La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn


Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Sam 29 Oct 2011 - 13:48

Excellent !!! Twisted Evil lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 7 Nov 2011 - 4:16

Faut pas poucet


Ban : Faut vraiment faire quelque chose on s’en sortira pas.

LS : Je suis bien allez couper du bois ce matin, mais je n’ai pu en tirer que quelques pièces au marché.

Ban
: C’est sûr que si tu le coupes à l’épée ça ne risque pas d’être rentable.

LS : Et toi tu fais quoi? Au lieu de m’aider tu t’acharnes et m’enfonces un peu plus par tes reproches.

Ban : Je m’acharne, ben voyons, la cuisine, le ménage, le repassage pour tous ces petits cons de seigneurs Kaï tu crois que cela se fait tout seul peut être.

LS : Je suis à bout put…, je dors plus à cause du môme, j’en peux plus. Toutes ces bouches à nourrir, tous ces inutiles qui ne servent à rien.

Ban : 43000 y en a, 43000. A loger, nourrir, entraîner, tous les jours. Alors forcément ça pèse un peu.

LS : En plus on y arrive même plus à les former, si seulement c’étaient de vrais soldats on les enverrait se faire tuer, mais là, ils sont minables. On est sûr de perdre une guerre avec leurs disciplines bâtardes.

Ban : C’est pitoyable, j’ai croisé deux de leurs professeurs hier. C’était pour des cours de tarot avancé et de danse du ventre.

LS : Si seulement on pouvait s’en débarrasser, repartir à zéro. Si seulement...

Ban : Oui c’est ça, on va s’en débarrasser.

LS : Tu parles de qui, des seigneurs Kaï ou de Coryenne et du môme.

Ban : Présentement, des seigneurs Kaï …et puis des grands maitres Kaï à la mord-moi le nœud qui ne connaissent pas les métaphores.

LS : Oui, c’est vrai comment n’y ai-je pas pensé avant? je crois que j’ai trouvé.

Ban : Une idée aussi brillante que la porte d’ombre, moi je ne marche pas cette fois, on est déjà assez dans l’embarras.

LS : T’en fait pas c’est simple et sans risques. Tu pourras même rester au monastère.

Ban : Bon d’accord, dis-m’ en plus.

LS : Je vais les emmener en forêt, dans un endroit éloigné qu'ils ne connaissent pas. Et après je disparais et bye-bye ...

**********

LS (du haut de la tour du soleil avec un portevoix) : Bonjour à tous chers disciples adorés, je vous ai rassemblé tous ici pour préparer le prochain Fehmarn. Afin de resserrer les liens de notre équipe nous allons partir faire une petite balade en forêt tous ensemble.

Kaï (43000) : Oui Chef.

Ban : Tu crois que ça va marcher.

LS : Certain, je vais les emmener sur l’autre versant des monts Duncrarg, ils n’y vont jamais. J’ai saboté toutes les cartes du monastère, ce n’est pas avec leur simili-discipline de l’orientation qu’ils vont s’en tirer. Et hop en quelques heures plus de problèmes, les 43000 crétins perdus en forêt, disparus, envolés, mangés par les loups.

Ban : Bonne chance.

Loup Solitaire emmène ces disciples équipés de pieds en caps sur le long et douloureux chemins de leur perte. Franchissant les verdoyantes forêts du Sommerlund, passant de hauts cols. Après des heures d’efforts la grande armée redescendant dans les plaines stériles de l’ancien royaume des ténèbres. Ils atteignent le bivouac avec un léger retard, dut vraisemblablement aux nombreuses de machines de sièges emportées pour l’occasion. Des dizaines de chevaux crevés le long de la route témoignant des efforts consentis après trois jours de marche forcée. La nuit tombant, les Kaï et leur grand maître partagent un repas puis s’en vont prendre un repos bien mérité.
Le lendemain matin, le camp est en ébullition, leur grand maître n’est plus là. Il a disparu. A-t-il été enlevé par une créature infernale, cela nul ne le sait étant donné que tout le monde dormait. Sur les contreforts de la montagne un cavalier observe l’agitation.

LS : Et ben, heureusement que je ne suis pas en danger. Tchao les nazes.

**********

Pendant ce temps-là au monastère, Banedon arpente les couloirs déserts, enfin presque. Provenant de la cave il entend des éclats de rire.

Ban : Holà Grands Maîtres, que faites-vous ici?

Faucon de Lune : On révise notre tarot.

Pierre de feu : Et on vide les derniers fûts avant que persept…. Enfin vous savez qui, vienne les prendre.

Ban : Enfin pourquoi n’êtes-vous pas en balade avec le reste du groupe.

FDL : Tu nous prends vraiment pour des cons.

Blazer : Allez, jouez les gars.

Ban : Le grand maître a décidé de cette sortie, c’est pour tout le monde, c’est important pour la cohésion de l’équipe.

FDL : Tu m’excuseras mais si c’est aussi nul que de jouer à la piste du loup, cela peut se faire sans moi. Ça sent le coup fourré à plein nez.

Pierre de feu : Tu nous en veux pas mais nous aimerions bien finir, si tu veux tu viens pour la prochaine partie. Par contre on ne joue pas avec des haricots si tu vois ce que je veux dire.

Banedon s’en va, tout énervé par tant de nonchalance et d’effronterie.
Quelques heures après, Loup Solitaire est de retours au monastère.

LS : Ça y est je les ai largué, on est tranquilles.

Ban : On a encore un problème, il nous en reste une poignée.

LS : Pour eux ça va, ils ne sont pas très nombreux et encore fonctionnels. C'est le lot le moins raté. On doit être 10 à tout casser dans le monastère avec une dotation de fonctionnement hallucinante. On est blindé rien qu'en économisant les repas.

Ban : Alors c’est la teuf maintenant, tous en boîte!

LS : Ouaiii Champagne à donf….

***********

Quatre jours de beuveries plus tard.

LS : T’ain c’est quoi se boucan, c’est à peine midi. Ça peut pas être le bébé, Coryenne est parti avec chez sa mère.

Banedon se lève avec difficultés et jette un œil par la fenêtre.

Ban : Enfer et Dazganon, ils sont de retours.

LS : Comment ont-ils fait, je les ai balancé en pleine lande sans route ni rien.

Du haut des remparts les deux hommes contemplent le retour de l'host Kaï., des milliers de Seigneurs Kaï tous crottés, s'accumulent dans la grande cours le regard vide et bêlants tel un troupeau de mouton. Ils sont rejoints peu après par Faucon de Lune qui vient prendre les instructions.

Ban : Je sais, il y en a un qui marqué le chemin avec des petits cailloux.

LS : Peut-être y en avait-il un intelligent, non ce n’est pas possible, ou alors …. Nous aurions été trahis, quelqu’un les aurait ramenés.

FDL : Écoutez grand maitre ne me regardez pas comme ça, ce n'est pas moi. Ils ont peut-être été capables de remonter leur propre piste seul.

LS : Pister, c’est impossible ils sont tous nuls.

FDL : Enfin là y a quand même des limites. Suivre une tranchée boueuse de 20 mètres de large creusée par une colonne de 43000 crétins, 4000 bourrins et 250 machines de guerres c’est à la portée de n’importe qui. Même des vaches auraient pu le faire.

LS : C’est pas faux. Admettons, tu t’en tires bien, fais gaffe quand même, je t’ai à l’œil, pas d’entourloupe. En attendant et comme tu as l'air inspiré tu me range tout ce bordel. T’as deux heures. Quant aux autres joueurs de tarot, ils iront ramasser les chevaux morts le long de la route. Cela leur fera prendre l’air.


Dernière édition par youpi le Mar 29 Nov 2011 - 22:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13267
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 7 Nov 2011 - 11:21

Laughing
les 4300 contre les 300, ça aurait fait un bon film...

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 10 Nov 2011 - 15:00

-Il faut se resaisir !
Furieux, Loup Solitaire arpentait son boudoir à grands pas nerveux, l'air agité. Oui, ça ne pouvait plus durer... Il fallait en finir avec cet amolissement du KAÏ, insuffler une nouvelle énergie à l'ordre qui s'engluait dans la mollesse. La découverte d'un atelier "poterie et macramé" en salle de cours ce matin était la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase.
RIMOAH poussa un soupir en refermant son lourd grimoire aux fermoirs de métal :
- Et bien, tu pourrais commencer par changer de tenue et t'habiller comme un Seigneur KAÏ digne de ce nom...
LS se jeta un regard dans le grand miroir cerclé d'argent : effectivement, pas trés guerrier la somptueuse robe d'intérieur en damas vert brodée de jonquilles et à revers festonnés...
- Maaaiiis... et comment que je vais me changer ! fît le Suprême Grand Maître en raflant sa tenue traditionnelle posée sur un tabouret sculpté avant de passer dans sa chambre.
- Alors là, je reste, je veux pas louper ça, sourît RIMOAH en s'installant mieux dans son fauteuil à haut dossier laqué.
- Je redoute le pire, soupira BANEDON.
- Alors, ça vient ? Il t'en faut du temps...
- Voilà, voilà... Humph... Putain de ceinture... Trop bouffé hier soir... J'aurais pas dû reprendre du ragoût de lycours au miel et à la graisse d'oie...
Retenant sa respiration, LS entra triomphalement dans la pièce, le ventre rentré et le torse bombé. Cette fois, même BANEDON eût du mal à retenir le fou-rire qu'il sentait monter en lui...
- Non, Loulou... Là, ça va pas le faire... Avec le pantalon qui te rentres dans le cul... Que le moindre mouvement, tu fais pêter toutes les coutures... Et la tunique qui remonte jusqu'aux pectoraux...
Ne pouvant plus continuer ainsi, LS reprît sa respiration et les cinq boutons-pression de sa braguette jaillirent avec force, fracassant une vitre et un précieux vase de porcelaine Chaï.
- Une attaque ! hurla un disciple.
- Aux armes ! répondît un autre.
- Mais non ! Tout va bien ! cria BANEDON en sortant de sous le divan où lui et RIMOAH s'étaient réfugiés. Quels imbéciles ces deux là, Poing vigoureux et Cercle Elargi... Toujours ensemble, comme cul et...
- Comme cul et chemise, répondît RIMOAH avec bienveillance.
- Bon, Loulou, cette fois, tu n'y couperas pas : demain, régime !
Le visage du Suprême Grand Maître sembla s'effondrer.
- BANEDON, pitié... Pas ça... Tout ce que tu voudras, mais pas le régime...
- Désolé Loulou, mais on peut pas continuer comme ça... Quand on va se coucher, j'ai l'impression d'attaquer la face arrière des monts DUNCRAG... Régime !
- NNNOOOOOONNNNN !!!!

Revenir en haut Aller en bas
skarnls
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 134
Age : 35
Localisation : Quincy sous Sénart
Loisirs : Metal, sport
Date d'inscription : 22/10/2004

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 10 Nov 2011 - 15:11

"Poing vigoureux et Cercle élargi"... MAIS LOL QUOI ! ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 10 Nov 2011 - 15:14

Il y a également Orgasme Chanté, Plaisir Solitaire et Main Agile, Rat Crevé, Oreille Ensablée et Vue Trouble (les guetteurs) et Avare Sordide (le trésorier). Classe, les nouveaux disciples...
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 35
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 10 Nov 2011 - 20:36

C'est décidément la crise, le Kaï n'est plus ce qu'il était... Twisted Evil Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13267
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 10 Nov 2011 - 23:06

skarnls a écrit:
"Poing vigoureux et Cercle élargi"... MAIS LOL QUOI ! ! ! !
j'y penserais à chaque fois que je lirais les cercles Magnakaï, maintenant... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 10 Nov 2011 - 23:26

- Le Cercle élargi ? Ah bon... et ça comprend quelles disciplines ce truc ?
- Tourne-toi, je vais te montrer...
lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Dim 13 Nov 2011 - 2:55

Le cercle des pouêts disparus



Dans une crypte perdue au fin fond du monastère, un petit groupe d’hommes se rencontre secrètement. Ces conspirateurs, vêtus de grandes robes blanches la tête coiffée d’un chapeau pointu convergent un à un vers leur maître. Tous s’assoient autour d’une grande table ronde, une fois installés, l’un d’eux ouvre la séance.

Chef conspirateur : Vous êtes tous là? Bien rappelez-vous nul ne doit savoir qui nous sommes c’est pour cela que nous avons pris toutes ces précautions.

Conspirateurs : Oui Grand maî….chef.

Chef conspirateur : Je ne vois pas Rimo….enfin le vieux chnock.

Conspirateur 1 : Si, il est là, c’est celui d’entre nous avec un pompon sur la tête.

Conspirateur 2 : Un vrai bonnet de nuit….Ahaahahah.

Conspirateur 3: C’est le cercle de l’esprit ce soir.

Chef Conspirateur : Je croyais qu’à son âge on dormait moins. Bon, pas grave, ne le réveillez pas il n’est pas indispensable.

Conspirateur 2 : Au fait on est là pour quoi, c’est une pyjama-partie? C’est sympa mais j’ai de l’ouvrage. Tigresse sauvage et Louve chaleureuse attendent leur entraînement.

Conspirateur 3 : Elles vont avoir le cercle de feu.

Conspirateur 2 : T’es lourd.

Conspirateur 1 : On aurait pu prendre la grande salle de réunion, elle était juste à côté de nos quartiers, elle est plus confortable. Les souterrains sont froids et humides, le vieux chnock c’est ramassé dans les escaliers, tellement ils glissent.

Conspirateur 2 : Elle était plus confortable…sans sièges ni tapis ni rien c’est limite. Il reste juste quelques bougies.

Conspirateur 3 : Dommage, avec les bougies on aurait pu y faire le cercle de la lumière.

Chef conspirateur : Blazer, ta gueule. Tes blagues pouêt-pouêts tu te les gardes. Sinon je vous informe, dorénavant on ne peut plus utiliser la salle de réunion. Elle est fermée, pour ne pas risquer de réveiller bébé.

Conspirateur 1 : J’aimerais faire un commentaire avant la prochaine réunion, notre costume n’est pas très pratique, il gratte autant qu’une bure de Cénérien.

Conspirateur 3 : Au fait pourquoi tout le monde est en blanc sauf lui là-bas au fond. Certes le blanc c’est très con pour se camoufler la nuit, mais je ne vois pas pourquoi lui a droit à une robe orange pastel avec des frisouilles dorées. Je n’apprécie pas cette différence de traitement.

Conspirateur orangé pastel: Tout d’abord Mr rigolo je ne suis pas K…comme toi, ensuite se ne sont pas des frisouilles, c’est le motif vagues du crépuscule.

Chef conspirateur : Bon je peux en placer une, on va couper au moins 99,7% des effectifs, j’ose espérer que vous vous sentez concerné. Le 0.3% restant sera sélectionné par vos soins, chacun une section. Ne gardez que les meilleurs guerriers.

Conspirateurs 1 : Que doit-on faire, tailler dans l’effectif? Ça risque d’être long même avec une arme dans chaque main. En plus s’ils courent…

Chef conspirateur : Non, décidément vous ne comprenez rien. Bon je récapitule, le statut de seigneur Kaï actuel fait qu’ils sont invirables. Pour se débarrasser des boulets on doit le faire discrètement. C’est moche, il faut se salir un peu les mains, mais cela ne va pas dégénérer en boucherie. Il vaut mieux que personne ne sache qui se cache derrière nos cagoules au cas où cela s’ébruiterai. Vous resterez tous avec vos sections respectives au monastère, moi je m’occupe du reste.

Conspirateur 1: Ils ne souffriront pas?

Chef conspirateur : Non. Ce sera rapide et sans traces.

*****************

Loup Solitaire : Alors, Toran vous plait mes amis.

Seigneurs Kaï
(42871): Oh oui grand maître, c’est beau.

LS : On a vu le palais du comte de Toran, la partie supérieure de la guilde de cristal; maintenant nous allons dans les sous-sols voir un autre lieu historique du Sommerlund, très lié à l’ordre Kaï. Ne poussez pas, l’accès est un peu étroit mais ne vous en faites pas vous y passerez tous. C’est super marrant quand on est dedans, vous allez adorer.

Seigneurs Kaï : Ça s’appelle comment grand maître?

LS : L’Aveugloir.

Seigneurs Kaï : Vous n’y allez pas.

LS : Non j’ai déjà vu.

***************

Spectateur de Yanis : Je me demande si avec le maître du chaos ce n’était pas plus harmonieux, tous ces gens qui tombent du ciel, c’est l’anarchie. Attention chérie, il y en a d’autres qui arrivent.

Serroca : Là vraiment il exagère, en plein dans mes géraniums. Quand il venait seul ça allait, mais si tout le Sommerlund débarque ici à l’improviste, c’est du grand N’importe quoi. Tu dois lui dire Sinay, fait preuve d’un peu d’autorité.

Spectateur : Oui chérie, je vais lui écrire une lettre.

Garde Yoacor : Seigneur, j’ai encore une centaine de Kaï qui viennent de tomber où dois-je les mettre?

Serroca : Et Lorkon, il ne pourrait pas les prendre, c’est aussi son ami aussi après tout.

Spectateur :………….
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 35
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 14 Nov 2011 - 20:37

Comme quoi c'est bien pratique les Portes d'Ombre ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 14 Nov 2011 - 21:16

"Un jour, mon prince viendraaa..."
De la plus charmante humeur en ce matin ensoleillé, BANEDON chantonnait en ouvrant les portes de la grande armoire, révélant une garde-robe impressionante. L'air indécis, il palpa un tissu ici et là, en proie aux délices de l'hésitation. RIMOAH entra dans la chambre au moment où le magicien hésitait, déchiré entre une robe de satin bleu-nuit à étoiles de fils d'or et un ensemble de velours prune à galons dorés.
- Ah, RIMOAH, tu tombes bien ! Tu vas pouvoir m'aider... Pour le déjeuner, tu préfères le satin bleu ou le velours prune ? A moins que le petit gilet en soie cendrée...
RIMOAH poussa un long soupir avant de se laisser tomber sur le rebord du lit à baldaquin.
- Bon, BANEDON, ça suffit ma grande... Il est temps de réagir, tu ne crois pas ?
- Que veux-tu dire ?
- M'enfin, regarde-toi ! T'es plus un magicien, t'es une gravure de mode ! C'est plus une armoire, c'est une échoppe ! Il est où le magicien qui se battait courageusement contre les glocks dans les ruines de Raumas, merde !
- Ecoute Momo... Les glocks, les maîtres des ténèbres, les pierres de la sagesse et tout le bordel, c'est fini... Tu crois pas que je vais gâcher ma jeunesse à parcourir le monde, me peler les couilles devant un feu de camp et trucider du vordak pour aider Loulou dans ses foutues quêtes... ça va un moment... Il a récupéré son bouquin, ses cailloux, OK, on passe à autre chose.
- Mais bon sang ! Là, ça va trop loin ! Viens voir !
Le vénérable magicien prît BANEDON par la main et le fît passer dans la chambre attenante. Les armes et trophées avaient été enlevés, un papier peint aux motifs joyeux recouvrait les murs, une épaisse moquette tapissait le sol... Au centre, un grand berceau en bois sculpté trônait, écumant de dentelles et de précieux tissus. Au-dessus, un mobile pour enfants était fixé, avec un petit Zagarna de jade qui tournait...
- Alors ? demanda RIMOAH.
- Ah oui, là... Effectivement, ça ne peut plus aller... Non, franchement, ce papier peint, ça peut pas aller, ça jure trop avec le divan...
La porte s'ouvrît brusquement, laissant entrer un LS affairé, tenant contre sa robuste épaule un petit être rose et braillard qui hurlait à faire trembler les vitres.
- Oui, oui, ça arrive, ça arrive... fît LS, faisant tomber une goutte de lait sur le dos de sa main pour en vérifier la température. Voilaaaaa...
Assis sur un tabouret sculpté, le robuste guerrier inclina la gourde munie d'une tétine, tout en fusillant du regard les deux magiciens :
- Oooh, c'est qu'il avait faim, bébé... Heureusement que Papa est là... Parceque s'il fallait compter sur tata et parrain... hein...
BANEDON quitta la pièce avec tous les signes du désespoir (c'est à dire sans se recoiffer) et rejoignit sa chambre, suivi par RIMOAH. Désorienté, le jeune magicien se décida à se laquer les ongles de pieds avec le petit flacon de laque qui, Ishir soit louée, ne le quittait jamais.
- Tu as raison, ça va trop loin... Il faut rendre ce foutu gosse à ses parents.
- Ils sont morts.
- Ah oui, merde... Je sais pas, moi... Il doit bien avoir des oncles et tantes... des cousins... des amis... des voisins...
- Arrête...
- Et si on le refilait à Coryenne ? Après tout, les joies de la maternité lui calmeraient le feu qu'elle a au c... Comme elle a jamais eu d'enfants...
RIMOAH leva les yeux au ciel :
- Coryenne, pas d'enfants ? BANEDON, on a retiré de son ventre plus d'enfants que d'un orphelinat en feu... Avec tout ceux qui lui sont passé dessus...
BANEDON remît ses sandales, faisant gigoter ses orteils aux ongles nacrés dans le soleil avec un sourire.
- Je crois que j'ai trouvé...
- Ah oui ?
- Oui, j'ai trouvé la couleur qu'il me fallait pour cette laque... "écume de nacre", c'est joli, tu ne trouves pas ? Quoi, qu'est-ce que j'ai dit ?...
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13267
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 14 Nov 2011 - 23:06

Le Grand Maître Zen

Pendant ce temps ... L'homme, assis en position du lotus, les yeux fermés, récitait des mantras en poussant de longs soupirs. L'odeur d'encens planait dans la pièce. Il se sentait bien. Léger, tout léger. Enfin détendu. Ne penser à rien... à rien. Surtout pas au tome 29 de Loup Solitaire.

Toc Toc Toc, 3 coups frappent à la porte.
- (Voix féminine) : Mr Dever, je peux entrer ?

- Joe Dever : Fuck ! En pleine méditation transcendentale. Même pas moyen de se détendre 5 mn ! Vous ne voyez pas que je suis occupé à ne rien faire ?!

- Secrétaire de Mr Dever : pardon Mr, c'est à propos de Loup Solitaire. Mr Dever ? Mr Dever, ça ne vas pas ? Vous êtes tout rouge !

Joe Dever leva les yeux au ciel, puis serra les poings, et enfin poussa un long soupir.
- Zen, je suis, zen je resterai. Qui y a -t'il encore avec ce "cher" LS ?

- C'était pour vous parler des négociations avec les Japonais... Vous savez, pour la publicité. Ils veulent utiliser Loup Solitaire pour une marque de moutarde Wasabi.

- Oui et alors, je n'occupe pas de ça, moi. Et puis quel est le rapport entre la wasabi et ce(souppirs congestionés) "cher" Loup Solitaire ?

- Et bien, c'est à cause de la couleur de la cape : verte comme la moutarde des Japonais. Ils voudraient que la cape de Loup Solitaire arbore leur logo. C'est du sponsoring en fait. Un petit logo en Japonais sur la cape, et le marché Japonais est à nous ...

- Oui, bon. Cela m'embête un peu d'associer Loup Solitaire à des sashimis, mais si c'est bon pour le business, alors ... OK. Merci !

- (petite voix) : Autre chose ...

- Quoi encore ? Si vous croyez que c'est facile à mon âge d'être assis en tailleur ! J'ai les genous qui craquent ! Dépêchez vous à la fin ...

- C'est à propos du forum. Vous savez , le forum Français...

- Fukin Bullshitt ! Qu'est-ce que les Grenouilles ont encore fait ?!

- Voilà la traduction des derniers messages. C'est signé Youpi et VS, comme d'habitude. Lisez ...

- Holy Shit, c'est pas possible ! Poing Vigoureux et Cercle Elargi ????
Le cercle des pouêt disparus maintenant ?? 42871 Kaï ! Et Banedon qui se laque les doigts de pieds ! Mais ils sont dingues ! Tans pis pour le zen !

- Monsieur, vous êtes très rouge, calmez vous ! Il ne faut pas que la moutarde vous monte au nez !

- Whaaaat ? Vous me reparlez de wasabi ? Nan, ça ne vas pas se passer comme ça. Foutus Froggies ! Je vais réagir... J'ai une arme secrète. Je vais faire appel à la Police Fédérale Belge pour troller leur forum, ah ah ah ! Damned Froggies, you are dead !!!

- Mais Mr, on ne peut pas faire appel aux Belges !

- Shitbull ! Why not ? Pourquoi ?

- A cause des Japonais, Mr ! Les Belges mangent les frites avec de la mayonaise jaune, et nous venons de signer un partenariat sur la moutarde verte ! Le "contrat mayonaise", c'est pour Astre d'Or avec sa robe jaune ... Si vous faîtes appel aux Belges, vous allez vexer les Japonais et on perd le marché !

- Argggggh ! Mais ils ne vont pas s'en tirer comme ça Laissez-moi ! Je crois que j'ai trouvé ! Je recommence l'écriture du tome 29 à zéro. Allez Hop, Faucon de Lune va commander le Nouvel Ordre Kaï pour envahir LA FRANCE ! Ah ah ah !

- Désolé Mr Dever, mais ça ne vas pas marcher... Le dénommé Youpi est au Quebec.

- Arrrrrggh !

- Mr Dever, je vous en prie, ne vous arrachez pas les cheveux ! Mais vous pleurez ? On dirait que avez mangé de la moutarde...








Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Lun 14 Nov 2011 - 23:42

Ce soir là, dans leur modeste atelier d'écriture à l'allure discrète, deux écrivains se concertent :
- Bon, alors... On fait quoi ? demanda VS, installé dans le profond fauteuil de cuir capitonné, près de la cheminée en marbre de carrare ornée de précieux vases Ming.
- J'en sais rien... DEVER est vraiment furieux... répondît YOUPI en reposant la carafe en cristal de Baccarat, avant de tendre son verre à son partenaire d'infortune.
- Mais enfin, merde... Tout le FORUM s'éclate en lisant nos conneries...
YOUPI se laissa tomber sur le divan, étendît ses pieds sur le tapis persan qui recouvrait le parquet en bois précieux :
- Il dit qu'on donne une mauvaise image de son héros, avec cette relation entre BANEDON et LS. ADRIAN a reçu un mail disant "Salaud ! On va brûler ton forum ! signé : les Croisés du Kaï"...
- Merde... Mais quoi ? Il a quelquechose contre les homos, DEVER ? Pas de ma faute s'il y a pas une nana potable dans sa saga !
- A part Coryenne, remarqua YOUPI.
VS eût un rire en piochant des glaçons dans le seau à glace en argent :
- Celle qui craque sur la fourrure ? Tiens, s'il nous emmerde trop, je lui colle les défenseurs des animaux aux basques !
YOUPI se leva, souleva les lourds rideaux frangés pour admirer les Champs-Elysées illuminés :
- En attendant, c'est les pauvres travailleurs comme nous, qui suons sang et eau pour vivre modestement de notre plume, qui en pâtissons...
- C'est injuste, fît VS en reprenant un toast au caviar.
- Bon, je te laisse, je file au Bourget prendre mon jet, je dois être à Montréal dès demain. Et toi, tu restes à Paris ?
- Hélas... Mon jet est en panne et il pleut aux Bahamas...
- Mon pauvre... Le sort s'acharne sur nous, décidément.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13267
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mar 15 Nov 2011 - 1:00

A ma surprise, il s'avère que certains forumers ne lisent pas ce topic ... parce qu'ils n'ont pas lu la fin de LS ! Et qu'ils ont peur des spoils, ou imaginent qu'on écrit une suite "directe" en projet amateur du 28 qu'ils n'ont pas lu.

Du coup, cela pourrait être judicieux d'éditer le titre du topic en le précédant d'un (Loufoque) et de rajouter un sous-titre pour expliquer que ce sont des textes humoristiques délirants.
Youpi, serais-tu d'accord pour éditer le titre du topic ?

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mar 15 Nov 2011 - 1:34

Merci d'être là les gars, c'est tellement dur dêtre écrivain de nos jours. Les critiques nous assaillent de partout alors que nous avons sublimé notre souffrance pour délivrer au monde le plus profond de notre ame.
Enfin il est tard, le voyage a été long, à cause de mon vieux coucou qui n'est même pas supersonique. J'ai encore un peu de temps je vais me cultiver un peu en allant voir les danseuses (c'est comme du ballet mais sans les costumes). Le temps est encore agréable je n'ai pas encore besoin de mon manteau en peau de bébé phoque, je vous quitte mon hummer viens d'arriver.

PS1 : C'est vrai qu'il faudrait faire quelque chose pour astre d'or

PS2 : Au fait LS a prévu quelque chose pour le baptème c'est une fille ou un garcon?
Revenir en haut Aller en bas
skarnls
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Gémeaux Chien
Nombre de messages : 134
Age : 35
Localisation : Quincy sous Sénart
Loisirs : Metal, sport
Date d'inscription : 22/10/2004

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mar 15 Nov 2011 - 17:11

Moi perso, je me régale^^
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mar 15 Nov 2011 - 23:37

- Grotesque... Tout simplement grotesque...
RIMOAH donna un discret coup de coude à BANEDON :
- Tais-toi, on va nous entendre...
La musique des grands orgues s'arrêta, ainsi que le chant des petits chanteurs à la gueule de bois. Une sonnerie de trompettes se fît entendre et tout le monde se leva. Rayonnant, LS entra, en tenue de cérémonie, un lourd manteau bordé d'hermine et à la traîne brodée de fils d'or ornant ses épaules. Il tenait dans ses bras robustes un petit bébé qui gigotait dans ses langes écumantes de dentelle. Un nuage d'encens baignaît le grand temple d'Holmgard, pavoisé d'étendards et de riches tapisseries entre les piliers à chapiteaux sculptés. Le grand-prêtre du Kaï attendait près du bassin de marbre bleu, entouré de ses aides.
- C'est franchement ridicule, reprît BANEDON... En plus, j'aurais pas dû mettre cette toilette en satin cendré à reflets "gorge de pigeon", c'est trop chaud pour la saison...
- Chut ! Le grand-prêtre va commencer sa bénédiction...
(toussotement)
- Urbi et Orbi sont sur un bateau... Fluctuat nec mergitur... Va f'encullo massimo...
Surpris, BANEDON tournait les pages de son petit livret tandis qu'un murmure parcourait les travées.
- Mais qu'est-ce qu'y raconte le vieux ? C'est pas ça qui est écrit...
- Lasciatemi cantare... Ego te absolvo in nomine Kaï et Ishir...
Joignant ses deux doigts, le grand-prêtre bénit l'enfant qui, une fois n'est pas coutume, dormait profondément.
- Tu vois, chuchota RIMOAH, le coup du sirop d'opium dans le biberon, ça marche toujours...
Le grand-prêtre se tourna alors vers LS :
- Avant de procéder au baptême, quel est le nom de cet enfant ?
(silence embarassé)...
BANEDON poussa un soupir, levant les yeux au ciel :
- J'y crois pas, il a oublié de lui donner un nom...
Rouge de confusion, LS cherchait une réponse adéquate, mais son cerveau surchauffé sonnait creux malgré ses appels. A bout de forces, il lança :
- Louveteau Solitaire !
BANEDON déploya son éventail, au bord de l'évanouissement.
- BANEDON, ça va ?
- Je vais avoir un malaise vaginal...
- Vagal... malaise vagal, pas vaginal...
La voix chevrotante du grand-prêtre les fît sursauter :
- Que le parrain et la marraine s'approchent...
- La honte... La honte, murmura RIMOAH en soulevant les pans de sa robe de pourpre brodée d'or et en s'approchant.
De l'autre côté du bassin, CORYENNE se tenait trés droite dans sa somptueuse robe à colerette de dentelle, cinq rangs de perles autour du cou, une invraisemblable voilette posée sur ses cheveux bouclés et couronnés de fleurs.
- Louveteau Solitaire, je te baptise au nom du dieu Kaï et de la déesse Ishir... E pericolo spogersi... in nomine e tutti quanti...
Un tonnerre d'applaudissements éclata, résonnant sous les voûtes peintes, les oiseleurs lâchèrent des centaines de colombes qui s'envolèrent, grisées par le nuage d'encens, les orgues entamèrent un air joyeux... Sur leur banc, Poing Vigoureux et Cercle Elargi mouchaient une larme en se tenant par la main tandis que DILATANAL applaudissait de ses mains manucurées et chargées de bagues, avant de se lever en tapant dans ses mains :
- Allez, allez ! Je vous rapelle que le repas de fête à lieu au palais royal. Rendez-vous tous et toutes là-bas ! On y va, mes p'tits chats !
Dans un froissement et un bruissement de soie et de satin, la noble assemblée se leva et se dirigea vers la sortie.
Dehors, un soleil radieux éclaboussait la capitale en ce jour exceptionnel, se reflétant dans les vitraux colorés.
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Dim 20 Nov 2011 - 0:55

Faucon de Lune superstar (La tomme 29, une histoire bien moisie) partie 1

Loup Solitaire : L'heure est grave compagnons, la sublime, L'enivrante princesse Ingrid de Carlsberg la Bombasse de Durenor a été enlevé, lequel d'entre vous sera-t-il assez cou.....

Faucon De Lune : MOI, MOI, MOI grand maître.

LS : Adjugé Faucon De Lune tu vas la chercher, prend quand même un crayon la table des hasards ainsi que la feuille d’aventure car je n’ai pas encore donné tous les détails.

Ours puissant : T'aurait pu le laisser finir, c'est insensé, quel malpoli.

Pierre de feu : C'est toujours les même qui fond les boulots sympas, c’est du favoritisme.

Blazer : Vas mourir enfoiré.

LS : Ça suffit, premier arrivé premier servi. De toute façon y en aura pour tout le monde ce matin, j'ai des glocks à mater, des cadavres à identifier, des complots sordides et une lanceuse de choux pourris à butter.

Kaï : Brouhaha de réprobation.

LS : VOS GUEULES…

Faucon De Lune sort de la salle en effectuant la danse de la victoire. Pendant ce temps-là Loup Solitaire invective ses disciples réfractaires. Le Faucon commence à lire son ordre de mission. Enfin il allait entamer une aventure grandiose. Un voyage dont on ferait un tome 29 d’anthologie et qui peut être lui permettra de boucler sa saga.

Lors d'une visite de courtoisie le convoi de la Princesse Ingrid de Carlsberg la Bombasse, a été attaqué, son escorte massacrée et elle-même emmené vers le repère du sinistre Conargol le nécromanchien. Compte tenu de sa position au sein de la famille Royal de Durenor de son immense fortune, elle ne peut être laissée à son destin. Votre mission, que vous allez accepter sera de libérer la princesse captive et de crever cette enflure de Conargol.
Loup Solitaire


Faucon De Lune prépare rapidement son équipement, d'un geste ample il fixe sa cape sur ses épaule, celle-ci claque tel un coup de tonnerre. Le Faucon rejoint l'une des tours d'embarquement des nefs du ciel. Un petit vaisseau s'approche près du quai d'envole à 50 mètres de haut. Norlim manœuvre lentement, trop lentement pour notre héros, les heures sont comptées, les puissances maléfiques pourraient sacrifier leur victime prochainement, la pleine lune arrivant à grand pas. La nef ‘Vent dans l’dos’ est encore à plusieurs mètres du parapet lorsque le grand Maitre Kaï s'élance au-dessus du vide, d'un bond surnaturel que ne renierai pas Mendoza il traverse le ciel étoilé et retombe avec la souplesse d'un chat sur le pont.

FDL : Ne perdons pas notre temps Norlim, en route pour la forteresse de Conargol, vitesse maximum.

Capitaine Norlim: Si je comprends bien on n’a pas droit à une pose au bar. Vous êtes bien pressé. Bon d’après les ordres nous allons vous déposer à couvert dans la forêt en contrebas c’est bien ça.

FDL : Non. Nous perdrions une journée, elle pourrait être fatale à la princesse. Vous me déposerez sur le glacier qui surplombe la forteresse, pour le reste nous verrons.
Pendant que Norlim obtempère tout en ronchonnant. Faucon De Lune sort son équipement, il a emporté quelques cristaux explosifs ainsi qu’un long bouclier effilé en amande. Après avoir tout vérifié et analysé les cartes, il monte sur le pont. Une fois en positions sur le glacier, le capitaine Norlim viens informer le grand maître.

Norlim : L’aube arrive, nous n’avons que quelques minutes pour vous débarquer. Passé ce délai des Kraans ou quelques autres horreurs volantes risquent de nous repérer. Vous pensez vous en sortir, traverser le glacier à découvert, va falloir être très discret.

FDL : Discret, pas vraiment, en fait ça va faire pas mal de bruit.

Norlim : Mais vous êtes fou, et je dis quoi a Loup Solitaire, c’est plus le plan initiale, on avait dit du 4-4-2.

FDL : Dites-lui que c’est la variante xXx, il trouvera bien un nom.

Le Faucon s’élance dans le ciel et surf dans l’azure monté sur son bouclier. De la nef on voit la silhouette du grand maître qui fond à grande vitesse vers le glacier. A la barre du navire, Mimi, une guerrière naine couverte de pièces métalliques charges de magie le regarde partir avec regret. Celle-ci avait déjà voyagé lui, elle avait survécu au crash de la nef d’Acraban et portait depuis les implants métalliques enchantés.

Mimi Matrix : Tu crois qu’il réussira Norlim.

Norlim : Peut-être, mais la tâche est rude.

Mimi Matrix : Quel homme ce Faucon de Lune, c’est le guerrier parfait.

Norlim : Parfait, parfait, il lui manque quand même les poils.

Arrivé à quelques encablures, le Faucon déploie sa cape pour contrôler la chute et plane vers un flanc de montagne enneigé. Le choc de l’atterrissage est assez brutal mais le grand maître impassible continu sa chevauchée fantastique dévalant les couloirs d’avalanches sur son bouclier. En quelques minutes il traverse le glacier puis arrivant en surplomb de la forteresse ennemi, il s’arrête pour observer les parages. Devant lui, un grand plateau en pente le sépare de son objectif. A quelques encablures une patrouille de Dhax, redoutable créatures mi-homme mi- chien et d’Akataz lui font face. L’odorat des chiens de guerre a tôt fait de le repérer, dans ce désert de glace.

Mais cela n’a pas d’importance car il est décidé d’aller à leur rencontre. Faucon De Lune sort de sa tunique deux cristaux explosifs qu’il active et envoie dans les congères situées au-dessus de lui. Quelque instant après deux explosions sourdes fracturent le glacier, le grand Maître s’élance dans une pente à pic poursuivie par des centaines de tonnes de neige et de glace.

La patrouille elle reste figée ce n’est plus un homme qui fonce vers eux mais un pan de glacier qui dévale la pente et broie tout sur son passage. Faucon de lune approche à grande vitesse de la forteresse, la moindre erreur pourrait lui être fatale. Passant les lignes de défenses désertées par les gardes effrayés, arrivé au pied de la forteresse il s’abrite dans une casemate. Un déluge de neige et de glace s’abat sur le château dans un fracas de tonnerre. Quelques instants après le grand maître sort de son abri, le nuage de poudreuse dispersée dans l’air la zone lui offrant une invisibilité for à propos. Il repère une entrée dont la herse défoncée par les glaces s’offre à lui. Enfin le voici dans la forteresse maudite.

Tout en esquivant les patrouilles grâce à ses techniques Kaï, il progresse dans les couloirs sombres. Les quelques créatures grotesques isolées qui le croisent connaissent une fin rapide et sans douleurs. Notre héros arrive enfin dans une grande salle jonchée d’ossements, une forte odeur de charogne et d’urine le prend à la gorge. Cherchant une issue il repère une grande porte d’acier noir. S’approchant pour essayer de déjouer le mécanisme. La serrure figurant un crane de loup déformé le darde d’un regard perçant.

Serrure : Choose your destiny.

FDL : J’ai que ça à faire….

Soudain le grand maître perçoit une autre présence. Il se retourne et voit la bête. Une créature canine de la taille d’un cheval et dont la mâchoire hypertrophiée est semblable à celle d’un crocodile le regarde.

FDL : Houlà, toi t’es pas un mickey.

Gros chien : Non, moi Je suis Pluto le gardien. Tu n’aurais pas dû mettre les pieds ici.

FDL : Je mets les pieds ou je veux et c’est souvent dans la gueule.

Gros chien : Essayes un peu pour voir.

Serrure : Fight!

Un instant après, une dizaine de dents du monstre volent dans la pièce tandis que sa mâchoire se retrouve dans une position aussi improbable que douloureuse.

FDL : C’est toi qui l’as demandé.

Serrure : Finish Him.

Par grandeur d’âme le grand maître abrège les souffrances de la pauvre bête.

Serrure : Fatality.

En arrachant la tête de son adversaire, Faucon de lune découvre la clé attaché au cou de la bête. Un grande clé noire en forme d’os.

FDL : Décidément, les méchants et leur manie de garder les clés au cou des monstres, complètement ridicule. Tiens serrure c’est pour toi.

Serrure: Faucon wins, Flawless Victory.

La porte s’ouvre dans un grincement sinistre, le grand maître touche au but, en ouvrant la porte un courant d’air putride lui fouette le visage. Il entre maintenant dans l’endroit le plus maléfique de la forteresse.

A suivre....



Dernière édition par youpi le Ven 25 Nov 2011 - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Mer 23 Nov 2011 - 5:10

Faucon de Lune superstar (La tomme 29, une histoire bien moisie) partie 2

Prudemment Faucon de Lune avance, sondant mentalement le souterrain. Une forte aura maléfique se dégage au bout du tunnel. Un sentiment de détresse plus diffus, plus lointain commence à l’envahir. La princesse est là, il la ressent, terrorisée. Malgré ces efforts le grand maitre ne parvient pas à la localiser, les épais murs de granits rendant ses perceptions moins précises.

Le tunnel prend fin et débouche sur un balcon, le grand maître est arrivé dans le laboratoire de Conargol. De grandes cuves de verres contenant un liquide jaunâtre tapissent les murs. Dans ces cuves flottent toute sorte d’organes prélevés sur les victimes du nécromanchien. Sur les tables de dissections cinq Dhax sont affairés à découper des carcasses de canidés sous la supervision de Conargol. Apparemment la principale activité du nécromanchien consiste à bricoler avec des clébards morts. Avec un succès mitigé vu les choses que Faucon de lune avait supprimé dans les couloirs. J’aurais au moins appris quelque chose aujourd’hui se dit le grand maître.

Puis Conargol se fige, il se retourne dans la direction de Faucon De Lune qui se jette d’un bon derrière une colonne. Le nécromanchien s’en va dans un corridor et marche quelques instants. Le grand maître ne voulant le perdre de vu le suit jusqu’à une porte entrebaillée. Soudainement il entre l’arme au poing dans la pièce. Devant lui était se tenait Conargol, qui en le voyant bondit vers une tenture pour se saisir d’une corde.

Conargol : Qui es-tu, que fais-tu ici?

FDL : Ton plan secret a échoué Conargol, moi Faucon de Lune, je ne laisserai pas sacrifier la pureté à tes sombres desseins. Tu ne relâcheras pas les forces maléfiques sur le Sommerlund.

Conargol: Qu’est-ce que tu racontes, je n’ai pas de plan secret, je suis un nuisible de province. Je voulais la sacrifier juste parce que je suis méchant, comme ça, pour rigoler.

FDL : Ce n’est pas pour ressusciter Vashna ou un truc comme ça?

Conargol
: Non, pas du tout. Bon je vais être franc avec toi, j’ai quand même un but, mais elle n’était pas indispensable. Tu me promets de ne pas rire, je voulais créer un chien saucisse à 12 pattes en collant trois carcasses ensemble. Alors il me fallait quelqu’un à sacrifier.

FDL : Franchement, t’aurait pu prendre un pecnot, je n’aurais pas eu à me déplacer pour tes conneries.

Conargol : Je n’en suis pas responsable, c’est une facilité scénaristique qui fait qu’elle est son escorte se sont perdus jusqu’ici. Et puis faut pas rêver, vous avez exterminé toute la clique des ténèbres, y a plus rien, juste des bouseux comme moi. Faut pas t’attendre à des aventures de première classe.

FDL : Écoutes, tu me rends la princesse et on en reste là.

Conargol
: Tu me prends pour qui, j’ai quand même une éthique. À bas le système, mort aux bourges du Sommerlund.

Avec une vivacité surprenante le nécromanchien tira la corde qu’il tenait puis s’échappe par une trappe cachée derrière son bureau. D’un seul coup un mécanisme fit s’effondrer la salle dans le niveau inférieur, emportant le grand maître. Notre héros retombe dans les catacombes sous une pluie de gravas. Dans sa chute, il lâche son arme Kaï qui rebondit à quelques mètres de là. . Légèrement sonné mais vivant, il se relève pour la saisir mais il est trop tard. Cinq Dhax se jettent sur lui, l’un d’eux saisi l’arme Kaï dans la gueule et s’enfuit à quatre pattes pour la rapporter à son maîmaître. Le meneur met en joue Faucon de lune avec un redoutable pistolet de Bor. Malgré sa situation ce dernier arbore un sourire moqueur.

Dhax : Qu’est qui te fait sourire?

FDL : Eh bien vous êtes que 4 les mecs et toi t’as plus qu’une seule balle alors…

D’une habile clé de poignet Faucon de Lune lui arrache l’arme et lui fracasse la tête avec la crosse de l’arme. Les trois autres créatures ne supportent guère mieux le tatanage intensif et finissent encastrées dans les murs. Puis rangeant le pistolet de Bor dans sa ceinture.

FDL : Je suis vraiment trop fort… et en plus je suis beau, le mec parfait zero defauts.

Suivant son instinct, le grand maître s’enfonce dans les entrailles de la forteresse sans rencontrer de résistance notable. Juste quelques chiens morts-vivants, vite morts-morts après son passage. Il débouche sur une cave voutée éclairée par des flambeaux. Face à lui une plateforme reliée par un pont flotte sur un lac de lave. Conargol s’y tiens, La princesse enchaînée les yeux pleins de détresse à ses côtés. Le faucon s’élance pour traverser le pont. Tandis que le nécromanchien s’interpose entre lui et la princesse, un redoutable bâton de pouvoir crépitant dans ces mains.

Conargol : Je suis impressionné, que tu sois arrivé jusque-là. Tu es le plus coriace de mes invités jusqu’à présent. Ne serais tu pas ce laveur dont tout le monde parle, celui que l’on surnomme le chasseur de la citée, city hunter en langage commun.

FDL : On dit nettoyeur.

Conargol : Ainsi tu es donc cette obsédé célèbre pour son ‘coucou’.

FDL : Ça suffit Conargol, finissons-en, je suis pressé.

Conargol : Je me moque, mais ça aurait pu être pire, on aurait pu t’appeler le justicier de l’univers.

FDL : Je vais t’en coller une entre les deux yeux ça va pas traîner.

Conargol : La princesse est attachée derrière moi, si tu tires à cette distance avec ton 357 Magnus ta balle va me traverser et la tuer avec. Alors que mon bâton de pouvoir lui pourra te réduire en cendres. Je suis certes un amateur mais je suis quand même le meilleur, Ahahahahh.

FDL : Tu oubli que je suis un pro, le meilleur des pros.

D’un geste assuré Faucon De Lune met en joue Conargol puis interpose sa main entre le canon de l’arme et sa cible. Un bruit de tonnerre ébranle les fondations de la forteresse. Conargol s’effondre, touché en plein cœur. Pourtant malgré sa puissance le tir n’a pas traversé le sorcier. C’est la main désormais blessée du Faucon qui a ralenti la balle.



Conargol : Poseur…..aaaarghhh.

En quelques gestes rapides Faucon De Lune récupère son arme Kaï et libère la prisonnière de ses liens. La Princesse s’empresse d’éponger le sang qui coule des blessures du héros.

Pricesse : Par Ishir, beau Sire vous saignez, laissez-moi vous bander.

FDL : Rassurez-vous, la balle est passée entre les os. Je ne suis pas maladroit au point de me blesser gravement. Ne perdons plus de temps suivez-moi, la meute de Conargol est folle de rage. La mort de leur maitre ne passera pas inaperçue.

Passant près du laboratoire le Faucon s’arrête. Il sort un dernier cristal explosif et l’active.

FDL : Nous avons 5 minutes.

Le grand maître et la princesse courent à corps perdu dans les couloirs, les hurlements des dhax et des akataz se fond plus pressants. La princesse les ralenti dans leur fuite, soudain celle-ci s’effondre au milieu de la cours, le talon d’un de ses escarpins brisé. Sur les remparts une escouade de Dax armés d’arbalètes la mette en joue et tire. Seule l’extraordinaire vivacité du Faucon la sauve, celui-ci fait rempart de son corps pour la protéger. Seul un léger rictus trahi sa douleur lorsque trois carreaux brisent les mailles de sa cotte et s’enfoncent dans sa chaire avec un son mat. Ses muscles d’acier ayant néanmoins protégé ses organes vitaux.

FDL : Courage Princesse, nous y sommes presque.

Ne laissant pas l’initiative à ses adversaires, il jette sa cape dans le ciel et bloc la ligne de tire des arbalétriers. Ceux-ci la transforment en lambeaux par leur seconde salve mais il est trop tard. Le Faucon c’est déjà envolé. Soulevant la demoiselle de son seul bras valide le vaillant guerrier Kaï s’élance en direction de la falaise. D’un bond le voilà qui confie leur destinée au vide. Derrière eux le cristal explosif laissé dans le laboratoire de Conargol fait son œuvre, une énorme boule de feu embrasse le château emportant les immondes créations canines du nécromanchien.

Les deux fuyards effectuent une chute vertigineuse de 600 mètres. Les deux fuyards quittent cet univers minéral et froid pour plonger vers une vallée verdoyante. Le sortilège chute douce lancé par Faucon de Lune leur permet de se poser avec la légèreté d’une plume au milieu d’une clairière. Tous deux se relèvent lentement. Un vent léger et revigorant fait onduler les longues herbes encore mouillées de rosée. Les chauds rayons du soleil montant illuminent les cheveux d’or de la princesse. Une bourrasque inattendue ravive leurs sens en les éclaboussant de gouttelettes provenant de la cascade. La robe de tulle de la princesse vient alors se coller sur sa peau laissant deviner toute la splendeur de ses charmes. Son port altier et sa grâce laisseraient croire qu’Ishir elle-même est descendu sur terre. La damoiselle se tourne vers Faucon de Lune, un sourire radieux illumine son visage. Puis elle s’adresse à lui d’une voix douce et délicate.

Princesse: Grand maître, que n'avez-vous pas risqué pour moi, jamais je n'ai vu un damoiseau si valeureux, tant de bravoure et d’abnégation, je vous dois tant. Vous avez sauvé ma vie en risquant tant de fois la vôtre, je suis votre obligée.




FDL (souriant et modeste) : Il eut été déshonorable qu’une seule goutte de votre sang soit verse Princesse. Ce fut un honneur pour moi de vous secourir.

Princesse : Demandez moi ce que vous voulez gentil seigneur. Je serais bien ingrate de ne pas vous l'accorder.
Celui-ci s’avance vers elle et prend doucement sa main.

Puis il pose un genou à terre et lui demande.

FDL : Princesse, laissez-moi tirer un coup.

Princesse: Je pensais plus à quelque chose comme le ruban qui borde d'échancrure de mon décolleté ou la rose dans mes cheveux.

FDL : Oui c'est super mais, c'est tellement rare de pouvoir le faire avec une fille aussi bien, vous ne le regretterez pas. Je vous en prie...

Princesse : Ne voulez-vous pas Faire vœux de fiançailles, gentils chevalier, car il me plairait de tenir mon serment avec vous. Depuis le temps que j’attendais un seigneur digne d’intérêt.

Puis elle lui dit d’un air passionné

Princesse : Après ce que nous avons vécu, ne pensez-vous pas que nous nous appartenons désormais. Mon corps et mon âme brûlent de mieux vous connaitre.

FDL :
Spoiler:
 


Soudain, un gros carrosse tout terrain tiré par 6 bourrins suivit de 8 chevaliers de la montagne blanche surgit de la forêt avoisinante, la tête de LS passe par une des fenêtres.

Loup Solitaire : Debout fainéant, ce n’est pas parce que t’as trois échardes dans le derrière que tu dois t’allonger.

L’ambassadeur de Durenor : Vous êtes quand même dur avec lui, il arrive pile poil comme prévu malgré une hostilité évidente des autochtones.

LS : Ça c’est rien, vous l’auriez vu la semaine dernière, il a massacré un escadron entier de chevaliers de la mort les mains attachées dans le dos juste avec des coups de boules, on aurait dit Zadine le héros Vassagono-Sommerlundois en 2006 (après la création de la pierre de Lune).

FDL : Pardon Grand Maitre mais que faites-vous là? Comment avez-vous su que nous serions la?

LS : Grâce au GPS, la Grande Perception des Sens, me permet de localiser tous les maîtres Kaï en temps réel sur le Magnamund. Un truc de grand maitre suprême. Tu comprendras plus tard. Et puis comme ton chargement est précieux nous venons pour le transport.

Princesse (s’inclinant devant le grand maître) : Nous nous apprêtions à lier nos destinés par serment grand maître suprême, je vous en prie Monseigneur, bénissez nous.

LS : Houlà, Désolé princesse, je ne peux pas vous laisser épouser l’arme fatale, il appartient à l'armée. En plus c’est mon gars le plus rentable alors je ne vais pas le laisser filer comme ça.

De toute façon vous ne seriez pas heureuse avec lui, un homme comme Faucon De Lune incarne le combat, il est la guerre, l'avatar de Kaï. Son destin est de souffrir mille morts, d'être brisé, broyé, pulvérisé, pour vous, dans un noble silence, ignoré par le monde. Agir héroïquement, mourir dans l’anonymat le corps ravagé au fond d’un fossé comme une merde. Tel est son idéal. Pourquoi tu pleurs Faucon De Lune, ah oui je sais ne dis rien, nous nous comprenons, c'est tellement beau ce que je dis.

FDL (dévasté et rendu muet par tant de conneries) : Mais….euh, non …je….


LS : Arrête de chialer, tu pars direct dans les gorges de Maaken, Rimoah a besoin de fientes de gourgaz pour les faire pousser les fines herbes. Allez files t’es juste à deux jours en courant, GO, GO, GO.

Loup Solitaire et le diplomate remontent rapidement dans le carrosse en emmenant la princesse encore sous le choc.

LS : Hue cochet, à Holmgard.

Diplomate : Princesse, je discutais tout à l'heure avec Loup Solitaire et on se demandait si une alliance avec le vieux baron Gonzague de Grisbarb (dit gégé) le grand oncle du roi de Sommerlund vous conviendrait. Le Durenor et le Sommerlund ont besoin de marquer leurs attachement l’un pour l’autre très régulièrement.

LS : Il est vieux et moche mais il est très gentil, en plus que vous vouliez vous coucher tôt ou faire la grasse matinée, il a le fanion en berne depuis 20 ans, vous serez peinarde.

La princesse pousse un cri déchirant et fond en larmes.

Diplomate : Ces larmes de joie, l’émotivité à fleur de peau. Notre princesse est si délicate. C’est beau, que j’aime le bel enthousiasme de la jeunesse.

LS : Cool, Encore une affaire résolue par Kaï assistance.


Dernière édition par youpi le Mar 29 Nov 2011 - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Jeu 24 Nov 2011 - 21:15

Les hurlements du bébé faisaient trembler les vitres du monastère. Pourtant, BANEDON restait figé, assis sur un siège de bois de rose sculpté, immobile. Pas un muscle de sa face ne bougeait et ses yeux affichaient une fixité inquiétante, comme ceux des lapins pris dans le faisceau d'une lampe en pleine nuit. Par moments, un filet de bave coulait de sa bouche ouverte sur le devant de sa robe de soie "coquille d'oeuf cendrée". Dans son esprit, une seule phrase tournoyait, semblant rebondir contre les parois de son crâne :
"J'vais les trucider... Tous... J'vais les trucider... Tous..."
La porte s'ouvrît violement, laissant entrer un FAUCON DE LUNE épuisé, en piteux état, couturé de cicatrices et moulu de courbatures, traînant deux cadavres de GLOKS et portant sur son épaule harassée la dépouille d'un GOURGAZ encore chaude qui vînt s'affaler aux pieds du magicien. Quelques gouttes de sang giclèrent même sur les précieux tapis de soie vassagoniens, sans amener aucune réaction chez BANEDON.
- Et voilà ! Le GOURGAZ et les GLOKS : liquidés ! Bon alors, voyons ma liste... c'est quoi maintenant... Vaincre les druides de CENER avant la nouvelle lune... Bon, le temps de prendre une douche et j'y vais...
"J'vais les trucider... Tous..."
Soudain, la voix flûtée de DILATANAL résonna comme un signal d'alarme :
- Bonjour, bonjour ! Bonjour le monastère ! Bonjour la forêt ! Bonjour tout le monde ! jetait-il de sa voix suraïgue, en créature volubile et charmante, comme il le pensait lui-même.
- Bonjour BANEDON ! Ouh, la vilaine mine ! On a mal dormi ? pépia DILATANAL en posant ses emplettes (un peu lourdes) sur la table d'ébène à plateau de marbre.
BANEDON restait figé, regardant sans les voir les objets posés sur la table, principalement une bouteille de lait corporel pour peaux grasses à l'huile de LARNUMA, une tunique brodée de strass et un flacon de parfum "nuit vassagonienne" de chez Brise d'Anus.
"J'vais les trucider... Tous..."
- Et le petit monstre, comment il va ?
Un hurlement tonitruant se fît entendre et DILATANAL se précipita dans la chambre du petit, toutes voiles dehors :
- On arrive, Tata arrive mon chéri !
"J'vais les trucider... Tous..."
RIMOAH entra à son tour dans la pièce, ce qui sembla tirer le magicien de son hébétude. BANEDON se leva et alla déboucher une carafe d'eau de vie de SLOVIE, un alcool si fort qu'on s'en servait également comme carburant pour la Nef du Ciel. BANEDON en versa deux larmes dans un petit verre à liqueur, reposa le verre et se descendît la carafe.
- Tu y vas un peu fort avec la bibine, ma grande...
- Momo, mon vieux toxico... Depuis l'âge de 10 ans, tu fumes des pétards en cachette dans les souterrains de la Tour de la Vérité à ELZIAN... Alors tes cours de morale, tu peux te les...
- Bon, bon, ça va...
BANEDON se laissa retomber sur un divan, se massant le crâne :
- J'en peux plus Momo... J'vais les trucider... Tous...
- Allons, la situation n'est pas aussi desespérée.
La tête de DILATANAL passa dans l'entrebaîllement de la porte :
- Dîtes, les filles... Vous pouvez pas parler moins fort, non ? J'ai réussi à l'endormir et vous allez me le réveiller, là...
"J'vais les trucider... Tous..."
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7691
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 25 Nov 2011 - 12:31

- Bonsoir, aujourd’hui nous recevons le sorcier Nadziranim, M’Arch M’Allo pour son livre 5050, le mensonge. M’Arch M’Allo bonsoir.

- Bonsoir. Avant toute chose je souhaiterai rectifier un détail : je souhaite ne plus être affublé du titre de Sorcier, ne pratiquant plus les arts mystiques depuis de nombreuses années ce serait inadéquat.

- Très bien, comme vous voudrez. Je dois donc en déduire que vous vous consacrez uniquement à l’écriture désormais ?

- Oui, c’est exactement cela et je vous prie de croire que dans les Darklands il y a du travail pour les plumes des écrivains.

- Venons-en au sujet de notre soirée votre livre évènement. Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire un tel pamphlet ?

- Et bien j’étais outré par la vérité dite historique imposé par les vainqueur et en particulier par le soit disant "historien officiel" d’Holmgard, ce Joe des Vers. Et surtout par le portrait qu’il dresse de nos chefs "les seigneurs des ténèbres" comme il les nomme.

- En effet dans votre livre vous dépeignez un tout autre Zagarna que le monstre écailleux que nous connaissions jusqu’à maintenant.

- Oui, tout à fait, si vous saviez comme les gens s’arrêtent à l’apparence. Moi-même avec mon teint blafard ma surcharge pondérale et mes petits doigts boudinés je suis souvent victime de ségrégation… Mais je m’égare, excusez moi. Oui, donc, Zagarna, même s’il était un chef autoritaire, était également un joyeux compagnon sous ses écailles vertes. Il était très joueur surtout avec les glocks.

- Mais vous racontez, notamment, comment il lui arrivait souvent d’en dévorer un avec la bouche gigantesque de son torse.

- C’est vrai. Je comprends que cela puisse choquer, mais il ne faut pas oublier que les gloks nous savions les fabriquer, ce n'était pas de vrai créatures vivantes à proprement parler. Et il faut dire que Zagarna était très fort à gobe gloks. Hi hi hi ! Et aussi aux concours de rots qui suivaient. Hi hi hi !

- Votre livre est en passe d’être interdit au Sommerlund.

- Et oui, c'est la censure de la vraie histoire…

- Vous révélez, en effet, à cette occasion que la guerre de 5050, n’en était pas une à l’origine.

- Oui, c’était juste une attaque du monastère Kaï en préparation de la vraie confrontation.

- Pouvez -vous nous en dire plus à ce sujet ?

- Zagarna, qui était un fin stratège, avait décidé dans un premier temps d’attaquer, afin d'affaiblir le fer de lance des troupes capitalistes du Sommerlund, à savoir les Kaï. Une grande force avait donc était réunie dans ce but et la date d’une fête locale avait été choisie. Mais lorsque nos armées sont arrivées sur place elles ont découvert un spectacle horrible pour lequel nul n’avait été préparé. L’ensemble des seigneurs Kaï étaient nus dans des positions plus que suggestives. Tous étaient ivres morts, des marres de bières locales et de vomis s’étalaient un peu partout dans le monastère qui avait été transformé en gigantesque lupanar. Dois-je préciser qu’il n’y avait que des garçons ?

- Ce ne sera pas nécessaire, merci.

- Devant ce monstrueux spectacle de débauche, Zargana décida de faire incinérer… où devrai-je dire, désinfecter les lieux par le feu et d’avancer ses projets d’invasion. L'armée s’est donc porté jusqu’à Holmgard et l’a assiégé. Mais tout le monde sait que là le fameux Loup Solitaire n’a pas hésité à utiliser une arme de destruction massive afin de défaire nos forces qui n’avaient d’autre but que d’apporter la liberté aux peuples des Fins de Terre. Les forces du mal ne sont pas nécessairement du coté que l’on croit…

- Bien, je vous remercie. Nous n’avons hélas plus le temps pour poursuivre cette très instructive conversation. Je renvoie nos auditeurs à votre livre pour plus de précisions et pour porter un autre regard sur la vérité. Il remet, notamment, en perspective les rumeurs récentes sur les mœurs de Loup Solitaire. Merci de nous avoir écouté, bonne soirée et à bientôt.


_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
youpi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 707
Profession : Savant fou
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 25 Nov 2011 - 14:55

ALIN V est dans la place cheers .

5050, le mensonge de M’Arch M’Allo une bonne idée cadeau pour Noel.
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 25 Nov 2011 - 18:41

C'est de pis en pis ! Very Happy
Jusqu'où iront "Joe des Vers" et son oeuvre dans cet abîme de parodie insondable ?
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13267
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 25 Nov 2011 - 20:28

Recensement administratif

2 semaines de silence dues à une phase cyclique de dépression furent anéanties par ces doux mots fleuris :
- Par les tripes de Vashna, ça va chier ! Y en a marre de tout ce bordel !

Par ce juron, tout le monde à l'étage du monastère venait ainsi d'apprendre la nouvelle :
Le Grand Maître Kaï Ours Bipolaire sortait enfin de sa chambre après deux semaines de silence, et ça allait barder...
Quand le Grand Maître entrait en phase maniaque, tout pouvait arriver.
Il sortait généralement de sa torpeur en commençant par ingérer cul-sec un litre de bière de Bor, sans respirer. Un exploit hors du commun.

Ours Bipolaire ne dérogea pas à la règle, vida la choppe géante d'un trait. Son teint rougeaud vira presque au violet, ses yeux semblèrent sortir de leur orbite. On aurait dit que sa tête allait exploser. Il tituba un instant, regagna ses esprits , puis fit le commentaire suivant :

- Pas mauvaise.

Puis il descendit les escaliers en trombe pour rejoindre les greffes du Monastère...

Là, il s'empara du registre concernant le recensement des Seigneurs Kaï.
Le chiffre effarant de 60 000 avait été atteint. 60 000 Maîtres Kaï !
Il parcourut la liste des derniers inscrits, écarquilla les yeux, puis beugla :
- qu'on m'amène le sergeant recruteur de l'ordre ! Je vous préviens : ça va chier !

- Mouton Zélé au rapport, Grand Maître !
- Ane Baté au rapport, Grand Maître !
- Chat Roupilleur au rapport, Grand Maître !
- Caniche Paresseux au rapport, Grand Maïtre !

Ours Bipolaire : Mais, c'est dingue, ça ! Vous êtes combien pour faire le travail d'une personne ???

- Chat Roupilleur : on est une petite trentaine, les autres sont en congés. C'est normal, nous sommes en sur-effectif... Tout le monde veut être Seigneur Kaï.

- Caniche Paresseux : du coup, les nouvelles recrues moins nouvelles ont été nommées pour s'occuper des autres nouvelles recrues encore plus nouvelles. C'est logique...

- Mouton Zélé : L'administration survient aux besoins de l'adminsitration toujours grandissante.

Ours Bipolaire : Morbleu ! Et qu'est-ce que c'est que les noms d'oiseau des dernières recrues Kaï !

Mouton Zélé : nom d'oiseau ? Je ne vois pas. Il y a bien Pélican Enrhumé, Aigle Logarythmique, Buse Dégouttante, Pigeon Immobile, Moineau Catcheur... Et les 2 frêres Rouge-Gorge Daltonien et Pivert Daltonien.

OB : je m'en fous de leur nom de volatile, je parle de leur adjectif :
Logarythmique ? Buffle Encastré ? Tigre Dépilé ? Cloporte Endimanché ?
Et les tous derniers, là : Notonecte Récalcitrante, Phasme Fantasmé, ou Lycaon Improbable !
C'est quoi ces noms à la con ?

Mouton Zélé : ben, c'est à dire qu'on a dépassé les 60 000. Alors on commençait à être à court d'idée pour les noms d'animaux. Rien que les Loups ou les Aigles, ils sont déjà 300.

Caniche Paresseux : oui, ça devenait trop compliqué pour nous à mémoriser. Du coup on a du trouver des noms de baptême plus originaux...

OB : ah oui pour sûr, c'est original. Et là, par exemple, page 3932, pour les inscrits de la semaine dernière, je lis :
- Lapin Vinaigré, Boeuf Gélifié, Cannard Laqué, Cochon Rôti et Crevette Pannée... Vous pouvez m'expliquer ?

- Ane Baté : oh ça c'est pas nous , hein, on était de congé la semaine dernière.

- Chat Roupilleur : on fait des semaines thématiques pour trouver des noms, maintenant. Comme ça les nouveaux ont l'impression de faire partie d'une même promo. Là c'était la semaine gastronomique...

- Mouton Zélé : Il y en a eu d'autres : semaine "Exotique", semaine "Judiciaire", semaine "Montagnarde" ... Enfin là aussi on commence à être à court d'idée.

OB : C'est quoi la prochaine semaine ?

Chat Paresseux : voyons voir. Ah oui, c'est la semaine "Bondage"

Our Bipolaire : Bondage, hein ? Ah oui c'est pas mal comme idée. Vous savez quoi, vous allez justement me préparer la semaine Bondage dans les douves de notre Donjon, ça va vous mettre dans l'ambiance. Bordel de Bordel , quelle bande de nazes ! Tous au trou ! Aux Oubliettes !

Ane Baté : Ah mais non, vous ne pouvez plus. On est syndiqué maintenant.

Ours Bipolaire : Syndiqué, hein ? Je vous préviens, jusqu'ici, j'ai été patient. Je reviens aux affaires. Et je ne suis pas content. Maintenant ça va VRAIMENT chier !!!













Dernière édition par VIC le Sam 26 Nov 2011 - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   Ven 25 Nov 2011 - 20:34

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !   

Revenir en haut Aller en bas
 
LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» LOUP SOLITAIRE 28 ET DEMI (PARODIE) !
» Le Loup Solitaire
» Loup Solitaire : Une collection compléte est un rêve ?
» Loup Solitaire / 0 : Premières Armes
» Cartes pour campagnes et scénarios LOUP SOLITAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Les Séries dont Vous êtes le Héros :: Loup Solitaire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit