La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 25 Nov 2011 - 20:34

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 25 Nov 2011 - 23:54

Assis devant le miroir de sa coiffeuse, BANEDON brossait machinalement sa superbe chevelure blonde qui, avec son teint de jeune fille, avait fait son succès sur la voie royale autrefois...
DILATANAL passa dans la chambre, les bras chargés de langes brodées, un biberon coincé sous le bras :
- Alors ma grande, on va mieux ?
- J'me sens pas belle...
- Mais si, mais si... Te laisse pas abattre, le réconforta DILATANAL en tapotant ses joues poudrées pour en aviver l'éclat.
- C'est pas facile : Loulou est parti accompagner CORYENNE aux sports d'hiver à Kalte, MOMO est complètement stone depuis que Pétard Tragique (l'herboriste du monastère) lui a fait découvrir son dernier mélange... Je me sens seul...
Orgasme Chanté vînt déranger son maître :
- Pardon Seigneur, mais un des Grands Maîtres demande une audience.
BANEDON fronça les sourcils :
- Qui donc ?
- Je sais plus trop... Ours Bipède, un truc comme ça...
Le magicien tourna un visage interrogateur vers son ami :
- Tu le connais celui-là ? C'est qui cet Ours Bipède ?
- Sais pas... Bipède... Deux fois plus pède... Tu devrais le recevoir.
- Bon d'accord, tu peux l'introduire.
Pendant que DILATANAL rougissait violement, Ours Bipolaire entrait d'un pas martial dans le boudoir aux précieuses boiseries, avant de s'incliner profondément (dos au mur, on ne sait jamais...).
- Grand Maître Ours Bipolaire, à ton service, Seigneur. Pénétré de mes devoirs, je viens protester officiellement contre la décadence et la dégénérescence de l'Ordre Kaï, ébranlé de l'intérieur par un va et vient de...
- Ecoute Bisounours, tu peux abréger s'il te plaît...
- Euh, mais Seigneur...
- Non franchement WINNIE l'ourson : t'es mignon mais là, tu vois, c'est pas le moment... Alors t'es gentil, tes remarques, tu te les roules, tu te les tailles en pointe et tu te les...
- Bien dit ! approuva DILATANAL. J'allais lui dire, mais tu m'as pris homo...
Ecarlate, suffoquant, Ours Bipolaire tenta un dernier essai :
- Monseigneur, je...
- Non, franchement TEDDY BEAR, je te le dis de bite en... de but en blanc : laisse tomber. Tu peux te retirer.
Honteux, Ours Bipolaire s'inclina et allait sortir quand DILATANAL le retînt :
- Oh, attends avant de te retirer ! Je dois aller faire des achats, tu m'accompagneras. On ne sait jamais, les rues ne sont pas toujours sûres.
BANEDON approuva d'un hôchement de tête :
- Tu as raison, tu ne crains rien avec lui : il a toujours l'arc bandé et c'est le meilleur tireur de la région...
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Sam 26 Nov 2011 - 5:28

Grosse fatigue


LS : Depuis quelques jours Banedon était un peu agressif et à l’humeur changeante. Il avait l’air mieux après avoir engueulé Ours Bipolaire mais là ça fait trois jours qu’il est à nouveau bloqué, C'est grave docteur.

Ban : J’vais les trucider... Tous.

Docteur : C'est pas évident avec tout ce qu'il a bu, fumé, injecté, va falloir faire une vérification complète.

Durant de longues minutes d’oscultations, de palpations, Banedon complétement amorphe se laisse manipuler comme un pantin. Ses seules réactions sont de répéter sans cesse son désir de tuer.

Docteur : Pour L'instant je ne vois pas trop, mais je dois vérifier les maladies rares. Certaines sont assez graves et incurables.

LS : C’est bien notre veine.

Le docteur déplace un prisme lumineux se saisi d'une loupe et commence à scruter l'intérieur des oreilles.

Docteur : Je vois rien, d'habitude les gens qui choppent le béri-béri du sportif ont une gelé rose qui coule par les oreilles, c'est le cerveau qui se décompose. Seul reste le cervelet, tout desséché de la taille d’un grain de riz. Quand tout est sorti on peut voir au travers des oreilles, c'est assez rigolo. Les patients finissent par tenir des propos complètement incohérents. Ce n’est pas mortel mais c'est dur à vivre pour les autres. A priori ce n’est pas ça, rien ne coule et le cerveau est encore là.

Ban : J'vais les trucider... Tous.

Docteur : Est-ce que son transite est bon, régulier, dur, mou, odorant, gout...

LS : Je ne sais pas, on en parle pas très souvent.

Le docteur se saisi d'une longue paire de gants.

Doc : Là par contre j'ai besoin d'un peu d'aide. Je dois vérifier si il fait une KysnaIte aigue, tenez le bien. Parce que si c'est ça, la circulation est bloquée, le sang s'accumule dans le fion au détriment de toutes les autres fonctions corporelles. Parfois il se relâche et se recontracte, créant une surpression et des dépressions dans le cerveau, ce qui explique les crises d’agressivité suivi de crises d’imbécilité. On retrouve souvent les patients atteints au beau milieu d’un champ en train de marcher à l’état de légume pour péter les plombs après... Non à priori y a rien.

LS : Faites quelque chose pour le remettre en forme parce que sans lui la guilde de cristal est vraiment mal. En plus on vient de retrouver des milliers de Kaï coincés sous le tapis. Va falloir encore les passer au rebus et trouver l’origine de cette afflux incontrôlé, c’est assez stressant.

Doc : Il exerce le métier d'enseignant ou est en contact avec des jeunes.

LS : Oui un peu, quand on ne lutte pas contre le mal. Les cours de magie au monastère et une partie de ceux de la guilde. Il s'occupe aussi des parents d'élèves. Comme il dort plus la nuit il s'occupe aussi de louveteau Solitaire.

Docteur : Ouh putain le con, faut pas chercher plus loin. Je suis désolé, mais de mon côté je ne peux rien faire. Ce n'est pas physique, c’est psychologique. En plus s’il se défonce, il ne faut pas se leurrer, s’il reste dans ce milieu anxiogène cela ne va pas s'arranger.

LS : Ça m'aide pas beaucoup tout ça, le physique on peut réparer ou à la rigueur couper le morceau qui marche pas par contre le reste.

Docteur : Donnez-lui un couteau, avec un peu de chance c'est juste l'expression de son malaise. Cela va le mettre devant ses contradictions et il s'arrêtera.

LS : Si ça ne marche pas?

Docteur : Soit il tue tout le monde, soit il se suicide.

LS : Vous n'auriez pas un collègue spécialisé dans les trucs de la tête.

Docteur : Si juste à cote, Dame Cunégonde, s'il vous plait pourriez-vous aller chercher le Docte Yenakinik.

Quelques minutes plus tard le un individu bronzé coiffé avec des nattes et un bonnet multicolore arrive tout sourire dans le bureau.

Yenaknik : Salut Bandon, ça va t'as la gaule.

LS : Non lui c'est Banedon.

Ban : J'vais les trucider... Tous.

Yenakinik : Génial.

LS : Il a un petit coup de mou cet an ci, alors il s'aide un peu. Teinture de calacéna en sniff, fume trois baquets par jour de beuh, carbure à la Lovka, au point qu'on doit limiter des déplacements des nefs. Se pique à la ronce des cimetières, mâche de l’adgana. Et puis pleins d’autre trucs j’ai pas tout identifié.

Yenakinik : A ouai quand même...

LS : Vous pouvez faire quelque chose.

Yenakinik : C'est pas gagné, d'habitude je suis plutôt pour l’utilisation de truc qui te donne un petit booste et te fond voir des étoiles mais là il est déjà un peu chargé. Ce serait vraiment cool si je pouvais faire un suivi personnalisé. Je mets au point une nouvelle thérapie pour les cas comme lui, Il y a de la place au monastère.

LS : Non mais rassurez-vous on va en faire. Venez quand vous voulez.


Dernière édition par youpi le Mer 16 Juil 2014 - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Sam 26 Nov 2011 - 10:23

Pendant que le pauvre BANEDON était pris en main par son nouveau thérapeute, LS faisait le point avec RIMOAH :
- Je ne comprend pas pourquoi BANEDON s'est retourné contre Ours Bipolaire... C'est un de nos membres les plus actifs...
- Il est un peu rigide parfois...
- Oui, je sais, voir inébranlable...
- D'après DILATANAL, ça dépend comment on se place...
- Bah ! Celui-là, à chaque fois qu'il rencontre un nouveau Kaï, il est tout retourné...
- Normal, c'est quelqu'un de trés sensible, de trés ouvert... Tout ce va et vient... Forcément, ça le remue...
- Il n'a qu'à pas s'étendre sur le sujet, lui aussi...
- Tu connais ma position là-dessus...
- N'empêche... Il est trop mou parfois... Il lui faudrait durcir ses facultés...
- Tu exagères ! Je t'assure que DILATANAL est trés pénétré par nos problèmes, il suffit de savoir le prendre...
- Bon, et BANEDON ? J'ai beau lui tendre la perche, il refuse de la saisir... Impossible de lui faire ouvrir la bouche...
- A mon avis, il a déjà avalé trop de couleuvres... En plus, à chaque fois, il donne de sa bourse...
- Dès que je veux l'aider c'est toujours pareil : il me tourne le dos...
- C'est vrai qu'il y a un sacré passif entre vous deux maintenant...
- Il refuse de faire un choix, il dit qu'il ne veut plus être le membre qu'on agite entre les partis... En attendant, il ne veut plus que l'on introduise Ours Bipolaire devant moi...
- Le pauvre n'a plus qu'à se retirer...
- Je trouve que cette conversation part en couilles, pas toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 28 Nov 2011 - 20:37

Les conseils du thérapeute avaient porté leurs fruits : en cette fin du mois de erbmevon, c'était un BANEDON radieux qui décorait le grand sapin installé dans le salon, avec l'aide de Cercle Elargi et Plaisir Solitaire. Juché en haut de l'escabeau de bois peint, penché en avant avec la grâce d'une ballerine (il en était sûr), le magicien ajustait au sommet du sapin une grande étoile de cristal. Les portes aux vantaux de laque rouge s'ouvrirent alors sur un Loup Solitaire soucieux :
- BANEDON, j'ai les boules...
- Ah, ben ça tombe bien, passe-les moi, je vais les mettre avant les guirlandes.
- Mais non, je voulais dire que j'ai un problème.
BANEDON, toujours juché sur son escabeau, se retourna :
- Que se passe-t-il, Loulou ? Un problème avec le petit ?
- Non, non, tout va bien de ce côté.
(En effet, le médecin slovien consulté avait dû comprendre son cas, grâce à ses pilules le bébé dormait sans interruption depuis trois jours).
- Je ne sais pas quoi offrir à CORYENNE pour Noël... Pour MOMO, j'ai trouvé un livre... "Pas de problèmes dans ma plantation" de Coffi Chop, le jardinier du roi. Mais pour CORYENNE, je sèche... Plaisir Solitaire, tu aurais une idée ?
- Sauf ton respect, Suprême Grand Maître, Noël, je m'en branle...
- M'aurait étonné...
- Moi j'ai un cadeau à vous proposer, déclara soudain Cercle Elargi.
Le jeune disciple reposa ses figurines de papier mâché et ses guirlandes, passa avec des airs mystérieux dans sa chambre et en revînt avec un curieux objet posé dans ses mains réunies... Une sorte de petit canard façonné en bois d'olivier, avec un bec peint en rouge et deux grands yeux ronds.
- Attendez, vous allez voir...
Cercle Elargi pressa un mécanisme secret et les petites ailes se mîrent à battre...
- C'est vraiment drôle, fît BANEDON. Mais à quoi ça sert ?
- C'est pour le bain, Seigneur.
LS semblait conquis :
- C'est vrai que c'est drôle... Comment ça s'apelle ?
- C'est un sextoï. En langue du Chaï, ça veut dire "petit jouet précieux qui peut se révéler votre meilleur ami en cas d'abstinence affective prolongée".
- Adopté ! rugît LS avec un grand sourire, avant de se tourner vers BANEDON :
- Je pense qu'elle devrait être contente, non ?
- Sûrement. Un sextoï, c'est une chouette idée de cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 28 Nov 2011 - 22:55

Le Sapin de la Mort

(Cette histoire se passe la veille même du dernier récit relaté par VS).

4 jeunes recrues Kaï partent de très très bon matin pour une mission de la plus haute importance... enfin presque.


Bison Népérien : Quand même, ils abusent les Grands Maîtres. Nous envoyer dans la forêt à 5 heures du mat...

Crevette Panée : T'as raison, ça sent le bizutage à plein nez... Parce qu'on est nouveaux, ils se croient tout permis.

Cochon Farci : Ouaip ! Surtout qu'on se les gèle là, dans la brume matinale. Tout ça pour aller chercher un sapin géant pour décorer le salon. Un mois avant noël ! En plus, on ne va même pas pouvoir le décorer, ce sera Banedon.

Phasme Fantasmé : Manquerait plus qu'on tombe sur une patrouille de glocks, on ne voit même pas ses pieds avec cette brume.

Bison Népérien : Déconne pas, ça me rappelle la célèbre fois qu'un nouveau bizut est allé couper du bois, ça a été l'attaque du monastère...

Phasme Fantasmé : ... Même que si ça se trouve, on est les Loups Solitaires du futur !

Cochon Farci : Ouaip, ben c'est pas près d'arriver... Je sais pas pour vous mais c'est pas comme ça que je voyais la vie chez les Kaï...

Bison Népérien : ... c'est sûr, c'est pas comme sur la brochure de recrutement. Au fait, vous l'avez eue, vous, la photo dédicacée de Monica Beluci en nu intégral qu'on devait recevoir après l'embauche ?

Phasme Fantasmé : rêve pas, c'était encore une arnaque de la brochure. La vraie Monica, ça s'écrit avec deux L et deux C. La Monica que j'ai eu en photo, elle a soixante-dix pige, les seins qui tombent, et pèse des tonnes.

Cochon Farci : On s'est tous fait avoir par ce Maître Kaï, Homard Quêteur ! Depuis qu'il s'occupe du recrutement et du marketing au monastère, ils ont enregistré des milliers de candidatures. N'empêche que c'est un gros enfoiré : sa brochure est mensongère. Nourri, logé, c'est à peu près le seul truc qu'il y avait de vrai dedans.

Bison Népérien : et la Ferrari gratuite promise pour chaque nouveau? Tu parles, c'était un jouet miniature ! Engagez-vous chez les Kaï, qu'ils disaient !

Crevette Panée : Et la réplique parfaite du Glaive de Sommer qu'ils nous avaient tous promis ! Par les meilleurs forgerons de Bor, certifié "fait main" par le catalogue du "Nain Moderne" ? De la camelotte, oui ! Tout juste bon à s'éclairer la nuit pour aller aux chiottes.

Phasme Fantasmé : là aussi, c'était de la triche, le "Made In Bor". Ils déniché un petit village de 10 barbares à Kalte qui s'appelle Bor, et ils ont délocalisé la production. Y a jamais eu un bon forgeron à Kalte, vu qu'il n'y pas pas une once de métal là-bas.

Cochon Farci : c'est clair, ce Homar Queteur est un génie du marketing et de la pub mensongère. Chaque semaine, y a des nouveaux qui se font avoir...

Crevette Panée : au fait, Cochon Farci, tu fais bien partie aussi de la promo "Gastronomie", car je t'ai pas vu avant ?

Cochon Farci : Euh ... Non. Moi, en fait, c'était la semaine "Bondage". J'ai pas trop envie de rentrer dans les détails... Mais Dilatanal, Banedon, Poing Vigoureux et plein d'autres ont assisté à l'intronisation. D'ailleurs j'ai un peu de mal à marcher, là , après 7 heures de marche.

Bison Népérien : Et toujours pas de sapin géant. On en trouvera jamais un aussi grand comme ils veulent. On ne rentrera jamais à l'heure pour dîner.

Phasme Fantasmé : Et celui-là ! Regarde, vu la taille du tronc, il doit être gigantesque. Génial , c'est celui qu'il nous faut !

Crevette Panée : Enfin ! Il ne reste plus qu'à le couper, et à le charger avec les mules. Ensuite , direction le Monastère ! Si on arrive à retrouver notre chemin avec tout ce brouillard. On ne voit pas à un mêtre !


***
epilogue :

La Gazette D'Holmgard

Edition Spéciale ! Exclusif : Holmgard frappé par le terrorisme !

Hier, le Jardin Royal d'Holmgard a été saccagé par des vandales.
Le Sapin Royal Géant, symbole de l'amitié entre les Royaumes de Durenor et du Sommerlund, a été arraché et enlevé du Jardin Royal!
L'Arbre Millénaire avait été offert par le bon Roi ALin I pour sceller l'alliance entre les 2 royaumes il y a maintenant plusieurs siècles.
Sa perte est irremplaçable et plonge le Sommerlund en pleine crise diplomatique.

Les terroristes ont profité d'un brouillard anormalement épais pour couvrir leur crime.
Le Royaume était en effet noyé dans une purée de poix sans précédent de mémoire de Sommerlundois.
On attend une éventuelle demande de rançon...

D'après nos contacts à la Guilde des Mages de Torran, la piste d'un brouillard magique Cénérien est sérieusement envisagée.
Certains farfelus évoquent malgré tout le simple dérèglement climatique du au réchauffement planétaire, en se basant sur la fonte des banquises de Kalte...

Devant l'ampleur du crime, l'enquête va être confiée aux Seigneurs Kaï, au grand soulagement de tous.
Gageons que l'Ordre Kaï est le mieux placé pour apporter toute la lumière sur cette affaire en ces temps troubles et agités.









Dernière édition par VIC le Mar 29 Nov 2011 - 14:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: temporaire   Lun 28 Nov 2011 - 23:07

Excellent !
lol! lol!
Pour les Kaï, ça sent le sapin !
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7722
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mar 29 Nov 2011 - 15:47

En DURENOR, c'est guère mieux...

Le roi ALIN IV marchait d'un pas décidé dans les couloirs de son palais. Il affichait une mine grave et soucieuse. Arrivé devant la porte des appartements de son fils il l'ouvrit brutalement et sans ménagement. Sa progéniture princière se trouvait encore malgré l'heure tardive au lit avec deux pulpeuses damoiselles.

A 4 : Vous, les putes, dégagez de là ou je vous fait envoyer dans un bordel à Drakkarim de l'autre coté du continent. Vous verrez si les draps sont en soie là bas.

Les jeunes filles décampèrent sans prendre soins de récupérer leurs affaires qui se trouvaient dispersées tout autour du lit. Le prince daigna ouvrir difficilement un œil puis le second.

A 5 : Oh putain dad t'es ouf ou quoi il est même pas midi et tu me cries déjà dessus, j'ai une gueule de bois qui me fait un mal de iench aux cheveux, pas la peine d'en ajouter...

A 4 : Je suis le Roi et ton Père, je te réveille à l'heure que je désire et je te crie dessus comme bon me semble. Alin, ça ne peut pas durer ! Ton comportement est la risée de la cours, ta mère est en train de mourir de chagrin et je ne supporte plus la honte que tu m'inspires. J'ai décidé que cela allait changer dès aujourd'hui !

A 5 : Oh merde alors la morale dès le réveil, j'suis trop vénére...

A 4 : Tais toi et écoutes ! Terminé les parties fines, l'alcool et les saloperies que tu t'envoies dans le nez. D'ailleurs je vais toucher deux mots à Rendalim au sujet de sa production de substances psychotropes, il n'a plus intérêt à te fournir quoi que ce soit.

A 5 : Oh, la loose ! Nan mais dad faut me laisser profiter de ma jeunesse, c'est pas...

A 4 : Je t'ai dit de te taire ! Avec ta mère nous avons conclu que vivre au palais avec tout à disposition ne faisait que renforcer les tentations coupables auxquelles tu t'adonnes. Nous avons donc décidé de t'envoyer en mission diplomatique au Sommerlund.

A 5 : Ah la vache ! Putain vivre dans ce trou perdu au milieux des montagnes c'était déjà la misère et tu veux m'envoyer chez les ploucs de la forêt. Nan mais c'est juste pas possible...

A 4 : Oh que si c'est possible et tu as même intérêt de faire ce que je te dis. Il y a quelques jours le sapin séculaire que notre ancêtre ALIN Ier avait offert au Sommerlund a été victime d'un attentat terroriste. J'ai décidé, afin de renforcer l'amitié entre nos deux peuples, d'offrir un nouvel arbre à la cours d'Holmgard. C'est toi qui accompagnera la délégation qui portera le présent.

A 5 : Un sapin ! Putain c'est trop hasbeen, faut vivre avec son siècle dad...

A 4 : Je ne t'ai pas demandé ton avis ! Tu vas donc accompagner cette délégation et ensuite j'ai prévu de t'envoyer au monastère Kaï afin que tu fasses un stage commando avec l'élite des guerriers du Sommerlund. Cela ferra peut être de toi un homme.

A 5 : Hein ! Quoi ! J'hallucine grave, nan, mais on est dans le 6ème millénaire, dad, les conneries avec les épées, bouffer des racines dans la forêt, parler aux animaux... c'est dépassé ! Et puis d'abord si tu veux savoir si je suis un homme t'avais qu'a le demander aux filles que tu viens de virer !

A 4 : Je te prie de rester poli ! Tu ferras ce stage et tu irras brosser la verroterie du Roi d'Holmgard un point c'est tout. Ah ! Encore une chose tu vas m'enlever tous tes machins du visage, ce n'est pas de la classe d'un prince.

A 5 : Mes piercings ! Non ! Il n'en est pas question j'essaye de lancer une mode dans ce pays de bouseux, j'ai pas l'intention d'en retirer ne serait-ce qu'un. Et puis d'abord, j'irai pas ! Ton voyage tout pourri tu peux te le carrer où je pense !

A 4 : Au contraire, écoute bien ce que je vais te dire mon garçon : Tu vas retirer tes merdes de ta tronche de cul. Tu vas allez faire ce stage commando. Tu vas accompagner la délégation du Sapin et tout faire pour que cela se passe le mieux du monde. Si ce n'est pas le cas, si tu continues à parler comme un débile, si tu fais la moindre connerie, si tu consommes la moindre substance que je t'ai interdites, je te renie, je t'enferme dans le donjon et j'adopte le premier garçon valable que je croise pour qu'il me succède sur le trône. Maintenant si tu veux sauver ta place dans l'ordre de succession, je ne veux plus entendre qu'une phrase sortant de ta bouche d'abruti : oui, père.

Un long silence suivit la dernière phrase du Roi. Le Prince fixait le visage de son père qui arborait un sourire sadique. Enfin il réussit à articuler difficilement en baissant la tête :

A 5 : Oui père...

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.


Dernière édition par ALIN V le Ven 9 Déc 2011 - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mar 29 Nov 2011 - 20:56

Laughing Laughing Laughing (un pour chacun, j'ai le flemme de mettre les 297 autres ^^)
Alin, si ça se trouve, c'est prémonitoire, ce que tu as écrit Laughing
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 30 Nov 2011 - 0:36

Revolution Copernicienne

Quelques jours plus tard, sur la planète Terre ...
"L'Homme était confortablement assis derrière son bureau. Il avait basculé son fauteuil en cuir en position relax.
Il contemplait les volutes éthérées de son cigare Monte Cristo qui s'envolaient vers le plafond firmament . Paradisiaque.
Près de sa main gauche, un verre de whisky 16 ans d'âge couleur cuivre.
Près de sa main droite, 16 ans d'âge également, une call girl couleur ...

Pardon pardon, toute mes confuses. J'ai confondu avec l'ancien patron du FMI. Mea culpa. Je rectifie aussitôt :
A sa droite, une photo de sa famille dans une petit cadre en bois. Avec un labrador.

Ce moment de détente et de pur bonheur dans lequel était plongé Joe Dever, fut brusquement interrompu par deux coup frappés à la porte.

Secrétaire de Mr Dever : "Mr Dever , je peux entrer ?"

J.D. : "Mais bien sûr, comment allez-vous ?"

Secrétaire : "Bien merci ! Mais je vois que vous êtes occupé. Je ne veux pas déranger ..."

J.D. : " Mais non, mais non. Vous de me dérangez jamais"

Secrétaire : "Je vois bien que vous êtes en pause. Je repasserai plus tard"

J.D. : " Il vaut mieux repasser votre linge chez vous après vos heures de travail, c'est sûr..."

Secrétaire : "Hein ? Non je parlais de revenir plus tard".

J.D. : "Je crois que j'avais compris"

Secrétaire : " Ah ? C'était de l'humour, alors ?"

J.D. : "Tout juste. Vous comprenez vite, vous "

Secrétaire : "Merci !"

J.D. : "Ah, oui, vraiment vite..."

Secrétaire : "Merci. Parce que, vous voyez, j'avais peur de vous déranger pendant votre pause ... "

J.D. : " Parce que vous préférez me déranger pendant que je travaille ?"

Secrétaire : " Euh ... Je ne sais pas. Mais j'apporte des nouvelles de la Banque. Et elles ne sont pas très bonnes. Voire même catastrophiques.

J.D. : "Sans blague. Je suis curieux d'entendre ça... "

Secrétaire : " Voilà. Ils disent qu'ils en ont assez d'avancer de l'argent sur les futures ventes du tome 29. Ils arrêtent tous les prêts"

J.D : "Pas "prêts", dites "Investissements" plutôt. Je m'en tape.

Secrétaire
: " Ils disent que c'est parce que tout le sytème monétaire repose sur la confiance.

J.D. : "Et ils sont bien placés pour le savoir, nos amis les banquiers.

Secrétaire : "Mais ça ne vous panique pas ? "

J.D. : "Non. Je m'en fous. Je vais bientôt passer ma ceinture noire de zénitude, alors vous n'arriverez pas à m'énerver."

Secrétaire : " Ah ? Parce que j'ai d'autres mauvaises nouvelles. Le Forum Français remet ça de plus belle. Ils ont même de nouveaux participants !

J.D. : "Oui, j'ai vu ça. Les nommés Alin V et Lekhor ... Amusant ! "

Secrétaire : "Amusant ? Mais vous vouliez les tuer la semaine dernière ?"

J.D. : "Allons, allons, je suis sûr qu'ils ont des bonnes intentions. Et puis ça me fait un peu de publicité. Du "buzz" comme ils disent"

Secrétaire : " On a aussi eu une injonction du Parti Ecologiste Européen pour exiger que le Sapin Géant Royal d'Holmgard soit replanté."

J.D. " Ah Ah Ah mais quelle bandes de truffes ! Je dits "truffes" car ça reste une insulte écolo, les Verts l'acceptent mieux. Et c'est une insulte biodégradable : ils l'oublieront avec le temps.
Bref, ce sont des truffes car ce n'est pas moi l'auteur du texte, je ne suis donc pas responsable. Et puis le forumer Alin V va rectifier ça, c'est en cours d'écriture."

Secrétaire : "Pour finir, les derniers chiffres prévisionnels des contrats publicitaires sont en berne. Encore à cause du manque de lisibilité sur la date de sortie du tome 29. C'est la panique... "

J.D. : " On s'en fout. On s'en bat les nouilles. Dans quelques mois, tout le monde sera à nos pieds et voudra du Loup Solitaire. Je vous le garantis. On va toucher le Jackpot !"

Secrétaire : "Mais ... comment ???"

J.D. : "Diaboliquement simple. L'ordre Kaï est actuellement débordé de recrues à ne plus savoir qu'en faire. Ils sont prêts à tout pour se délester de certains membres. Je leur ai fait une proposition en ce sens. La solution ultime qui va régler tous nos problèmes."

Secrétaire : " Mais quel est le rapport ??"

J.D. : J'ai engagé un nouveau Directeur du Marketting, un génie total. Il va venir avec toute une équipe pour rebooster la société...

Secrétaire : "Qui ?"

J.D. : " le Maître Kaï Homard Quêteur !!! "

Il a déjà une idée de film avec Romero :
"Les Kaï sont trop nombreux au Magnamund ? Accrochez-vous, ils vont débarquer sur Terre !"



Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 30 Nov 2011 - 3:26

Brainstorming d'enfer

Naar : Bon les gars, si je vous ai sorti de votre trou c'est pour bosser; alors maintenant, on réfléchit. Quelle sera notre prochaine action contre le Sommerlund? Je vous rappelle qu’à cause d’une porte d’ombre microscopique nos moyens logistiques sont limités. Je veux des idées simples, alors soyez créatifs. Qui veut commencer, oui Cadak.

Cadak : On pourrait leur envoyer des mycoses, c'est bien les mycoses. C'est facile à faire et c’est vraiment pénible.

Gnaag : Ahahah, Trop nulle ton idée, déjà que la peste ça a raté deux fois, alors les mycoses...

Cadak : T'es jaloux en fait, les sciences surnaturelles ça n’a pas l'air d’être dans ton rayon. Tu serais même mauvais-mauvais, hein ma drosophile.

Gnaag : Écoutes et apprends papi, moi je dis que nous devons créer un super truc magique et l’envoyer sur le Magnamund pour libérer un ennemi hyper balaise, genre Vashna. On va l’appeler….euh… le Marteau Maudit, le M&M pour faire concept. Celui qui fond sur ta gueule mais pas dans la main.

Un silence gêné s’installe pendant quelques secondes.

Naar : Keekataag, une idée, si possible ORIGINALE.

Keekataag : Moi pa idé, moi tapé.

Roark: Je veux tuer Loup Solitaire de mes propre mains, je vais le torturer affreusement et l'humilier, je le hais, je le hais, il mourra dans d'atroce souffrances.

Naar : C'est qui lui, Pourquoi il est là, qui l'a invité.

Gnaag: Ixiataaga n'a pas pu venir, il est parti se matin coller des affiches, il a perdu Tagazin. C'est donc Roark qui les remplace.

Roark : Je lui planterais une dague entre les cotes et remonterai le long de son torse, hihihi, comme je le déteste. J’arracherais son cœur palpitant que j’écraserais comme un gros fruit mûr…

Cadak : J'ai l'impression qu'il fait une fixation sur Loup Solitaire, il n’arrive pas à se faire à l’idée qu’il s’est fait mettre trois fois une branlée. Une sorte de syndrome post-traumatique. D’un autre côté, il a toujours été un peu secoué.

Naar : Keekataag remet lui les idées en place.

Keekataag : RAAAAAAH

Joignant le geste à la parole Keekataag se rue sur Roark, le saisi par le col puis commence à lui fracasser le crâne sur la table en obsidienne autour de laquelle ils sont assis.

Naar: Au fait pourquoi Haakon et Zagarna ne sont pas là, j'avais bien dis que c'était important parce qu'avec Vashna et Agarash coincés dans leurs cryptes en Aon je n’ai pas vraiment l'impression d'être bien entouré ici.

Gnaag: C'est des branleurs, ils ont jamais vraiment été digne d'être des seigneur des ténèbres, moi par contre, j’ai eu quelques beaux succès.

Naar : Ils vont morfler les salopiots.

Cadak : C'est Gnaag qui leur a pas dit, il ne voulait pas qu'ils donnent des meilleurs idées que lui, d’ailleurs t’as toujours rien proposé de valable.

Gnaag : Cafteur, je savais que je ne pouvais pas te faire confiance, sale druide.

Cadak: Je suis un cafteur mais toi tu es un cafard, cafard, cafard.

Gnaag : Je vais te crever vieux débris. YAAAHH.

Naar : Je vois que le débat est lancé, je vous laisse délibérer.

Naar s'éloigne, laissant Gnaag et Cadak se rouler dans la poussière, il sort sur la terrasse mitoyenne, de là il contemple la terrible splendeur de la plaine. Puis, il ressent le poids de siècles de maléfices sur ses épaules, tout ce temps passé à comploter et personne avec qui partager.

Une sensation de solitude et d’isolement l’étreint soudain. Comment lui, le dieu du mal, pourrait-il se sentir las et découragé. N'a-t-il pas créé cette forteresse d'un simple effort de volonté, manipulé la matière et créé la vie. Toutes les créatures ici présentes ne sont-elle pas l'affirmation de sa toute puissance. Son regard sillonne la vallée et s'arrête sur l'une d'elle, qui lui renvoie ses échecs en pleine face.

Au milieu du lac de feu, ou agonissent les âmes de ses champions déchus, est assis sont dernier dragon, le plus puissante, le plus gigantesque. Enfin, surtout le plus con, le seul à ne pas avoir compris les ordres et poursuivi Loup solitaire dans la porte d’ombre. Butajokance, le dragon mi- légume mi- montagne, se roule par terre tout en bouffant les monstres des laves qui passent à portée. Un gros inutile que même Tzor n'arrive pas à faire dégager. L’éternité semble bien longue tout à coup.

Soudain, les membres de Roark traversent les cieux et retombent mollement par-dessus le parapet. Puis une série de hurlements provenant semble-t-il de Gnaag et Cadak retentissent. On dirait que Keekataag a fini avec Roark se dit Naar en lui-même. Ce petit instant magique remplit son très petit cœur de joie. Ne passons pas à côté des choses simples, tous ses moments de terreur ne suffisent-t-ils pas pour mettre du bonheur dans son éternité?

Prenant une grande bouffée d’air sulfuré il chasse ses pensées moroses pour les remplacer par de bien plus noirs dessins. Réfléchissant à ses projets, il tourne à nouveau son regard vers le lac de feu et s’attarde sur le monstrueux Butajokance. Effectivement, il avait une idée, le Sommerlund allait encore souffrir un peu…



Dernière édition par youpi le Mer 30 Nov 2011 - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7722
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 30 Nov 2011 - 16:45

Préparatifs...

Dans les appartements royaux :

ALIN IV : Ah les cons ! Ah les cons ! Ah les cons ! Mais quel ramassis d'abrutis ! Il y en a pas un pour rattraper l'autre dans ce royaume de débiles. Ils sont cons du prince jusqu'au dernier des jardiniers ! Je me plie en quatre pour le bien être d'une bande d'andouille ! Ah les cons !

La Reine : Mais calmez vous mon aimé, que se passe-t-il au juste ?

A 4 : Ces demeurés de pépiniéristes a qui j'avais demandé de déraciner le sapin pour Holmgard ont choisi le plus grand qu'ils avaient.

La Reine
: Et en quoi cela est-ce grave ?

A 4 : Le sapin géant en question est tellement grand qu'il ne passe pas par le tunnel de Tarnalin. Il n'y a pas un seul de ces débiles congénitaux qui s'est posé la question de la taille. Ah les cons ! Mais je ne peux pas être derrière chaque habitant du royaume pour vérifier que son QI défaillant ne provoque une catastrophe ! Je suis extrêmement las...

La Reine : Oui, je comprends votre désarroi mon seigneur mais il suffit d'aller chercher un nouvel arbre nous ferons replanter celui ci.

A 4 : Hélas non ! Car quand on est con ce n'est pas à moitié à Hammardal. Ils ont mis en route le convoyage du sapin sans que personne ne se pose une quelconque question quant à la taille de l'arbre. Du coup celui ci n'est bien entendu pas passé par le tunnel et lorsqu'ils ont essayé de lui faire faire marche arrière les branches sont restées bloquées et il est maintenant impossible de l'en déloger. Il va falloir au moins deux jours de travail aux bucherons pour débiter l'arbre. Et je ne parle pas de la circulation bloquée, du ridicule de la situation, etc... Je me vois bien envoyer un message à Holmgard : "Arrivée reportée de 2 jours. Stop. Tunnel trop petit. Stop. Trou bouché. Stop. Désolé. Stop. Amitiés. Stop." Ah les cons !

La Reine : Calmez vous mon amour, ce contre temps est fâcheux, certes, mais regardez le bon coté des choses. Voyez comme notre fils se comporte bien depuis votre discussion et la mise en place de ce voyage.



Pendant ce temps dans l'aile ouest du palais :

ALIN V : Allez Mady, fait un effort...

Madim Rendalim
: Non, non, désolé, je peux rien pour toi...

A 5 : Allons je sais très bien que t'as du... euh... "sucre", j'en ai besoin... j'en ai vraiment besoin...

Mady : Non, non et non ! Le Roi a été bien clair à ce sujet. Si j'ai le malheur de te fournir quoi que ce soit il ferra introduire le pal comme supplice public et je serai désigné pour le tester. Je suis sur qu'il a utilisé le terme "introduire" à dessin. Gloups...

A 5 : Mais il n'en saura rien, je m'en vais dans deux jours et je te promets de rien utiliser d'ici là.

Mady : Je préfère ne pas prendre de risques et de toute façon je suis certain que tu es incapable d'y résister.

A 5 : Allez Mady, regarde je t'ai amené une bourse. Tu sais celle que tu préfère, la bourse aventurier qui contient jusqu'à 50 pièces d'or. Et dans celle là je t'assure qu'on ne peut pas en mettre une cinquante et unième.

Mady
: Arrête Alin, j'aime l'or certes mais pas au prix de mon intégrité physique.

A 5 : T'es vraiment pas cool là. Je voulais pas en venir là mais tu m'obliges à utiliser les méthodes de mon père. Imaginons que mon père vienne à disparaitre avant toi. Qui se retrouverait sur le trône ? C'est bibi ! Et qui déciderait de qui doit finir sur un pal ? C'est bibi ! Est-ce que tu veux vraiment contrarier quelqu'un qui pourrait être une catastrophe pour ton avenir ?

Mady : Tu ne ferais pas ça après tout ce que j'ai fais pour toi !

A 5
: Tu sais une fois sur le trône les herboristes j'aurai l'embarra du choix alors un plus ou un de moins...

Mady : D'accord, j'abandonne... Il faut que j'aille faire un tour aux commodités, je ne me sens pas très bien tout à coup... Sur mon bureau il y a des plantes de Vassagonie, tu sais celles qui se fument... C'est moins fort que le... "sucre"... mais c'est toujours ça. Si quelqu'un profitait de mon absence pour les subtiliser et si par la même occasion il perdait une bourse bien pleine, on ne pourrait par dire que j'ai fourni quoi que ce soit à qui que ce soit... Tu me suis ?

A 5 : Wech ! t'es un frère Mady ! Je l'oublierai pas !

Mady : Bon j'y vais là parce que je vais me faire dessus...


_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.


Dernière édition par ALIN V le Mer 30 Nov 2011 - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 30 Nov 2011 - 19:46

excellent le coup du sapin coincé dans le tunnel !

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Lekhor
Dragonnette Rose
Dragonnette Rose
avatar

Féminin
Vierge Singe
Nombre de messages : 641
Age : 37
Localisation : Pays des Sushis Radioactifs
Loisirs : Bouffer tout ce qui nage avec un équipement
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 2 Déc 2011 - 17:22

Espionnage et Assemblage





Palais du Roi Ulnar, Holmgard

Espion : Votre Altesse, nous venons de repérer un immense convoi venant de Durenor.
Ulnar : Vous espionnez même nos alliés de toujours maintenant ?
Espion : Bah, depuis que LS a pacifié les ¾ de la planète, on est un peu au chômage, nous. Alors on tente des trucs, vous voyez…
Ulnar : Bon, et qu'est-ce qu'il a de spécial ce convoi.
Espion : Plus de 500 stères de bois.
Ulnar : Sûrement une commande pour chauffer le château cet hiver, pas de quoi flipper mon garçon.
Espion : Certes, mais c'est les 800 kilos de colle à bois qui suivent la cargaison qui me font penser qu'il y a "ver de terre sous pierre".
Ulnar : On dit "anguille sous roche" !
Espion : Je sais, mais ça rime. J'vous avais prévenu qu'on se faisait chier grave ces derniers temps.
Ulnar : Bon, je vais envoyer deux Kaï pour éclaircir cette affaire.
Espion : Z'avez vu ! On bosse mine de rien.
Ulnar : Ouais, c'est bon, casse-toi.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Ragadorn Plage

Pégase Furtif : Voilà les bucherons de Durenor.
Aigle Droit : Halte !
Alin V : Oh les gars, faites pas iech', on vient en paix.
PF : C'est quoi tout ce bois ? Vous avez un truc à construire ?
A 5 : Ouais mon pote. Un immense chibre qui va te défoncer la lucarne si tu t'écartes pas de mon chemin de suite.
AD : Vu tes yeux rouges vifs et les valises que tu te trimbales, c'est plutôt toi qui est défoncé.
A 5 : Arrêêêtte, je tourne à la résine de sapin depuis Port Bax, et j'me suis cramé les sinus avec cette saloperie. Z'auriez pas un p'tit quelque chose pour un pauvre conducteur de chariots à l'agonie ?
PF : Il me reste de l'Agdana.
A 5 : Ça me fait plus rien ça. Je tourne au Mustow, maintenant.
PF : Ben faudra voir au château ; et à condition qu'on vous laisse passer.
A 5 : On trimbale le sapin de remplacement, parce que vous z'êtes même pas fichu de garder un truc qui bouge pas !
AD : Oh, oh ! Il va se calmer le gamin !
A 5 : Bon, si vous z'en voulez pas, je repars avec.
PF : Ah non ! On n'aura pas de cadeau à noël. On va vous accompagner.
A 5 : Merci c'est sympa les gars. Une sniffette de résine pour la route ?



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Jardin Royal, Holmgard

Intendant : Nan mais ça va pas être possible, là.
A 5 : Mais si, ça va rentrer. Suffit de bourrer un peu.
Intendant : Nan, nan. On ne peut déjà pas faire rentrer 40 charrettes dans la cour du château, alors dans le jardin, c'est pas possible.
A 5 : Peut-être qu'en déchargeant petit à petit…
Intendant : Vous délirez.
A 5 : C'est possible, je suis en manque là. Vous auriez pas un p'tit truc à fumer ?
Intendant : Tiens, voilà les Maître Kaï assignés à cette mission.
A 5 : Salut les gars !
Grand Maître Kaï : Je suis le Grand Maître Kaï Cerf Volant.
A 5 : Vous ne seriez pas parent avec Cerveau Lent ?
CV : Non ? C'est qui celui-là ?
A 5 : Un Kaï, je crois. J'en ai entendu parler lors d'une sauterie au palais de Durenor.
CV : Bref, J'ai quatre Maîtres Kaï pour vous aider, Trèfle Poissard du Cercle des Végétaux (herboristerie et jardinage), Amibe Gluante de la Sphère des Bulles (réparation et collation), Épine Dorsale du Rond des Polochons (méditation et roupillon), et Koala Citronnelle de l'Ovale des Marsupials (ils n'ont pas la langue dans leur poche).
A 5 : Appelez-moi A5 les gars.
Koala Citronnelle : Et moi K6 !
Amibe Gluante : Coulé !
Trèfle Poissard et Épine Dorsale : hahahahaha.
CV : Bon, on a bien rigolé ; et maintenant, au taf !
A 5 : Le sapin se compose de 65 536 morceaux et 4 294 967 296 épines.
AG : Putin, y'a toute la famille d'Épine Dorsale qu'à débarqué ou quoi ?
ED : Très drôle. D'ailleurs, ta famille "pot de colle" vient d'arriver connard !
A 5 : Prenez un tonneau de colle chacun et commencez à assembler les brindilles. Faites gaffe aux numéros. Je rappelle que le plan du sapin est exposé dans la grande salle du trône au cas où vous auriez un doute.
TP : On en a pour combien de temps ?
A 5 : On a mis une journée à tout découper, on a numéroté le plan en route. Donc après-demain ça devrait être bon.
KC : Moi je vais commencer par les racines carrées.
A 5 : Faites comme vous voulez, moi je fonce chez l'herboriste du coin. Pégase Furtif m'a refilé une adresse du tonnerre. Bye !
Intendant : Et n'oubliez pas de tout nettoyer quand vous aurez fini ! Les balais sont dans la cabââne au fond du jarding.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



La Gazette d'Holmgard
Récidive des terroristes sur le Sapin Royal de Durenor

Hier, alors que le Prince Alin V Héritier du Royaume de Durenor venait de faire remplacer le sapin volé par d'odieux malfaiteurs (notre édition de la semaine dernière), des malfaisants s'en sont pris de nouveau au pauvre conifère en pleine nuit. L'arbre a été sauvagement saucissonné et recollé n'importe comment : des racines et des morceaux de troncs ont été accrochés aux branches nues, et les aiguilles ont été collées ensemble pour faire tenir les branchages.
Selon l'enquêteur officiel, le Maître Kaï Teckel Velu, l'absence de pomme de pins est un indice suffisant pour mettre en garde à vue tous les écureuils du Magnamund. Gageons que ces saloperies de bestioles en prendront un maximum. Le Prince Alin V, qui n'a pas encore récupéré de ses émotions, est sous morphine depuis qu'il a appris la nouvelle. Nous souhaitons un prompt rétablissement à notre cher ami.
Revenir en haut Aller en bas
http://gewissae.wordpress.com/
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Dim 4 Déc 2011 - 18:08

La Génèse


Pendant ce temps là, sur notre bonne vieille Terre ...

L'homme sautait de joie en criant des houra !!!!! et des youpiiiii !
Enfin leur équivalent en langue anglaise, car vous êtes habitués maintenant, cet homme, ce n'est autre que Joe Dever !

Mais pourquoi une telle manifestation de joie telle qu'il n'en n'avait plus connu depuis un certain jour des années 80 ?
Ce jour mémorable où sa vie fut marquée à jamais par le concert de Samantha Fox ?
Ce soir là, le jeune Joe allait rater sa série préférée, Thierry La Fronde, pour aller voir le concert de Samantha avec son pote Dave Morris.

A la fin du concert, la belle Samantha avait jeté un gant à la foule, et Dave Morris était le petit veinard qui s'en était emparé (ce qui marquera la naissance d'une obsession de Dave pour la belle Foxglove). Ce n'était pas le gant de Mickael Jackson, mais c'était déjà pas mal !

Puis, quand Samantha fit tournoyer son soutien-gorge telle la fronde de Thierry, le temps sembla s'arrêter autour du jeune Joe :
Lentement, il vit l'improbable soutien-gorge en flanelle de taille extra-extra large s'envoler dans les airs, décrire dans le ciel une courbe aussi harmonieuse que celles qu'il venait de quitter, puis replonger tel un obus pour s'écraser sur la tête du jeune Joe.

Celui-ci eu juste le temps d'agripper le soutien gorge de toutes des forces, en criant :
"-Que ??? ... Aïe !!!!!!"
Le choc émotionnel, et la douleur provoquée par la chute de ce corps céleste qui pesait presque dans les un kilo, firent tomber le jeune Joe Dever dans les pommes.

Dès lors, les autres jeunes mâles de la fosse essayèrent d'arracher le soutien gorge des mains de Joe. Le soutien gorge craqua et fut à moitié arraché.
Curieusement, malgré son inconscience, les 2 mains de Joe restèrent serrées par un reflexe archaïque sur la moitié du soutien-gorge restant.
Joe Dever venait d'être assommé par le Saint Graal. Il fut évacué inconscient sur une civière.

Lorsqu'il revint enfin à lui, il continuait toujours de serrer la moitié du Saint Graal de flanelle. Son ami Dave Morris paniqué, l'assaillait de questions :

Dave : Joe, c'est moi, c'est Dave ! Réveilles-toi ! Tu te souviens de tes dernières paroles ?

Joe : Kaï !

Dave : - "-Que ??? ... Aïe " ? C'est ce que tu répétais pendant tout le temps où t'étais dans les vapes...

Joe : - Kaï !

Dave : - Si tu veux. Tu te rappelles quel jour nous sommes ?

Joe : - 1983 PL

Dave : - PL ?

Joe : - Pierre de Lune

Dave : - Euuuhh, non. Tu n'as pas été frappé par une pierre. Et tu sais où on est , là ?

Joe : - Soutien-Gorge de Maaken, Magnamund !

Dave : - Hein ?

Joe (se relevant brusquement) : - J'ai eu une vision. J'ai vu une lueur aveuglante au bout d'un tunnel. Et puis un héros en vert qui faisait tournoyer une fronde...

Dave : - Euh, je crois que tu confonds Thierry la Fronde et Samantha Fox. C'est vraiment pas pareil !

Joe : - Non ! J'ai eu une vision je te dis ! Ce type en vert ... Il faut que je couche ça sur le papier.

Puis, son regard fut attiré sur la moitié du soutien-gorge de marque Lou : - Puisque tu es orphelin de l'autre moitié, je te baptise "Lou Solitaire" !


épilogue : tout ça ne nous dit toujours pas pourquoi Joe Dever sautait de joie en cette fin 2011, mais vous le découvrirez bientôt ...

Revenir en haut Aller en bas
oriounga
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 1937
Localisation : Akad et Sumer
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mar 6 Déc 2011 - 12:56

Excellent.
Samantha Fox, que de souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 21 Déc 2011 - 4:00

Les fayots à l'ail



Un sbire : Oh maître du mal quel est donc ce filtre putride que vous concoctez dans le chaudron du néant?

Naar : Des fayots à l’ail.

Le Sbire : Mais dans quel but votre noirceur ?

Naar : C’est une surprise. Appel Butajokance, le dernier dragon qu’il me reste.

Sbire : Le dragon neurologiquement différent ?

Naar : C’est ça, le gros cave qui comprend rien.

Butajokance, un énorme dragon à l’air particulièrement stupide arrive. Naar le prend par la patte puis lui montre la porte d’ombre du doigt.

Naar : Tu vois le petit trou tout joli qui bouge, c’est une porte d’ombre, assieds-toi dessus.

Butajokance : Doigt, doigt, doigt !

Naar (découragé): Tzor appel tes gars y faut le pousser dessus.

Après de longs efforts pour positionner le monstre sur la porte d'ombre, Naar semble enfin satisfait.

Naar : C’est bien, bouges plus. Je t’ai préparé quelque chose, tu aimes les fayots ? Tiens manges c’est tout pour toi. Détend toi bien, c’est papa Naar qui régale.

L’effet ne se fait pas attendre, en quelques minutes, une série de gargouillis suivie de disgracieuses flatulences dragonesques se font entendre dans la plaine ravagée. Ce soir-là, au travers de la porte d’ombre un vent de désolation souffla sur le Sommerlund…

Naar : Mouaaahhhaahaa

Le Sbire : hiiiihhiiihiii

Naar : Tu vois Loup solitaire, quand on cherche la merde on la trouve.


**********************


Le soir sur les créneaux de la tour nord Loup solitaire semble soucieux, il regarde la ligne majestueuse des monts Duncrarg. Sur le qui-vive, scrutant inlassablement les ennemis du Sommerlund. Dans la pénombre, la silhouette gracile d’une jeune femme se glisse auprès de lui.

Alyss : Bonsoir grand maître, tu sembles soucieux ce soir.

Loup Solitaire : Non ça va, tout va bien, qu’est ce qui te fait croire cela ?

Alyss : Tu es sûr, ce n’est pas ce que Ishir m’a dit, elle est inquiète des récentes calamitées qui se sont abattues sur ta région. Elle y voit la marque de Naar.

LS : Comment ça, il a presque rien eu. Et puis que ferait-il sans une bonne grosse porte d’ombre...

Alyss (pas convaincue): D’abord l’attaque très naze des 100 démons noirs de Naz pok, puis celle des fourmimaces dégueulasse qui a pourri la saison des pique-niques. Une pluie miraculeuse de balles de golf marquées ‘nique le Kaï’, enfin cette semaine l’infâme odeur de pets qui plane sur la moitié du Sommerlund. Tout cela venant de pas loin de chez toi. Tu comprends qu’on se pose des questions.

LS : Tout peut s’expliquer de manière rationnelle, la conjoncture est mauvaise, la faute à Domenec, les banques, les...euh, plein de trucs quoi.

Alyss : Quoi qu’il en soit, rassure-toi Loup solitaire, Ishir ne t’a pas abandonné. Pour t’aider à affronter les menaces elle a conçu une gemme magique spécialement pour toi, il s’agit de la pierre de Nul.

LS : Un caillou, trop génial.

Alyss : Si tu n’en veux pas je m’en vais.

LS : Non, non, reste c’était du second degré.

Alyss : Elle m’a dit que toi seul serais quoi en faire. Elle est supposée ne servir à rien sauf lorsqu'elle est utilisée pour faire ce à quoi elle sert, tiens cadeau.

Bon, je ne reste pas plus ce soir, l’odeur est vraiment infâme ici. Je vais prendre le frais sur la nef du ciel avec Banedon on va en Durenor, là-bas au moins on respire. Si tu veux on te ramène un petit sapin désodorisant, le sapin ils connaissent là-bas. bonne soirée.

LS : C’est gentil de penser à moi, de mon côté je vais régler mon problème de refoulement d’égout… bonne nuit.

Cette nuit-là, une ombre silencieuse s’en fut dans la nuit vers un vieux temple Cénérien abandonné. Pour que les gens du Sommerlund puissent partir en pique-nique sans se faire mordre, piquer, ni recevoir de balles de golf sur la tête dans une atmosphère ne rappelant pas le purin frais, qu’Ishir et Kaï soient louées.


*************


Naar : Comment ça, t’y arrive plus, allez fait un effort.

Butajokance : GEEUUUUUUHH

Sbire : Cela empeste mon bon maître, et il a l’air de forcer. Serait-il constipé.

Naar : Non je crois qu’il y a un problème d’évacuation. La ruse a été éventée si j’ose dire, ils ont trouvé la parade et rebouché la porte d’ombre.

Sbire : Le lien avec le magnamund est-il définitivement rompu ?

Naar : zut, flûte, pu….. ouh mais attend je crois que j’ai la solution.

Quelques instants plus tard Naar reviens en tenant un petit sac.

Naar : Avale Butajokance, ce sont des haricots magiques, arrosé à l’eau sacrée par un enfant singe qui les a cueilli avec la queue. Si tu te concentre assez fort en prononçant les paroles sacrées tu pourras augmenter ta puissance et dépasser tes limites.
L’horrible bête y met alors toute ces forces ; contractée comme bloc de granit, on ressent la puissance que se dégage. Son apparence est en train de changer, les écailles vertes de sa tête se hérissent et commence à pousser puis elles prennent un couleur jaune d’or. Le dragon est maintenant entouré d’une aura lumineuse parcourue d’éclaires.

Naar : C'est très Saiyan Seyant ce look.

Butajokance (concentrant toute ces forces) : KAKA-MEHA-MEHAAAA…..

Sbire : C’est la transformation ultime. Il s’est transformé en super dragon, c’est le dragon légendaire et invincible né sous le signe du brocoli.

Naar : Je sais, c’est moi qui l’ai écrite la légende.

Puis en quelques instants, le super Dragon lâche une flatulence cataclysmique qui jette à terre Naar et son escorte.



Naar : Ouai, c’est trop de la balle, ça déchire.

Sbire : En effet, c’était tellement puissant qu’il a déchiré l’espace-temps. Le passage entre le Magnamund est rouvert, et pas qu’un peu. La porte d’ombre est gigantesque. Grâce à lui vous pourrez écraser le Sommerlund et régner sur le Magnamund.

Naar : T’emballe pas parce qu’il a beau avoir élargi la porte d’ombre en faisant exploser son cosmos et être super fort, vu la façon dont il s’est éclaté le sphincter c’est pas sûr qu’il puisse remarcher.




Dernière édition par youpi le Ven 23 Déc 2011 - 1:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 21 Déc 2011 - 10:43

Le monstrueux nuage odorant s'étendît rapidement au-delà des monts Durncrag, ses effet dévastateurs faisant passer l'éruption du Vésuve pour un joyeux feu de bengale... Sur les remparts du monastère, Narine Dilatée se tourna vers les autres guetteurs :
- Snif, snif... Vous trouvez pas que ça sent la merde ?
Au même moment, Kim Kong Il l'ambassadeur du Chaï (un ami de RIMOAH venu passer l'été au monastère) poussa un cri en voyant arriver le terrible nuage fétide
- Fuckushima !
avant de se jeter dans le vide, une expression d'horreur absolue sur son visage.
- Qu'est-ce qu'il a dit ?
- C'est du Chaï, ça veut dire "on est dans la merde" je crois...
Quelques minutes plus tard, les disciples Kaï au bord de l'asphyxie tambourinaient faiblement contre les lourdes portes de la grande salle, le foulard sur la bouche, les yeux pleins de larmes et le teint jaune citron :
- Pitié... Laissez-nous entreeeeer...
- Non ! Chacun sa merde !
De l'autre côté des portes, RIMOAH, CORYENNE, le bébé et DILATANAL s'étaient barricadés, dans le nuage d'huiles essentielles vaporisé par DILATANAL (comme quoi le vaporisateur magique d'huiles essentielles que lui avait offert Voyageur Solitaire pour Noël était un cadeau plus utile qu'il ne le croyait...). CORYENNE, de son côté, s'était vidé sur les épaules son flacon de Chamelle n°05. Pour RIMOAH, c'était plus facile : à force de fumer ses herbes apaisantes depuis des années, au niveau de l'odorat, il ne faisait plus la différence entre le parfum des fleurs du printemps et une fosse à purin... Ce qui ne l'empêchait pas de murmurer derrière son mouchoir :
- C'est dingue... C'est pire que la grande peste qui a décimé les Anciens Mages autrefois...
DILATANAL jeta un regard furieux et accusateur vers Poing Vigoureux et Cercle élargi qui s'étaient également réfugiés dans la grande salle...
- Mais non, on n'y est pour rien, juré !
Soudain, le visage du bébé passa au rouge, ses traits se crispèrent, ses petits poings se serrèrent et résonna alors le bruit désolant d'une diarhée soudaine suivi d'un soupir de soulagement enfantin...
- Oh non ! C'est pas vraiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7722
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 22 Déc 2011 - 18:18

Le prince et le champignon

Le stage commando d'ALIN V se passait le mieux du monde contrairement à ce qu'il craignait. Au monastère on lui avait laissé choisir les seigneurs Kaï qui devaient l'accompagner. Son choix s'était immédiatement porté sur JAGUAR CRAINTIF qui était apothicaire et avait accès à une quantité de substances hallucinantes. Il avait demandé également à YACK SANS LUNE qui travaillant à la gestion des stocks avait tout l'équipement possible et inimaginable.
Officiellement ils avaient été envoyés sans vivres ni équipement dans la forêt au nord du monastère et devaient rejoindre TORAN tant bien que mal. Officieusement les deux seigneurs Kaï avaient la veille du départ caché dans un bosquet à l'orée de la forêt tout le matériel nécessaire et même un peu plus...
La mission menait donc bon train et se poursuivait joyeusement dans une cabane forestière laissée à l'abandon où les trois comparses essayaient depuis quelques jours toutes sortes de substances illicites amenées par JAGUAR CRAINTIF. Le champignon dont ils avaient aromatisé leur diner se révélait d’ailleurs assez efficace.
A5 : La vache les gars, je croix qu'il y a un singe jaune à pois noir qui nous espionne !

JC : Hein ! Où ça ?

A5 : Là bas, accroché à l'arbre par sa queue démesurée !

JC : Oh là là mec t'es en train de nous faire un mauvais trip là...

A5 : Attends JC coté mauvais trip tu te poses là. C'est quand même toi qui a essayé de transformer de l'eau en vin, hier.

YSL : Et ça c'est rien par rapport à quand il a voulut marcher sur l'eau, il y a deux jours. Pfuu pfuu pfuu...

JC : Ouai ben j'ai réussi une fois, bande de jaloux, le problème c'est que je ne me souviens plus de ce que j'avais pris ce jour là.

YSL : Ben ça devait être méga fort. Pfuu pfuu pfuu...

JC : Oh ! lâche moi ! Tu t'es regardé avec ton draps autour de la taille !

YSL
: Quoi ! qu'est ce tu reproches à ma nouvelle tenue ?

JC : Ben c'est moche. Déjà de jour ça pique les yeux mais avec la nuit tombante c'est carrément hideux...

YSL : Ouin ! Vous êtes que des jaloux ! Ouin ! Je suis un créateur moi !

A5
: Snif snif... Hé ! les gars vous sentez ?

JC : Snif, ouai qu'est ce que c'est ?

YSL : Snif, je sais pas mais ça pue la vache, je croix que je vais vomir...

A5
: Merde, j'espère que c'est pas le singe jaune à pois qui passe à l'attaque. Il fait trop noir, je ne le vois plus...

JC
: Arrête tu me fiches la trouille. Aaaah ! J'ai vu un truc bouger !

YSL : T'es con c'est moi, je cherche quelque chose dans mon sac à dos. AH ! la voilà ! C'est un truc que le boss a ramené de KALTE. Une sphère de feu, c'est super pratique on la dévisse comme ça... et hop ça fait une jolie flamme...

OUAFFFFFFFFFFF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

~~~~~~~~~~~~~

La Gazette d'Holmgard
Incendie au sud de Toran

Hier un gigantesque incendie s'est déclenché au sud de TORAN. Toutes les forces de TORAN, Kaï et d'HOLMGARD sont encore en train de lutter contre les flammes à l'heure où cet article est mis sous presse. Les premières constatations de l’enquête orienteraient les autorités vers un attenta commandité contre notre prestigieux visiteur de DURENOR, le prince ALIN V. Ce dernier s'est en effet retrouvé au centre de l'incendie criminel. Il doit son salut à l'intervention des deux valeureux seigneurs Kaï qui l'accompagnaient. Il semble qu'à part quelques brulures sans gravités nos trois héros s'en sortent indemnes. Le prince aurait déclaré vouloir créer dans son pays une académie militaire où les Kaï seraient "les invités permanents" afin de remercier ceux qu'il nomme déjà ses amis. Il semble que toutes les tentatives ennemies pour rompre l’amitié entre nos deux pays n'aient eu comme seul résultat que de la renforcer.
Les enquêteurs recherchent activement un individu de type simiesque couleur jaune à pois noirs qui serait probablement le pyromane. Quand au gaz nauséabond inflammable répandu sur toute la région, il n'y a pour le moment aucune certitude quand à son origine.

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7722
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Dim 8 Jan 2012 - 9:07

J'avais commencé cela il y quelque temps, faute de temps je ne l'ai pas terminé, faute de gout je doute de le faire, si le cœur en dis à quelqu'un je lui cède volontiers...


- Ce soir nous recevons le talentueux auteur de 5050, le mensonge. M’Arch M’Allo bonsoir.

- Bonsoir, merci de m'accueillir de nouveau sur votre plateau.

- Après votre premier livre et le scandale qui l'a suivi, vous récidivez avec un nouveau brulot : Vonotar, le grand incompris. Ne craignez vous d'attirer de nouveau les foudres du Sommerlund.

- Au contraire, je les espère car je dénonce leur pensée unique et de plus c'est bon pour les ventes. Hi hi hi !

- Vous essayer donc de réhabiliter celui que tout le monde connait sous le nom de Vonotar le traitre...

- Réhabiliter, réhabiliter, pas exactement, je dénonce l'image que le soit disant historien Joe des Vers en a donné dans ce qu'il appelle des livres historiques.

- Vous nous dévoilez dans votre livre les évènements qui ont poussé Vonotar à trahir sa patrie.

- Non, non, non ! Je m'insurge, ce pauvre homme n'a en rien trahit. Au contraire il voulait la libérer du joug capitaliste de la royauté en place et pour cela il s'est rangé au coté de Zagarna. C'est en lisant le Manifeste du parti Naariste que Vonotar s'est rendu compte qu'un autre monde était possible et il a mis ses talents au service d'un idéal plutôt qu'au service de l'outil de répression de Toran.

- Oui vous donnez une lecture particulière de la guilde de l'étoile de cristal...

- Cette guilde n'a rien à envier aux Kaï, leur fonctionnement est tout autant autoritaire pour ne pas dire fachiste, les brimades y sont légions et leurs mœurs des plus douteuses. D'ailleurs Vonotar était constamment relégué aux bancs de la guilde car il refusait de participer à leurs orgies et parce que son physique concordant peu avec les standards en vigueurs. Il ressemblait peu à un beau Banedon...

- Justement, Banedon n'est pas épargné par votre plume...

- Oui, il semble que le bel éphèbe, alors jeune novice au sein de la guilde, aie tenté de vendre ses charmes à Vonotar dans le but de progresser plus rapidement dans la hierarchie...

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 12 Jan 2012 - 3:34

Journaliste : Ainsi donc la guilde ne sera pas si nette que cela.

M’Arch M’allo : C'est ce que je me tue à vous dire....Donc en plus des orgies il y avait...

Journaliste : On me fait signe qu'une nouvelle importante va tomber, nous cédons la place au terrain, Château Nouvelles Neuves toujours sur la brèche.

M’arch M’allo : Mais attendez j’ai pas fini.

Journaliste : On s’en fou, Tu passeras à minuit entre les saucissons de Ruanon et l’eau de Taunor. La technique vous lui coupez le son merci. A vous Dame Paulette en directe du jardin Royale d'Holmgard.

Dame Paulette : Cette nuit un tueur en série a frappé. On a retrouvé deux personnes flagellées à mort avec des branches de sapin et étouffées avec une pomme de pin. Les recherches sont en cours. J'ai le Maître Kaï Panda Bouffi avec moi, enquêteur principale. Alors dites-moi monseigneur quel danger nous menace à nouveau.

Panda Bouffi : L’enquête suit son cours, toute les options sont envisagées, on penche pour l'instant pour des accidents domestiques avec des sapins défectueux. On n’a pas encore retrouvé les arbres pour confirmer.

Dame Paulette : Un appel à témoins a cependant été lancé auprès des personnes ayant eu un contact avec des résineux récemment. C'était Dame Paulette pour CNN.

Journaliste : Merci beaucoup, nous suivrons avec attention les développements de cette affaire. Ceci clôture votre journal local, bonne soirée.

M’arch M’allo : Je veux parler…

*************

Quelques heures avant

Jardinier en chef : Il est pourri ce sapin, virez moi ça tout de suite.

Alin V : Quoi! On a mis des heures à l’assembler les potes et moi. En plus il est super beau c’est quoi le problème.

Jardiner (reniflant A5): Tu m’étonne qu'il soit de travers. Monter un sapin avec les facultés affaiblis y a que des jeunes pour faire ça. Aller, décampez avant que je vous file un coup de râteau, prenez les charriots et balancez tout à la poubelle.

Alin V et sa bande démontent grossièrement le sapin et le rembarque dans des charriots. Après deux heures de route dans le trafic le convoi arrive dans un endroit désert, perdu dans les brumes hivernales.

Yack sans Lune : C’est là.

A5 : C'est sinistre par ici on est ou, ce n’est pas la déchetterie.

YSL : Y a encore une heure de route, ici c’est mieux, j’ai jamais eu de problèmes. Personne ne vient, c’est le cimetière des anciens. J’y mets toute les saletés du monastère, il n’y a pas de contrôle de toute façon. On gagne du temps.

A5 : On décharge et son file, je n’aime pas trop ici.

YSL : Quel gâchis, un arbre de 300 ans bousillé pour rien, a sa place je ne serais pas content.


***********

Au même moment de l'autre côté des monts Duncrarg (enfin pas du côté habituel)

Naar : Bon on est où?

Gnaag : A Elgazaad.

Haakon : Non en Barazoth.

Cadak : Maarkaag peut être?

Naar : Qui a donné des noms pareils? c’est vraiment pas pratique. Bon donnez-moi la carte.

Gnaag : Cadak donne la carte.

Cadak : Quelle carte, moi je ne l'ai pas c'est Haakon qui 'la.

Haakon : Et puis quoi encore, y a jamais eu de carte au royaume des ténèbres z’êtes pas au courant.

Naar : Bon ben comment on trouve Naaros maintenant. Moi je ne suis jamais venu ici.

Gnaag : Regardez il y a un panneau, Holmgard 300 km à l’est.

Haakon : On est en plein pays sauvage alors.

Naar : Pas grave, tous à Holmgard Aaahahahahh.

Haakon : Enfin là on est quatre.

Naar : Comment ça quatre.

Gnaag : Vous savez les porte d’ombre c’est toujours bizarre, personne a jamais compris comment ça marche.

Cadak : En plus la nôtre, elle n’est pas homologuée.

Naar : Bon ça va. On va suivre le plan initial, ralliement à Naaros, 4000 km à pieds au sud. Cadak balance sur Holmgard un sort de nécromancie, histoire d'être poli et de dire qu'on est arrivé.

Cadak : Houlà, c’est loin, je promets rien.

Naar : Prend large tu chopperas bien un cimetière avec un esprit revanchard.

************

Loup Solitaire et Banedon arpentaient les rues sombres d’Holmgard en quêtes d’indices concernants les meurtres.

LS : C’est étrange il n'y avait bien des traces, mais il s’agissait juste d’aiguilles desséchés et quelques décorations festives, boules et guirlandes. On a ensuite perdu la piste dans le parc public au milieu des résineux.

Ban : La méthode aussi est vraiment étrange.

LS : Tu penses à quelque chose.

Ban : A un bûcheron ou un profil comme du même genre.

LS : Le suspect a accès à un gros stock de chutes de sapins, pour signer ses meurtres. Un revendeur de bois de chauffage peut être.

Ban : Tu as un nom.

LS : Le père Noël, celui qui ramasse les vieux arbres et déchets de bois dans la rue, il est un peu zinzin.

Ban : Je ne sais pas, il n’a pas l’air bien redoutable.

LS : Allons faire une planque là-bas.

Les deux héros se placent à un carrefour stratégique pour mieux surveiller les allés venus. Un sapin décorant la ruelle leur sert de refuge. Parmi les branches touffues les deux hommes sont invisibles et scrutent le moindre mouvement suspect.

LS : la ville n’a pas lésiné sur la décoration cette année.

Ban : Avec nos taxes, ils se gênent pas.

LS : Y se passe rien, c’est long.

Ban : Je me sens un peu à l'étroit tout à coup. Je ne suis pas claustrophobe mais là…

LS : C’est vrai, il me semblait pourtant que c'était assez large tout à l’heure.

Ban : Arrête de me chatouiller.

LS : Ce n’est pas moi je te.... non de Kaï, c’est un piège.

Soudain les branches de l’arbre les assaillent de toute part et commencent à les frapper violement. Le sapin les saisi fermement de ses robustes branches.

Le Sapin : Je suis tête de pigne le sapin mort vivant, et je vais vous composter misérable vermine.

LS : Ça ne va pas la tête, je suis innocent pour une fois.

Le Sapin : Vous qui osez massacrer les forêts sans vergogne serez tous punis. 300 Ans que je pousse, que je fais des pignes dans les forêts de Durenor. Et voilà comment on me remercie, on m’arrache à ma terre, pour finir découpé en morceau et balancé juste après. J'ai les boules....Expiez tas de parasites PAF PAF PAF.

Ban : Aie, Ouille, il m'a gifle, ça pique.

LS : Aaargh c’est dégueu, il y a plein de résine de partout, mon glaive est tout collé dans son fourreau.

Ban : Je vais lancer une boule de feu, attention je....mmmmmm.

A moment ou Banedon allait lancer son sort, le sapin lui enfonce une pomme de pain dans la gorge. La lutte fait rage parmi les branches. Les voilà luttant au milieu de la rue. Ne pouvant libérer ses armes, Loup Solitaire décide de finir à mains nues son adversaire. Profitant du pied unique de l’arbre, le grand maître le saisi et le soulève puis le projette dans la cahute de vente de marron chauds. Au contact des braises le sapin desséché s’enflamme instantanément. Grillant la cahute, les marrons, Banedon et le vendeur ambulant.

Ban : Aaaaahhah ça brûle.

LS : T'avais pas ton amulette de platine?

Ban : Non elle est trop laide. C'était quoi se truc.

LS : rappel moi, il faisait quelle taille le sapin royal qu’on a reçu.

Ban : Bien 40 mètres pourquoi.

LS : Il nous en reste 35 mètres à trouver.

Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Dim 26 Fév 2012 - 18:42

Après la Génèse ... l'Apocalypse, partie 1/3



L’homme était dans la pièce, bondissant de joie, et chantant à tue-tête les tubes 80’s diffusés par le lecteur CD. Il avait acheté le CD la veille.
Juste après un moonwalk effectué sur Thriller, il avait enchaîné avec Ghostbusters, prenant l’aspirateur oublié par la femme de ménage.
Après avoir chassé des fantômes invisibles avec l’aspirateur tout en criant des « Ghosbusters ! », il commença sur Boys Boys Boys de Sabrina une chorégraphie disco, heureusement sans témoin. Il avait fermé son bureau à clé, et était tranquille de ce côté-là.

Il imita ensuite la danse du gorille sur Tarzan Boy, se frappant la poitrine avec ses poings serrés autour du dernier rapport financier. Ce fut à l’apogée de sa chorégraphie simiesque qu’il aperçut alors le visage médusé de sa secrétaire. Peut-être avait-il oublié de fermer la porte à clé, finalement…

- Mr Dever ! Pardon Monsieur, j’ai frappé mais vous ne m’avez pas entendue avec la musique !

- Hein ? Ah, oui. Je coupe le son. Heu, je faisais du , euh, du fitness en musique.

- Pardon Monsieur, mais est-ce que vous avez reçu le dernier rapport financier ?

- Je veux mon petit ! La Lone Wolf World Company est rentrée en bourse et c’est la folie ! On casse la baraque ! Les ventes s’envolent ! Les prévisions sont hallucinantes !

- Oh c’est fantastique Mr Dever, je suis si contente !

- On va pouvoir ouvrir un bureau à New York, Pékin, partout ! J’ai vraiment eu une idée de génie en engageant ce Homard Quêteur, le Grand Maître Kaï du Marketing ! D’ailleurs je dois faire un point avec lui à 16 H …

- Oui Monsieur, c’était justement pour vous dire qu’il était 16 H 10 et que son équipe attendait dans la salle de visionnage.

- Quoi ? Déjà ? Je n’ai pas vu le temps passer. J’arrive…

Homard Quêteur était en costume cravate Armani et arrivait à conserver une élégance malgré la cagoule de sa cape verte qui lui cachait le visage. C’était un homme de l’ombre, et il souhait le rester.
Autour de lui, quelques novices Kaï paraissaient mal à l’aise dans leurs habits occidentaux.

- Homard, cher ami ! Pardon pour ce léger retard …

- Je vous en prie. Permettez-moi de vous présenter quelques recrues qui ont rejoint notre pôle. Il y a là Cochon Farci et certains de ses collaborateurs qui ont souhaité prendre un peu de distance avec notre monastère, une affaire de sapin …

- Bienvenue à London ! Alors Homard, sur quels nouveaux projets avez-vous travaillé ?

- Les Américains, les Russes, les Chinois, les Japonais ont tous signé. Nous avons dorénavant notre propre chaîne de TV dans chaque pays important du globe. Nous venons aussi de faire un gros coup en rachetant Wolkswagen … que nous allons légèrement renommer comme convenu. Bientôt les nouvelles voitures Lone Wolfswagen vont faire leur apparition.

- Wunderbar ! Et pour les frog, les français ?

- Comme prévu avec eux, on a misé sur l’odorat. Nous sortons en partenariat un nouveau parfum « Loup Solitaire n°29 » de Channel. Tout le monde attend le tome 29, mais peut déjà s’offrir un Loup Solitaire n°29 en parfum. Une idée géniale, mais pas à portée de toutes les bourses. Alors, pour satisfaire l’odorat populaire, nous misons simultanément sur le lancement d’un fromage de brebis : « le petit Loup Solitaire au lait Kaïé ».

- Fantastique !

- D’ailleurs sur l’alimentaire, les Japonais ont payé un prix d’or la prolongation de leur sponsoring « moutarde Wasabi » sur les capes vertes. Les Japonais sont dingues aussi de « Wakaï » , notre peluche Loup Solitaire Kawaï. D’ailleurs je vais vous faire visionner le dernier spot de pub que nous avons signé avec les cornichons Maille. Vous savez, les cornichons sont verts, donc en adéquation avec le code couleur des capes Kaï, c’est parfait.

- Ah ?

- Dans cette pub, on a une musique spécialement composée par U2 et chantée par Bono. Vous allez voir la Baronne Coryenne comme vous ne l’avez jamais vue. Elle est jouée par une bombe sexuelle en tenue légère, juste revêtue d’une cape verte, et un bocal de cornichons cachant sa généreuse poitrine. C’est parti , envoyez les images et la musique!

Jingle chanté par Bono, musique U2 :
« Elle a un beau corps, la Baronne Coryenneuuuu,
Elle a de beaux nichons, la Baronne Coryenneuuuu,
Elle a de beaux cornichons, la Baronne Coryenneuuuu,

Voix Off :
Baronne Coryenne : - « Il n’y a que Kaï qui m’aille »


- Alors, qu’en pensez-vous, Mr Dever ?

- Euh, ce n’est pas vraiment comme ça que j’imaginais la Baronne. Mais elle est vachement bonne, l’actrice, notez. Si c’est bon pour les affaires alors …

- Et à propos d’affaires, je suis en train de négocier le contrat du siècle, qui vous rendra milliardaire jusqu’à la fin de vos jours. Les négociations sont en cours, je vous en dirais plus dans les jours à venir …
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 29 Fév 2012 - 17:46

Après la Génèse ... l'Apocalypse, partie 2/3



L’homme marchait lentement, indifférent à la pluie, et engourdi par le froid. Le brouillard Londonien pesait comme une chape de plomb sur ses épaules. La semaine dernière, alors qu’il se rendait pour la première fois au Cabinet du Dr Freudenstein , psychanalyste réputé, il s’était perdu. Mais pas cette fois.

Il pressa le bouton de l’interphone, déclina son identité, et entra. La salle d’attente était déserte. Même la secrétaire n’était pas là. Son jour de congé, peut-être. Le cabinet n’était pas chauffé et il régnait un froid glacial. Qu’importe, il s’en foutait.

- Mr Dever ! Entrez je vous prie !

Joe Dever s’exécuta et s’assit dans un vieux fauteuil en cuir. Plusieurs bâtonnets d’encent se consumaient dans un brûloir. Le Dr Freudenstein était un petit homme maigre, d’une soixantaine d’années. Il portait une écharpe autour du cou, et sa voix était très enrouée aujourd’hui. Pas étonnant avec le mauvais temps qui régnait actuellement sur Londres.

- Bonjour, Docteur…

- Alors, Mr Dever, comment vous sentez-vous depuis la dernière fois ?

- A vrai dire, toujours aussi mal. Depuis qu’Homard Quêteur a réglé la vente avec les Quatari, je n’ai plus le moral. Certes, j’ai fait une magnifique opération financière. Ils m'ont offert un pont d'or, mais c'est comme si j'avais perdu mon âme. Comme je vous l’ai dit, Loup Solitaire était l’œuvre de ma vie. Savoir que je ne vais plus écrire la suite me mine le moral. Je n’ai plus goût à rien… Je n’avais jamais eu besoin de voir un psychanalyste avant, c’est nouveau pour moi.

- Je vous en prie, poursuivez …

- Certes, ils ont accepté de me laisser écrire le tome 29 en guise de cadeau d’adieu, mais je sens bien que c’est fini. SI je ne leur livre pas avant la fin du mois, ils écriront eux-mêmes la suite. De toute façon, ils ont déjà contacté leurs auteurs pour l’écriture des 30 prochains tomes … A vrai dire, je pourrais très bien partir en retraite et les laisser écrire le tome 29, ce n’est plus mon problème.

- Ce serait vraiment … dommage. Ce serait … regrettable d’abandonner l’écriture du tome 29. Pas maintenant.

- Et puis j’ai repensé à ce que vous m’avez dit la dernière fois. Vous savez, sur le côté de l’ homo-sexualité refoulée de Loup Solitaire, tout ça … Banedon … l’absence de personnage féminin. Je n’avais jamais vu les choses comme ça, je voulais juste faire un héros pour un lectorat jeune…

- Oui, oui, poursuivez …

- Et j’ai repensé aussi à votre complexe d’Œdipe, là, je n’ai pas très bien saisi.

- Oui, le complexe d’Œdipe, très bien, très bien. C’est lorsque l’on souhaite la mort de son créateur, ou euh, géniteur. On souhaite tous la mort de son géniteur. Tout le monde, aussi bien vous que moi !

- Oui… mais moi c’est plutôt Loup Solitaire que j’ai envie de tuer, vous comprenez ! Des années que j’essaye en vain d’écrire ce tome 29 ! Je suis comme Conan Doyle qui voulait tuer Sherlock Holmes !

- Tuer Loup Solitaire, très bien, très bien. Je crois que je peux vous aider à surmonter tous vos problèmes, mais il va falloir me faire confiance, et faire exactement ce que je dis. Nous allons faire une séance d’hypnose, comprenez-vous.

Regardez bien ce pendule, ne le quittez pas des yeux.
Détendez-vous et obéïssez à ma voix, rien qu’à ma voix.
Regardez le va–et-vient du pendule.
Obeïssez à ma voix, rien qu’à ma voix.
Très bien, très bien…

***

- Il est parti, Maître Zagarna, vous pouvez reprendre votre forme naturelle.

- Enfin ! Je me sentais à l’étroit dans le corps de ce petit Docteur. D’ailleurs, il faudra penser à cacher le cadavre de Freudenstein ailleurs que dans le placard. Malgré le froid et l’encens, il devient difficile de cacher l’odeur de la putréfaction.

- Ce sera fait, Maître ! Êtes-vous satisfait, Maître ?

- Très satisfait ! Tu vois, j’ai fait la connaissance de mon créateur, mon géniteur en quelque sorte.

- Mais, Maître, pourquoi ne pas en avoir profité pour exécuter Joe Dever ? Après tout, il vous a tué au Magnamund ?

- Tu es fou, imbécile ! C’est trop tôt ! Tant qu’un auteur est vivant, sa création n’est pas totalement morte ! Et elle continue d’exister à travers son œuvre, ici, sur Terre ! Il m’a peut-être tué au Magnamund, mais si il me fait renaître dans le tome 29 …

- Mais comment, Maître Zagarna ?

- Stupide larve ! Maintenant que j’ai hypnotisé Joe Dever, il va enfin écrire un tome 29, mais j’en serais le véritable auteur.
Oh oui, je vais renaître dans ce fameux tome 29 !
Et Loup Solitaire va connaître une mort atroce !
Comme tous les Kaï !
Pour la plus grande gloire de Naar ! Ah ah ah !

Ceci fait, nous pourrons alors régler définitivement ce petit problème de complexe d’Œdipe qui m’oppose à Dever… Ah ah ah !

Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 2 Mar 2012 - 6:49

Banedon : Cela fait plusieurs jours que toutes sortes de monstres tombent du ciel, j’ai même vu des monstres des laves voler en direction du sud. Je crois vraiment qu’on a fait une connerie.

Loup Solitaire : J’ai peur que la porte d’ombre refasse des siennes. J’ai envoyé Faucon de lune faire le ménage.

Faucon De Lune : J’en ai abattu un grand maître, il est quand même assez étrange celui-là, il est couvert de grosses runes.

LS : C’est un Flyer, il porte un message secret, les forces du mal on organisé quelque chose et pensaient nous échapper. ``Viendez tous à Naaros trois semaines après la pleine lune``. Thématique Badass. Ce qu’ils ignorent c’est que nous serons là nous aussi et on va tous les coffrer.

********

3 semaines après la pleine lune, en un sinistre matin les armées du monde libres étaient rassemblées. Venues de tous les pays, Sommerlund, Dessi, Vassagonnie, Durenor, Lencia, Chai et bien d'autre pour faire face à la menace qui c'était réveillé. Depuis le gigantesque cataclysme qui avait rouvert le passage entre le plan infernal et l’Aon, les forces du mal avaient déferlé sur le Magnamund et établi leur camp dans la plaine maudite dominée par la forteresse de Naaros. A la tête de l'alliance du bien le Grand Maître suprême maxi Deluxe Loup Solitaire passait en revue les troupes.

LS : Tu crois qu'on a bien fait de ramener toutes les troupes, ça va être le Bazard, ils ne sont pas prêt. Moi-même j'ai peur de ne pas pouvoir commander efficacement tout ce monde.

Ban : Ne t'en fait pas, notre nouveau système de commandement te simplifiera les choses, les codes couleurs et les fanions bariolés au sommet des lances te permettons de savoir à chaque instant quelle unité est en action.

Face à Loup Solitaire se trouvait des centaines d'unités jaunes, vertes, bleues, roses, mauves, dorées, bicolores voir arc en ciel munies chacune de dizaines de fanions portant des armoiries aussi variées que grotesques.

Ban : Pour la coordination des mouvements Dilatanal et ses copines agiterons les gaules de commandement pour communiquer visuellement avec les sections.

LS : Je croyais que les anciens mages s’en chargeraient.

Ban : Non, ils sont tous plus ou moins parkinsoniens, avec leurs tremblements on ne comprend rien à leurs signaux. Ils nous brouillent l’écoute si tu veux me passer l’expression.

LS : Bon, on se passera d’eux. Ah, Voilà nos capitaines.

Quelques instants après s’avancent des représentants des nations du Magnamund venus saluer le grand maître. Fières guerriers moustachus tout de cuir vêtu, un grand chef couronné de plumes, le grand contremaître des ouvriers du génie, casque blanc et chemise à carreau ainsi que quelques autres compagnons valeureux.

Ban : Bienvenus à nos alliés, de toutes les cultures du Magnamund dans leurs costumes traditionnels. Ils commanderont notamment leurs bataillons d’élite A, C, M, Y.

LS : Super It's fun to stay at the y-m-c-a, It's fun to stay at the y-m-c-a

Ban : Un peu de sérieux LS, c’est la lutte finale, groupons-nous et demain … on rentre chez nous.

********

Face aux guerriers du Magnamund, l'immense armée du dieu Sombre attendait. Naar souriait, aujourd'hui était son jour de gloire. Il trônait sur un gros Lajakeka d’acier noir surplombant son armée. Autour de lui de grandes d'enceintes d'aciers entouraient le poste de commandement.

Naar : Que chacun se place à son poste, Agarash, Vashna vous interdirez l'accès à ma plateforme de commandement. Quant aux autres, soyez attentifs je communiquerai comme convenu avec vous par l'intermédiaires des instruments de musique de guerres (Autour de Naar, moult joueurs de cors, frappeurs de tambours et autres vuvuzelas maléfiques se tenaient prêt). Do-Ré-La c’est à droite, Si-Fa-Mi c’est chargez. Tout est dans le fascicule que je vous ai fourni.

Gnaag : Je n’ai rien compris.

Naar : Et ben si tu comprends pas hey, c’est que t’es pas branché. Mais qui m’accompagne.

Gnaag : Mais vous êtes fou.

Naar : Oh oui…


Naar : les enceintes d'acier du lajakeka réverbéreront les sons, vous pourrez recevoir ainsi tous les ordres sur le champ de bataille. Faut juste avoir un peu d’oreille. Sans compter l'impact psychologique lorqu’ils seront écrasés par les décibels. Aaaahahahah.

Gnaag : On fait un test son. Oh eh, oh eh, oh oh eh. On a les lumières, on a la sono. A qu’il est beau qu’il est beau le lavabo, qu’il est laid le bidet.

Naar : Rend moi le porte-voix c’est moi qui anime. Maintenant fidèles serviteurs, comme la tradition l’exige, qui avez-vous choisi pour honorer votre dieux. Que le commandant suprême s'avance pour que je lui donne l'arme ultime la Pafpaftagueule de Naar à +20 d’habileté qui tue en un coup. Lequel d'entre vous relèvera les défis des champions du bien.

Roark : C'est moi.

Naar : Quoi!.....Vashna, Agarash, c’est quoi ce délire.

Agarash : C'est Gnaag, il a monté un complot et bourré les urnes.

Vashna : Ça devait jouer entre nous deux mais il a réussi à tout fausser en jouant les différentes factions et à faire désigner Roark dans le vote final.

Agarash : Il a aussi fait venir des petits vieux drakkarim par chariots entiers, y avait même des zombies.

Gnaag : C’est pas moi, les gens ont voté, tout est légal.

Naar : Gnaag, on va causer après la bataille. Rappel toi juste que ce n’est pas en mourant que tu vas t'en sortir.

Se tournant vers Roark.

Naar : Ah non... ce n’est pas possible pas lui.... c’est un cauchemar.

Puis jetant l'épée au sol.

Naar: Eh puis zut débrouillez-vous.

Roark : OUUIIIIIIIIIIIIII.

********

Loup Solitaire : Mes amis aujourd'hui est un grand jour. C'est le jour ou le bien doit triompher du mal, il n'y a pas d'alternatives. Fières héros du Magnamund nous vaincrons pour la justice et l'amour. Soyons fières et joyeux mes amis, car demain dans tout le Magnamund ce jour sera fêté comme le jour de la fierté gaie.

Les gentils : OUAIIIIIII!

LS : J'étais bon.

Banedon : Pas mal, mais la prochaine fois pense à matcher ta tunique avec ta cape.

LS : C’est Coryenne qui m’a dit que ça allait bien.

Ban : Depuis quand elle s’y connait en chiffons celle-là, elle s’est toujours habillé comme un sac.

LS : Allons prendre position sur le char d’Allégoric, on pourra passer en revue l’armée avant de charger.

Ban : Les deux plus grand héros du Sommerlund réunis pour cette bataille décisive.

LS : You and me togever fighting for our love, You and me togever fighting for our love of magnamund.

A cette instant, l'armée du monde libre s'élance vers l'host de Naar avec à sa tête le grand maître suprême commandant monté sur un char de guerre multicolore.




Dernière édition par youpi le Sam 3 Mar 2012 - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 2 Mar 2012 - 7:21



Naar : Ils ont bougé, sonnons la charge nous aussi et pas de quartiers. Que les guerriers technologiques de Loup enragé entrent dans la danse, c'est presque trop facile, comme à la parade.

Gnaag : J'ai hâte de voir la techno parade.

Naar : Envoyez les lances à feu de Loup enragé Burn baby burn, disco inferno.

L'armée de Naar s'ébranla dans un bruit infernal, le lajakeka de commandement lançant des ordres sonores assourdissants. Les deux armées se rencontrèrent au milieu de la plaine, qui commençait à être un peu petite vu le peuple qu'il y avait.

Faucon De Lune :
On arrive plus à bouger.

LS : Il a trop de monde. Que Rimoah fasse diversion un mouvement tournant pour les enfumer avec Yenakinik.

Rimoah : T’as pas du feu, Comme mon kébri est naze j'ai pris des allumettes, Je me suis cramé les doigts, j'avais pas mes lunettes! OCB: Oxyde Carton BlindéOCB, fais tourner, fais tourner, fais tourner.

Yenakinik : Tìnquiète brother, j’suis avec toi en rythme. Mouvement droite Mouvement à gauche Roulement de pecos Direction à l'hôpital Docteur, c'est mauvais.

Rimoah : Je suis en transe mec. Je plane.

Yenakinik : On va les fumer derrière le cyprès.

LS : Y a trop de fumée par ici ça pique les yeux.

FDL : On ne peut même pas manipuler une épée. Ne poussez pas.

LS : Je dois aller affronter Naar, il faut que je me fraye un chemin.

FDL : Prenons d'assaut ce véhicule et passons dessus, se sera plus facile.

Les deux guerriers escaladent rapidement la machine de guerre ennemie en jetant par-dessus bord quelques drakkarim. Soudain, un type hurlant rappelant vaguement quelque chose à Loup Solitaire surgit.

Roark : Loup Solitaire, je vais te ….AAAAhhh… sproch.

FDL : Il a glissé.

LS : Les gens ne sont pas prudents.

FDL : Remarque slammer dans la foule c'est plutôt sympa.

LS : Non, lui il vient de passer sous une roue.

FDL : C’est moche.

Les deux héros courent sur le pont de l’engin, quand deux imposantes silhouettes leurs bloquent le passage. Shamat et Avavé la tortionnaire leur coupent le chemin.

LS : Salut les filles vous avez l’air de vous être bien remis de notre dernière rencontre.

Shamat : J’espère, Vu ce que tu nous as couté en magie esthétique.

LS : Excuse-moi Faucon De Lune, je te les laisses, j'ai beaucoup à faire. Salut!

Loup Solitaire saute par-dessus la rambarde et laisse Faucon De Lune se débrouiller avec les deux furies.

FDL : Sympa.... Ok les filles,Relax don’t do it, when you want to go to it, Relax don’t do it, when you want to come.

Shamat : On va te passer sur le corps petit maître Kaï.

Avavé : Je n'ai même pas besoins de fouet pour te vaincre.

FDL : Prétentieuse, et bien moi, je n'ai pas besoins d'épée pour vous vaincre.

Shamat (dégrafant son armure): Je n'ai pas besoin d'armure pour endurer tes assauts.

FDL : Hum hum, Je n'ai pas besoin de ma cape.

Avavé : Je n'ai besoin de robe.

FDL (enlevant sa tunique, et les défiants) : Girl look at that body , I work out , When I walk in the spot, this is what I see , Everybody stops and they staring at me , I got passion in my pants and I ain't afraid to show it , I'm sexy and I know it.

Sur la plateforme du lajakeka Faucon De Lune commence à faire force démonstration de sa souplesse de hanche et de ses pectoraux rebondis.

Shamat : Tu ne résisteras pas longtemps au rythme maléfique.

FDL : Je ne crains pas cet enfer même si Satan l'habite.

Avavé: Tu seras épuisé bien avant nous.

FDL : Tu me prends pour qui ?Body...wanna feel my body? Body...such a thrill my body Body...wanna touch my body? Hey! Hey! Hey, hey, hey!
Macho, macho man , I've got to be a macho! Ow....


Banedon : Faucon De Lune est en mauvaise posture, il s’est sacrifié pour permettre à Loup Solitaire de passer. Il faut l'aider as-tu de la laumspur pour régénérer ses forces.

Dilatanal : Non mais j'ai ce qu’il faut. Se saisissant de deux bouteilles blanches il les lances d'un geste rapide au grand maître, C'est un Don du seigneur Perrignon, c'est du bon. Secoue les biens mon Faucon.

Banedon : Tu crois qu'on envoie aussi le seau et la glace, c'est chaud sur la piste.

FDL (les bouteilles en mains): Maintenant c'est l'heure de la douche les filles, We're gonna get you wet We're gonna make you sweat A night you won't forget
Are you ready for... Champagne showers, Champagne showers



*******

Loup solitaire arrive face au véhicule de commandement de Naar, d’où s’échappe une infâme musique techno. Au centre d’un dôme surélevé DJ Naar aux platines.

LS : Le techno-dôme, je suis près du but.

D’un pas décidé il s’élance vers l’escalier d’accès à la plateforme mais se retrouve vite coincé à l’entrée.

LS : Excusez-moi les gars je voudrais passer.

Agarash :Ah oui mais là Je crois que ça va pas être possible.

LS : Déconnez pas je suis attendu. Je suis Loup solitaire.

Vashna : Connais pas, tenue correct exigée.

LS : Quoi tu me traite de bouffon, c’est quoi le problème?

Agarash : T'as vue tes pompes, elles sont tachées.

LS : Où ça, je ne vois p….BANG.

Profitant de la distraction du grand Maître, l’immonde Agarash d’une frappe vicieuse et brutale envoya au tapis Loup Solitaire. Les deux champions du mal n’en attendaient pas tant pour l’achever au sol à grand coups de latte.

*******

Loup Solitaire se promenait dans les limbes, tout était calme, il était apaisé. Ses souvenirs d’enfance lui revenaient, ses livres, sa collection d’armoiries autocollantes des plus grands héros du sommerlund. Lui qui avait rêvé de figurer un jour parmi eux. Soudain il senti des présences non loin de lui.

LS : Qui est là?

Aigle du Soleil : Nous sommes les grands héro passé du Sommerlund. Et toi t’es Loulou, tu t’es fait avoir comme un bleu.

LS : Oh non, je suis mort!

AS : Non pas encore, mais tu es en train de ramasser sévère. Enfin, tu l’as mérité. Si au lieu d’envoyer Faucon de Lune faire ton boulot tu avais bougé ton cul tu n’en serais pas là. Comment veux-tu rester affuter après 14 années d’arrêt d’activités du Kaï. Faut pas s’étonner des résultats.

LS : C’est pas gentil, en plus tu ne m’aides pas beaucoup. Un peu de solidarité serait bienvenue.

Ulnar 1er : Je voudrais bien t’aider mais déjà Vashna seul j’étais débordé alors avec Agarash.

Aigle du Soleil : Et puis moi à part chercher les pierres de Nyxator et écrire un livre je ne me suis jamais vraiment battu. Par la suite les gens ont un peu exagéré.

LS :
Mais alors tout est fini les forces du mal ont gagné, j’ai échoué.

Zadine (le mythique héro Vassagono-Sommerlundois): Non, Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe. C’est pour tes amis que tu te bats, ne les laisses pas, vous pouvez encore être victorieux, tout est dans la tête.

Les deux guerriers échangèrent alors leurs tabards et d’une amicale tape dans le dos Zadine le renvoya sur le terrain.

LS : Merci au grand Zadine tes hauts faits de 1998 et 2006 nous inspirent, je crois que j’ai compris, à un de ses jours.

*******

Loup solitaire reprit enfin ses esprits, il rassembla ses forces et se releva pour faire face aux deux gorilles de Naar.

Vashna : T’en veux encore la crevette, y a qu’à demander.

Agarash : Allez casses-toi chez ta mère, d’ailleurs ta mère elle****** ahahaha

Vashna : Et ta sœur elle **** Ohohohh.

Canalisant sa colère en un seul point de son esprit le grand maître suprême projette une attaque fulgurante sur ses ennemis.

LS : Par la force de ma volonté de la tête je vous banni… BUNK…BUNK.



C’est ainsi que finirent Agarash et Vashna incrustés dans le parquet en tôle du Lajakeka de Naar.

A la vitesse de l’éclaire Loup Solitaire se rendit enfin face au dieu sombre, celui-ci continuait à sonoriser la plaine au mépris de tous les règlements antibruit du Magnamund.

LS : La fête est finie Naar, rend toi.

Naar : Je suis un dieu loup solitaire tu ne pourras pas m’attraper, regarde comme je bouge vite. U can’t touch this….. U can’t touch this….. U can’t touch this.

Sautant par-dessus la table de mixage, Loup solitaire tranche les tuyaux et les câbles de cette machine infernale puis balance un coup de poing dans le nez du dieu du mal avec la garde du glaive de sommerlund.

Naar : Aie ça fait super mal.

Plus bas dans la plaine.

Kai+Drakkarim : Qui a coupé la musique, BOUUUUHHH REMBOURSEZ.

LS : Silence y en a qui bosse ici, je sauve le monde moi. Tu vas mourrir Naar, repend toi de tes crimes. Et surtout de ta musique de sauvage.

Naar : People always say that my music's loud, Sorry for party rocking, Neighbors complain saying turn it down! Sorry for party rocking.

Élevant son glaive une nouvelle fois Loup solitaire s’apprêta à sceller le sort de plusieurs univers une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Sam 3 Mar 2012 - 9:45

Après la Génèse ... l'Apocalypse, partie 3/3...



L’homme regarda machinalement sa montre qui indiquait 12H40, puis poussa la porte de la Lone Wolf World Company. Le portable de Joe Dever devait avoir un problème technique car ses messages étaient restés sans réponse. Qu’importe, le mystère allait être éclairci dans quelques minutes, puisque Dave Morris, car c’était lui, devait déjeuner avec son vieil ami Joe. Dès sa sortie de l’ascenseur, Dave fut pris d’un mauvais pressentiment.

Secrétaire de Joe Dever
: - Ah, Mr Morris, heureusement, vous êtes là !

Dave Morris : - Quoi ? Que se passe t-il ?

Secrétaire : - Cela a commencé hier : Mr Dever s’est enfermé dans son bureau, l’air complètement hagard. Il était, heu, bizarre ! Il ne m’a même pas parlé, on aurait dit un somnambule. Depuis, il ne me répond toujours pas ! Je suis sûre qu’il est en train d’écrire car il n’arrête pas de marteler les touches de sa vieille Underwood. Essayez, vous, il vous ouvrira peut-être !

DM : (frappant) - Joe, ouvre, c’est moi, Dave ! Ouvre ! On doit déjeuner ensemble ! Aujourd’hui c’est jeudi, y a du poulet au curry ! Et du riz basmati aussi ! Mais ouvre , quoi !

Secrétaire : - Si vous aviez vu ses yeux, ils étaient vide d’expression. Je suis sûre qu’il a du passer la nuit ici.

DM : - C’est peut-être grave, je ne l’ai jamais vu rater un poulet au curry. Avez-vous remarqué quelque chose d’autre d’étrange ou d’inhabituel ? En dehors du fait qu’il se soit remis à écrire, je veux dire …

Secrétaire : - Maintenant que j’y pense, il y a deux semaines, je l’ai vu danser autour de son bureau en se frappant la poitrine et en imitant un singe. Mais il écoutait à fond une compil des années 80’s. Comme il ne m’entendait pas j’ai été obligée d’entrer avec le double des clés. D’ailleurs, prenez-les, moi , je n’ose pas entrer.

Dave Morris entra, et referma la porte derrière lui. Joe Dever était assis et ne prêtait même pas attention à lui. Il était derrière sa machine à écrire, des dizaines de feuilles noires de texte éparpillées sur le sol. Dave Morris lui parla, le secoua, mais Joe continuait d’écrire comme un zombi. C’est alors que Dave déchiffra plusieurs pages au hasard. Bong sang, mais c’était l’apocalypse !

Naar en personne régnait sur une méga armée des Ténèbres ! Agarash, Vashna, Gnaag, Roark à ses côtés. Les Forces Libres du Magnamund se préparaient à attaquer, ignorant complètement le Piège Ténébreux que leur avait tendu Naar ! Elles fonçaient tout droit à l’abbatoir ! Non ?! Impossible ?!
Les Kaï écrabouillés, Rimoah transformé en cube de gelé, Dilatanal écartelé définivement, Banedon explosé ! Quant au pauvre Loup Solitaire, le traitement qui lui était réservé est tout simplement impossible à relater ici. Jamais Joe Dever n’aurait pu écrire cela ! Joe était manipulé, hypnotisé, envoûté !

Effaré, Dave Morris cherchait une solution pour rompre l’enchantement. Joe avait l’air aussi hébété que lors de l’incident du concert de Samantha Fox, 30 ans plus tôt. Bon sang, si seulement Dave pouvait produire un autre choc psychique comme celui de Samantha ! Hélas (ou tant mieux pour Dave), Dave ne portait pas de soutien-gorge de flanelle blindée extra-large capable d’assommer Joe à nouveau. Que faire ? Et si ? Mais oui, pourquoi pas !


Dernière édition par VIC le Sam 3 Mar 2012 - 9:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   

Revenir en haut Aller en bas
 
LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !
» Le Loup Solitaire
» Loup Solitaire : Une collection compléte est un rêve ?
» Loup Solitaire / 0 : Premières Armes
» Cartes pour campagnes et scénarios LOUP SOLITAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Les Séries dont Vous êtes le Héros :: Loup Solitaire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit