables à la loyale, tu peux aller voir les rééquilibrages proposés ici :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats

en particulier pour Le Sorcier de la montagne de Feu : http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats#150473

Un aventurier averti en valant deux, te voici fin prêt !
Revenir en haut Aller en bas
Mammouth
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Lun 30 Jan 2017 - 21:36

Bilan de la soirée : étranglé par une corde animée, hypnotisé par un tableau, saigné à blanc par un rat-garou avant d'être assommé et jeté en pâture à des zombies tout ça pour finir croqué par un vampire... Dure vie que la vie d'aventurier ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Eroica
Champion
Champion
avatar

Masculin
Sagittaire Cheval
Nombre de messages : 425
Age : 26
Localisation : Charenton
Loisirs : Musique, cinéma, écriture, séries TV,
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Mar 31 Jan 2017 - 18:18

La corde animée est un grand souvenir. Et quand on pense que le livre est comparativement assez facile en regard de tous les OTP qui vont suivre...
Si le bouquin est linéaire, les auteurs compensent massivement avec une bonne dose de sadisme, déjà, dès le premier. Et ce n'est que le début.
Revenir en haut Aller en bas
http://marlasmovies.blogspot.fr/
Mammouth
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 2 Fév 2017 - 23:32

Deuxième tentative.
Je trace jusqu'à la rivière, j'esquive le combat avec le vampire avant de me perdre dans le labyrinthe. Je passe ma soirée à dessiner un plan qui, à la fin, ne ressemble plus à grand chose ! What the fuck ?!?
Je fini par trouver mon chemin vers 23h après avoir alerté et combattu la totalité des monstres errants du coin, terrasse le dragon avec la formule et passe Zagor au fil de mon épée après avoir brûlé son jeu de carte.
Le trésor est à moi... ou pas. Il me manque une clé : j'ai pris à gauche au lieu d'aller à droite au deuxieme embranchement, histoire de compléter ma carte, et je n'ai donc pas combattu le cyclope de fer !  Crying or Very sad
La troisième sera la bonne !
Revenir en haut Aller en bas
Mammouth
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Dim 5 Fév 2017 - 11:39

Comme prévu, la troisième tentative a été la bonne. Avec la quantité de notes et de plans accumulés lors de mes deux premières visites, terminer Le Sorcier a été un vrai jeu d'enfant.
Sorti de son scénario inexistant et de la partie labyrinthe fastidieuse je me suis bien amusé à parcourir ce donjon.
Je vais essayer de m'attaquer à un titre un peu plus consistant maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Eroica
Champion
Champion
avatar

Masculin
Sagittaire Cheval
Nombre de messages : 425
Age : 26
Localisation : Charenton
Loisirs : Musique, cinéma, écriture, séries TV,
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Lun 6 Fév 2017 - 17:09

3 tentatives comme moi. Le pifomètre pour arriver au Cyclope de Fer est dommageable, mais je crois que sans lui, le chemin serait parfaitement balisé ! Ceux qui pensent que ce labyrinthe est fastidieux n'ont jamais traîné leurs sandales dans le Labyrinthe du Roi Minos (Chroniques Crétoises, 2e du nom), j'ai mis plus de cinq heures à trouver la sortie ! Minos : 1, Zagor : 0.
Revenir en haut Aller en bas
http://marlasmovies.blogspot.fr/
Mammouth
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 28/01/2017

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Mar 7 Fév 2017 - 20:03

Quand je dis fastidieux je pense pas forcement à tordu (il est même plutôt basique quand je regarde mon plan) mais, contrairement au début de l'aventure, il ne s'y passe pas grand chose : 2-3 rencontres intéressantes (si on fouille vraiment tout le dédale), quelques monstres errants, des téléportations inopinées, bof bof..
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1654
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Mer 5 Avr 2017 - 21:57

Expérience intéressante avec mes enfants: je me souvenais qu'étant enfant j'avais fait ce livre avec ma soeur. Je lisais et elle traçait le plan, on en était venu à bout je pense en une quinzaine de tentatives.
Du coup j'ai proposé l'expérience à mes enfants (8 ans et 4 ans). Je fais le lecteur, le grand tient le plan et note les caractéristiques sur un tableau, la petite lance les dés (moi je les lance pour les monstres) et tape partout avec son épée en bois... Cela nous a pris trois soirées et la grande surprise c'est qu'on a vaincu Zagor du premier coup, en faisant toute l'aventure avec HABILETE 8.

Spoiler:
 

On a fini avec 6 points d'ENDURANCE, et heureusement qu'on avait les bons objets à la fin. On a certainement eu de la chance sur le chemin au début, mais je dois admettre que mon fils a pris en général les bonnes décisions face aux différentes créatures. Le seul bémol c'est qu'une vraie expérience de LDVELH, normalement, il faut mourir au moins une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 1834
Age : 43
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 6 Avr 2017 - 0:05

gynogege a écrit:

mais je dois admettre que mon fils a pris en général les bonnes décisions face aux différentes créatures. Le seul bémol c'est qu'une vraie expérience de LDVELH, normalement, il faut mourir au moins une fois !

Peut-être qu'aujourd'hui les nouvelles générations sont beaucoup plus perspicaces. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1654
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 6 Avr 2017 - 8:29

En tous cas la prudence naturelle de mon fils a payé ! Il a zappé les pièges. Mais clairement pou le chemin au début il a eu beaucoup de chance (allez, on dira du flair...) Ensuite pour le labyrinthe j'ai quand même beaucoup aidé pour se repérer après les téléportations.
Il y a un truc qui m'a frappé et qui ajoute beaucoup au jeu: quasiment à chaque rencontre on a une illustration, c'est très immersif pour les enfants.
Je pense qu'on en essaiera un autre, je pense à La Citadelle du Chaos ou La Forêt de la Malédiction qui sont plutôt faciles aussi.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2274
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 6 Avr 2017 - 11:47

gynogege a écrit:
Le seul bémol c'est qu'une vraie expérience de LDVELH, normalement, il faut mourir au moins une fois !
Bof, c'est statistique.

Par exemple, pour son jeu de rôle Sombre, l'auteur Johan Scipion calibre ses scénars pour qu'il y ait un survivant toutes les trois parties (donc en gros 1 pour 12 joueurs), ça veut dire que les persos sont condamnés à mourir mais qu'un joueur sait que s'il prend les bonnes décisions et qu'il a de la chance aux dés, il peut s'en sortir (ce qui permet d'entretenir une lueur d'espoir et de créer de la dynamique de jeu).

Si un livre ne peut décemment jamais être fini du premier coup (et que ça se sait), les lecteurs-joueurs risquent d'avoir un style de jeu stratégique (je démine aux première tentatives) ce qui peut être nuisible à l'immersion.

D'ailleurs, les DF sont plutôt comme ça alors que les LS sont plus tournés vers l'immersion (donc avec un taux de survie à la première lecture assez élevé, sauf exceptions).
Revenir en haut Aller en bas
Eroica
Champion
Champion
avatar

Masculin
Sagittaire Cheval
Nombre de messages : 425
Age : 26
Localisation : Charenton
Loisirs : Musique, cinéma, écriture, séries TV,
Date d'inscription : 25/08/2015

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 6 Avr 2017 - 20:13

gynogege a écrit:
En tous cas la prudence naturelle de mon fils a payé ! Il a zappé les pièges. Mais clairement pou le chemin au début il a eu beaucoup de chance (allez, on dira du flair...) Ensuite pour le labyrinthe j'ai quand même beaucoup aidé pour se repérer après les téléportations.
Il y a un truc qui m'a frappé et qui ajoute beaucoup au jeu: quasiment à chaque rencontre on a une illustration, c'est très immersif pour les enfants.
Je pense qu'on en essaiera un autre, je pense à La Citadelle du Chaos ou La Forêt de la Malédiction qui sont plutôt faciles aussi.

Félicitations à tes enfants pour leur premier exploit contre l'une des trois terreurs de l'Allansie !
Par contre, le OTP de La Citadelle du Chaos est quand même franchement difficile à mon sens, tes enfants ne risquent-ils pas de se décourager à force ? La Forêt est en effet par comparaison plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
http://marlasmovies.blogspot.fr/
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1654
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Ven 7 Avr 2017 - 18:39

C'est vrai que moi ma stratégie c'est plutôt le déminage Smile Beaucoup de risques aux premiers essais, puis on commence à jouer sérieux.
Je ne me souviens plus assez de la citadelle du chaos, il ne m'avait pas laissé un souvenir si terrible ! Par contre je me souviens que la forêt de la malédiction était plutôt conviviale.
Revenir en haut Aller en bas
Milos
seigneur de guerre
seigneur de guerre
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1945
Age : 39
Localisation : Rouen
Profession : Aventurier
Loisirs : Jeu de role, gamebooks, bodybuilding
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 27 Juil 2017 - 21:27

Je voudrais revenir sur la critique de Vicabouc car je suis en profond désaccord avec toi sur de nombreux points.

"Le livre qui a tout commencé, maintes fois réédité... Ce livre doit forcement être un chef d’œuvre"
Non, bien au contraire, comme tout prototype l'oeuvre comporte forcement des imperfections. Lorsque l'on lit cet ouvrage, il faut se placer avec le regard d'un lecteur des années 80 bercé par les débuts du JDR pour en comprendre le sens. Il est tout à fait logique qu'il comporte des imperfections : il est facile avec le recul de critiquer.

"Dans cette aventure, on incarne un clodo, pardon, un aventurier fauché qui ne possède que l'équipement de base (épée, armure et beaucoup de bouffe) qui part à conquête d'une montagne abritant un sorcier, Zagor et un tas de monstres"
Et tu t'attendais à quoi en tant qu’aventurier de base ? C'est la base même du JDR.

"Pourquoi attaque-t-on ce sorcier ? Parce qu'il est riche bien évidemment, notre clodo va trucider ce pauvre homme et ses serviteurs pour lui voler son trésor.
Est-ce qu'il est méchant au moins ? On sait pas. Les paysans du village voisin ne semblent pas particulièrement effrayés ou opprimés par ce sorcier. Mais bon, c'est un sorcier (warlock en vo), il est forcement maléfique"
On s'en fout de savoir s'il est maléfique ou pas. L'objectif est de se remplir les poches et non pas de faire du social ou de l'humanitaire.

"Notre cher clodo rentre dans cette montagne mal gardée (pas mal de farfadets à l'habileté 5-6, d'autres monstres moyennement forts). On peut même faire une partie de cartes avec un quatuor de nains si on ne comporte pas comme un bourrin qui tue tout ce qui bouge"
Ce ne sont pas des farfadets mais des orques. Les nains en question ne font pas parti des légions de Zagor : ce sont les véritables habitants de la montagne avant qu'il ne soient chassés par Zagor pour leur trésor.

"Il y a aussi l’œil du cyclope, l'arme fatale capable de tuer immédiatement le sorcier.
C'est pour moi la plus grande incohérence de ce livre. Qui serait assez con pour garder un tel objet dans son antre ?"
Zagor possède un contrôle sur chacun de ses hommes. Sachant que cette pierre est mortelle, il la conserve bien protégée par un puissant golem.

"Deuxième grosse incohérence du livre, les paysans sont au courant du jeu de cartes magiques"
Je ne vois pas où est l'incohérence ? dans tout village, on colporte des rumeurs plus ou moins fondées. Imagines le nombre d'aventuriers qui ont tentés l'aventure : tous ne sont pas morts, c'est ainsi que naissent les légendes.

"Le sorcier de la montagne de feu est beaucoup trop basique. Il existe des défis fantastiques bien meilleurs. Passez votre chemin si vous n'êtes pas collectionneurs"
Encore une fois, il faut bien comprendre que cet ouvrage est le précurseur. Evidemment que les suivants sont bien meilleurs : il est très facile de corriger les défauts de ses prédécesseurs et les tourner à son avantage.
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1654
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Jeu 27 Juil 2017 - 22:17

Personnellement je trouve la critique sévère (pour les raisons évoquées par Milos, c'est un ouvrage précurseur) mais intéressante. Je renvoie à la critique que je viens de faire de Trolltooth wars où on retrouve Zagor et son labyrinthe. Steve Jackson était lui-même conscient des limites du SDLMF puisqu'il a essayé d'inventer des explications (pas très satisfaisantes) au fait que Zagor ne possède pas les clés de son coffre. De même, le fait que l'aventurier est en fait un vulgaire voleur est aussi esquissé dans les remarques de Zagor faites aux héros de Trolltooth wars, donc c'est certainement une remarque récurrente qui a été faite aux auteurs. Zagor à ce moment n'est clairement pas présenté comme un personnage diabolique, même s'il est fondamentalement égoïste et misanthrope.
Revenir en haut Aller en bas
Vicabouc
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 25
Localisation : quelque part en Bretagne
Loisirs : jeux vidéos, lecture de romans fantastiques
Date d'inscription : 26/07/2017

MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   Ven 4 Aoû 2017 - 22:38

Houla, j'ai mis quelqu'un en colère avec ma critique.

C'est vrai que j'ai été sévère avec le sorcier car il ne contient pas ce que j'aime et ce que je recherche dans un ldvelh.
J'ai argumenté, expliquant les raisons pour lesquelles je n'aime pas ce livre. J'ai essayé de faire de l'humour pour faire passer la pilule mais dans le cas de Milos, ça n'a pas marché.

Le fait que le SDLMF soit le premier ldvelh ne l'exempte pas d'une mauvaise critique. Désolé si le coté nostalgie n'a aucun effet sur moi.

J'accepte que Milos ne soit pas d'accord pas avec moi, chacun ses goûts. Je suis moi même tombé sur des critiques sur lesquelles j'étais en profond désaccord.

Je vais juste revenir sur deux points :

Citation :
Les nains en question ne font pas parti des légions de Zagor : ce sont les véritables habitants de la montagne avant qu'il ne soient chassés par Zagor pour leur trésor.

J'ai relu ce passage au cas où j'avais commis une erreur. Oui, les nains ne sont clairement pas hostiles. Cependant, j'ai beau lire et relire, je ne vois pas où c'est marqué que les nains sont les véritables habitants de la montagne.

Citation :
Ce ne sont pas des farfadets mais des orques.

Dans mon livre, imprimé de 1991, c'est marqué farfadet. C'est peut être une erreur de traduction mais c'est bel et bien marqué farfadet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Sorcier de la Montagne de Feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Sorcier de la Montagne de Feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» JdP - Le sorcier de la montagne de feu
» Création d'un jeu 2D - Le sorcier de la montagne de Feu
» Le Sorcier de la Montagne de Feu
» 01- Le sorcier de la montagne de feu
» Ou trouver des figurines ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Les Séries dont Vous êtes le Héros :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit