La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parlons d'histoire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes


Nombre de messages : 3207
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mar 19 Juin 2018 - 0:15

AllezAu14 a écrit:

[*]l'union totale entre la France et le Royaume-Uni, tout citoyen français devenant sujet britannique et vice-versa !

Oui et ce nouveau pays aurait même eu un nom : l'Union Franco-Britannique et franchement, ça aurait été génial !

Et imaginez que cette union perdure après la guerre... du coup, les Beatles et les Rolling Stones auraient été franco-britanniques... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Lun 25 Juin 2018 - 11:03

Ces inventions que la France doit au Régime de Vichy et toujours en vigueur...



La "révolution nationale" voulue par le maréchal Pétain est passée par une série de réformes d'envergure, ce que le général de Gaulle lui-même rappelle dans ses mémoires, estimant que ses "doctrines sociales [...] comportaient des idées qui n'étaient pas sans intérêt".

De fait, de nombreuses ordonnances de 1945 reprennent des textes entrés en vigueur sous la Collaboration.

Parmi lesquelles :

La carte nationale d'identité
La police nationale créée le 23 avril 1941
L'heure d'été (supprimée à la Libération et réinstaurée en 1976)
La systématisation de la signalétique du code de la route
La fête des mères
L'accouchement sous X
Le salaire minimum, devenu le SMIC
La loi de non-assistance à personne en danger
Le menu au restaurant proposant un plat du jour à prix fixe
La visite médicale à l'école
Le sport au baccalauréat
La systématisation des appellations d'origine contrôlée
L'ordre des médecins, l'ordre des architectes
Le ticket restaurant
Les comités d'entreprises (une idée du Front Populaire mais réellement appliquée par Vichy)
la licence IV
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
AllezAu14
Champion
Champion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 389
Localisation : Village de la Pierre qui Mue
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Lun 25 Juin 2018 - 21:01

Il y a aussi : la permission pour les femmes d'avoir un chéquier, et la limitation de la responsabilité pénale des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Lun 25 Juin 2018 - 23:13

Comme quoi... même en se mettant du côté des salauds, il y en a qui arrivent à faire du bien au pays...

De toute façon, officiellement, la France avait perdu la guerre. Il fallait bien continuer à (sur)vivre.
Donc autant en profiter pour mettre en place quelques petits trucs utiles.

Au moins, ce régime de la honte qu'est Vichy aura servi à quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mer 27 Juin 2018 - 10:56

IL Y A 60 ANS, LE CRI DU GÉNÉRAL DE GAULLE A ALGER : RIEN QUE DU BIDON ?


4 juin 1958. Du haut du balcon du gouvernement général d’Alger, les bras en l’air en forme de V, le général de Gaulle lance son fameux « Je vous ai compris » face à une foule enthousiaste.

Son cri laisse entendre qu’il est résolu à conserver l’Algérie française sans concessions sans laisser supposer que, quatre ans plus tard, peut-être pressé par les circonstances, il acceptera de signer les accords d’Evian, mettant un terme au conflit et entérinant pour ainsi dire l’indépendance de l’Algérie, suscitant de cruelles désillusions et beaucoup d’amertume parmi les Français d’Algérie qui se sentirent trompés, pour ne pas dire trahis.

Promesse non tenue, engagement bidon, finalement, Charles de Gaulle démarrait bien sa carrière politique... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Lekhor
Dragonnette Rose
Dragonnette Rose
avatar

Féminin
Vierge Singe
Nombre de messages : 1000
Age : 38
Localisation : Pays des Sushis Radioactifs
Loisirs : Bouffer tout ce qui nage avec un équipement
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mer 27 Juin 2018 - 11:36

C'était de la com' Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://gewissae.wordpress.com/
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mer 27 Juin 2018 - 13:58

Et oui, mais carrément... Charles de Gaulle savait que l'Algérie était un boulet pour la France. Il savait aussi que le vent de l'histoire était en train de tourner pour les Algériens. Depuis 1946, il attendait l'occasion favorable pour imposer sa propre vision de la République et pouvoir enfin appliquer ses idées.

Alors, il a inventé ce coup de com' pour avoir l'appui du peuple. C'était du tout bénéf pour lui : pour les uns, il était le défenseur de l'Algérie française, pour les autres, celui qui s'apprêtait à accompagner le processus d'indépendance par des négociations. Tout le monde voulait la fin du conflit. Le général jouait donc sur les deux tableaux pour réussir.

Donc, il était en position de force pour proposer son deal : il gère le problème algérien mais, avant, il change les règles du jeu constitutionnel, devenant Président avec des pouvoirs plus étendus et réduisant les pouvoirs du Parlement.

Et comme personne n'avait plus envie de se coltiner ce problème pendant encore de nombreuses années, tout le monde vote oui, le petit doigt sur la couture du pantalon. A vos ordres, mon général ! salut

Et c'est comme ça que, depuis 1958, nous sommes en Ve République...
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mar 3 Juil 2018 - 9:16

Cet homme du Moyen-Age avait remplacé son bras amputé par une lame !


Les nécropoles lombardes sont décidément pleines de surprises. Après l'annonce en avril 2018 de la découverte d'un cas de naissance de cercueil, une équipe italienne publie l'étude d'une autre sépulture singulière de cette époque. Celle d'un homme au bras amputé et manifestement émule de Wolverine, le personnage de comics interprété au cinéma par Hugh Jackman.

https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/archeologie/cet-homme-du-moyen-age-avait-remplace-son-bras-ampute-par-une-lame_123213
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Jeu 5 Juil 2018 - 7:48

5 juillet 1943

Début de la bataille de Koursk


La bataille de Koursk oppose, du 5 juillet au 23 août 1943, les forces allemandes aux forces soviétiques sur un immense saillant de 23 000 km² situé au Sud-Ouest de la Russie, à la limite de l'Ukraine, entre Orel au Nord et Belgorod au Sud. Il s'agit de la plus grande bataille de chars de l'Histoire.

Pour le haut-commandement de la Wehrmacht, son nom de code est "opération Citadelle". Elle va se solder par un nouvel échec pour le Reich. Trois armées allemandes regroupant 900 000 hommes soit 50 divisions dont 19 blindées et motorisées (plus de 20 divisions de réserve), 100 000 canons et mortiers, plus de 2 000 avions et 2 700 chars se lancent à l'assaut de deux armées blindées soviétiques épaulées de 4 corps blindés comptant 3 300 chars et d'une armée d'infanterie regroupant 1 337 millions d'hommes, 19 300 canons et mortiers ; soit au total 2 millions de combattants soviétiques sur un front long de 270 km. Le Reich y engage 2 000 avions dont les 1 800 avions des IVe et VIe flottes aériennes et plus de 50% de ses blindés disponibles. Le général Erfurth ira même jusqu'à déclarer que "tout le potentiel offensif que l'Allemagne avait pu rassembler fut jeté dans l'opération Citadelle". Bien qu'y ayant engagé l'essentiel et le meilleur de ses forces disponibles, la Wehrmacht se heurte à une défense soviétique solide, bien organisée et opiniâtre qu'elle ne parvient pas à percer malgré l'ampleur considérable des moyens engagés ; elle subit de lourdes pertes.

L'Armée rouge, malgré des pertes beaucoup plus importantes, dispose de réserves stratégiques et lance deux contre-offensives de part et d'autre du saillant de Koursk, l'opération Koutouzov et l'opération Rumyantsev. Après cette bataille, fin août 1943, il apparaît que l'Allemagne a probablement déjà perdu la Seconde Guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10192
Age : 46
Localisation : Sur la route.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Jeu 5 Juil 2018 - 16:19

Gorak a écrit:
fin août 1943, il apparaît que l'Allemagne a probablement déjà perdu la Seconde Guerre mondiale.

Euh, faut pas ruer dans les brancards quand-même : l'Allemagne a officiellement perdu la guerre le 08 mai 1945, c'est à dire en gros deux ans après.
Le Débarquement en Normandie a été préparé pendant presque deux ans également et même réussi, les Alliés ont eu beaucoup de difficultés à progresser.
La Libération de Paris a eu lieu en août 1944 et en début de cette même année 1944, des juifs étaient encore déportés et envoyés vers les camps.

Je pense qu'en 1943, certains hauts officiers pouvaient se dire que l'Allemagne nazie commençait à refluer mais de là à penser qu'elle avait d'ores et déjà perdu la guerre...
Ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Jeu 5 Juil 2018 - 17:44

1943 : c'est le tournant de la guerre. Comme on dit en football, le match était déjà plié.

Les Allemands se sont brûlés les ailes à vouloir se frotter à la Russie. Je parle que d'un point de vue stratégique et militaire, évidemment. Mais leur échec devant Stalingrad les a privés des ressources pétrolières de la Mer Noire.

Alors, oui, on est encore loin de la fin de la guerre. Mais les Alliés reprennent déjà du poil de la bête.

Après, c'est une vision bien sur globale de l'événement parce que l'on sait comment tout cela va se terminer... à l'époque, dans le "feu" de l'action, les populations n'avaient certainement pas le sentiment que tout cela était fini. Il y avait encore des combats, l'armée allemande continuait d'occuper la France et nombre de pays en Europe, il y avait des bombardements et des gens dans les camps.
Quant aux médias, à moins d'écouter la BBC en cachette, ils étaient savamment contrôlés et il n'y avait pas moyen d'avoir une information viable.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10192
Age : 46
Localisation : Sur la route.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Jeu 5 Juil 2018 - 19:12

Je suis d'accord sur ce point, la guerre a connu un tournant, déjà en 1942 avec Stalingrad. Et il est vrai qu'à Téhéran, en 1943, Staline, Churchill et Roosevelt commençaient déjà à imaginer l'après si on peut dire.
Mais de là à dire que le match était plié, j'ai des doutes. Nous, nous pouvons le penser, avec le recul. Pour les gens de l'époque, même biens informés, je ne sais pas si c'était aussi évident quand-même... Les allemands ont résisté jusqu'au bout, avec acharnement.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Jeu 5 Juil 2018 - 20:04

Voyageur Solitaire a écrit:

Mais de là à dire que le match était plié, j'ai des doutes. Nous, nous pouvons le penser, avec le recul. Pour les gens de l'époque, même biens informés, je ne sais pas si c'était aussi évident quand-même... Les allemands ont résisté jusqu'au bout, avec acharnement.

C'est ce que j'ai dit : oui, nous, évidemment, avec notre regard global sur la période. On connait la fin, si j'ose m'exprimer ainsi. Mais, évidemment, pour les gens de l'époque, c'était encore le flou le plus total.
Même les maquisards et les résistants étaient bien loin de connaître tout ce qui passait dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 8:52

6 juillet 1885

Louis Pasteur expérimente son vaccin contre la rage.




Louis Pasteur expérimente, pour la première fois, son nouveau vaccin contre la rage sur un jeune berger alsacien de 9 ans nommé Joseph Meister. La vaccination est une réussite et l'enfant est sauvé. Fort de son succès, le biologiste réalisera plus de 350 inoculations en un an. Il profitera alors de sa renommée pour récolter des fonds afin de fonder l'institut qui, aujourd'hui, porte son nom.

Avec ses collaborateurs : Calmette, Roux et Chamberlan, Louis Pasteur avait commencé ses recherches en 1880 et était parvenu, par la suite, à isoler les germes responsables de la rage.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10192
Age : 46
Localisation : Sur la route.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 15:09

Pour mémoire, le principe de la vaccination était connu depuis longtemps déjà, chez les orientaux par exemple et on appelait d'ailleurs ça la "vaccine" ou "l'inoculation".
Au XVIIIème siècle, on vaccinait, surtout contre la "petite vérole" (la variole) en Suisse, en Angleterre, en Autriche, chez les Turcs (le procédé venait d'ailleurs de Constantinople)… En France, l'Eglise était contre car le procédé, introduire volontairement le mal dans un organisme, était jugé satanique (le principe est en effet d'introduire une infime partie de la maladie dans l'organisme pour que ce dernier réagisse en produisant des anticorps). Certains médecins de l'époque bataillèrent ferme pour promouvoir l'inoculation.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 15:24

Au XVIIIe siècle, en France, les premiers à expérimenter la vaccination furent le futur roi Louis XVI et son frère, pour éviter qu'ils contractent la variole, dont était décédé Louis XV.

Citation :
Certains médecins de l'époque bataillèrent ferme pour promouvoir l'inoculation.

La médecine était surtout une science empirique et totalement littéraire. A part certains médecins qui commençaient à avoir une démarche réellement scientifique, la plupart croyaient encore aux saignées et à l'influence de la lune sur les "humeurs".

D'ailleurs, les médecins n'opéraient jamais. C'étaient les chirurgiens, méprisés par les premiers, qui étaient chargés de cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10192
Age : 46
Localisation : Sur la route.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 15:37

Le principe de l'inoculation pouvait faire peur, cela se comprend : on parlait d'injecter volontairement la maladie (même à doses infimes), le poison, la toxine, dans un organisme sain. Contaminer volontairement une personne quelque part.
On peut comprendre l'effroi, voire les réticences de beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 15:38

Même encore aujourd'hui, certains ont toujours peur de la vaccination.

Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10192
Age : 46
Localisation : Sur la route.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 15:43

Et encore aujourd'hui, des gens de moins de 30 ans meurent, parce que non vaccinées, de la rougeole...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10178
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 18:26

Pasteur est connu pour avoir repris les travaux de ses pairs. Il s’est ainsi intéressé à la dissymétrie moléculaire et à la fermentation alors que les études sur le sujet étaient déjà bien avancées. Ses expériences sur la génération spontanée sont basées sur des principes vieux de plus d’un siècle. Mais surtout la vaccination telle qu'on la connait a été inventée par Edward Jenner à la fin du XVIIIe siècle. En remontant plus loin on voit qu'effectivement l’inoculation de la vaccine était pratiquée dans l’Inde à une époque déjà très reculée.

Pourtant, on continue à associer ces découvertes à Pasteur. Le mythe de Pasteur est toujours bien vivant de nos jours, alors qu'en étudiant de plus près sa vie on se rend compte de pas mal de controverses à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 6 Juil 2018 - 18:51

Warlock a écrit:
Pasteur est connu pour avoir repris les travaux de ses pairs.

Ben oui. Mais à l'époque, tous le faisaient. Il n'y avait pas de brevet sur les découvertes ou les inventions. Et puis, les savants étaient souvent en contact, par le biais de gazettes spécialisées, les uns avec les autres. Pasteur n'a jamais caché non plus qu'il avait été inspiré par d'autres dans ses travaux de recherche.

Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mar 10 Juil 2018 - 7:11

10 juillet 1873

Verlaine tire sur Rimbaud


Les deux poètes entretiennent une relation passionnée mais tumultueuse. En 1873, après plusieurs années difficiles, Verlaine souhaite retourner auprès de sa femme et se querelle avec Rimbaud. En état d'ébriété, il sort un revolver et tire sur son jeune amant. Celui-ci n'est que légèrement blessé au poignet mais Verlaine sera condamné à deux ans de prison par la justice belge, puisque le drame a eu lieu à Bruxelles.

Un épisode qui le marquera et mettra fin à l'une des histoires les plus passionnées de la littérature du XIXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3106
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mar 10 Juil 2018 - 10:48

Warlock a écrit:
Pasteur est connu pour avoir repris les travaux de ses pairs.
Pourtant, à l'époque, les médecins ne se lavaient toujours pas les mains et on ne stérilisait pas le matériel.

À supposer que son seul rôle fut celui de la promotion de ces concepts, de leur vulgarisation, il reste donc fondamental. Peut-être fallait-il un chimiste pour mettre un coup de pied dans la fourmilière des mandarins de médecine, cf. par exemple le rejet de Semmelweis (même époque, mêmes préoccupations) par ses pairs. Pasteur, lui, s'en foutait, il pouvait toujours continuer à travailler sur la fermentation de la bière.

Mais ya encore du boulot, quand je vois le nombre de personnes autour de moi qui pense qu'un courant d'air peut donner un rhume…
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 3207
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mar 10 Juil 2018 - 11:17

cdang a écrit:
il pouvait toujours continuer à travailler sur la fermentation de la bière.

Déjà, rien que pour ça, Pasteur est un bienfaiteur de l'humanité... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10178
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mar 10 Juil 2018 - 18:53

Pasteur est plus que controversé. Par exemple bien souvent il commençait par critiquer la méthode d'un de ses confrères n’étant pas encore au point. Le confrère lui-même souvent naïvement, indiquait là où il en était, les problèmes sur lequel il buttait. Pasteur les citant et les balayant d’un revers de main. Grâce à sa notoriété il s'est approprié par la suite sans vergogne les travaux qu’il avait critiqué chez les autres.

Beaucoup pensent que c’est grâce à Pasteur que les femmes ne meurent plus en couches de la fièvre puerpérale. Or, on sait maintenant que cette découverte est de Semmelweis.

Antoine Béchamp est à l’origine de la découverte des microbes, le rôle des infections dans les pathologies. Il est à l’origine de grandes découvertes en physique, en biologie et en médecine. Pourtant l’ensemble de son œuvre était complètement inconnue jusqu’à il y a quelques années. Jusqu'à ce qu'on découvre que Pasteur avait jeté son dévolu sur l’œuvre de Béchamp. L'ayant systématiquement discrédité, et en ayant tiré les données importantes pour son compte personnel.

Et il y a d'autres exemples peu glorieux sur Pasteur et ses "travaux" et "découvertes".
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 14101
Age : 44
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Mar 10 Juil 2018 - 20:19

Un peu comme Edison qui a volé pas mal d'idée à Tesla.
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons d'histoire
Revenir en haut 
Page 8 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parlons d'histoire
» Parlons d'histoire
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Divers-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit